Revenir à la liste

Chargé.e d’analyses statistiques et de connaissance territoriales

  • Référence : A/AI/Chargé stat et connaiss territo/20
  • Type de contrat : Mutation, Détachement, Nomination stagiaire
  • Grade : Ingénieur, Attaché
  • Cadre d'emplois : Attachés Territoriaux, Ingénieurs Territoriaux
  • Filière : Filière administrative, Filière technique

Contexte

La Direction de l’aménagement et de l’égalité participe à l’élaboration et assure la mise en œuvre de la politique régionale en faveur de l’aménagement et du développement durable et équilibré des territoires ainsi que d’égalité des droits et des chances auxquelles les bretonnes et les bretons aspirent, quelles que soient leur origine territoriale et/ou sociale. Elle développe ainsi des actions visant à accompagner davantage les populations et territoires les plus fragiles.
Elle participe également à l’animation des territoires et à la capitalisation des bonnes expériences.
Elle anime de nombreuses démarches transversales pour lesquelles une « mise en musique » et la mobilisation de toutes les politiques régionales est nécessaire.

La Région Bretagne est engagée dans plusieurs démarches auxquelles la direction de l’aménagement et de l’égalité contribue de manière particulière : différenciation dans le cadre du contrat d’action publique signé avec l’Etat ; démarche d’élaboration d’une COP régionale (projet de territoire à l’horizon 2040 qui porte notamment le SRADDET), la Breizh Cop

Dans le cadre de la Breizh Cop, la territorialisation de la présence et de l’action régionale sont des orientations fortes de la collectivité qu’il convient de développer. Pour mener à bien cette double territorialisation, l’enjeu de connaissance des territoires est particulièrement important : la Région doit développer sa connaissance des territoires, tant sur le contexte territorial que sur la manière dont elle y déploie ses actions. Il s’agit, en effet, de développer un réel outil d’aide à la décision.

Dans ce contexte, le·la chargé·e d’analyses statistiques et connaissance territoriales rattaché·e au SCODYT assure :
• L’animation à l’interne et avec les partenaires extérieurs, des projets et démarches visant à une connaissance structurée et continue des territoires ;
• La participation à l’élaboration et à la mise en place opérationnelle des outils et supports de connaissance (tableaux de bord territorialisés) avec l’appui de ses collègues en charge du SIG, du SI décisionnel, et de la gouvernance de la donnée ;
• La contribution à l’analyse de la connaissance et à sa valorisation par territoire, pour contribuer à la prise de décision.

Il·elle travaille sous l’autorité hiérarchique de l’adjoint·e au directeur et du/de la chef·fe du SCODYT et en lien étroit avec les agent·e·s du service, de la DIRAM et des autres directions, dont plus spécifiquement la délégation aux stratégies numériques, la direction des systèmes d’information (DSI) et la direction des finances et de l’évaluation. Son activité s’inscrit dans le projet de transformation numérique de l’administration et plus particulièrement, dans le programme gouvernance des données.

Missions

Sous l’autorité directe du/de la chef·fe du SCODYT, et en lien avec les agent·e·s du service, le·la chargé·e d’analyses statistiques et connaissance territoriales à vocation à :

Mettre en place et animer les démarches de connaissance territoriale au sein de la Région :

- Définition des besoins par politique sectorielle, par territoire, à l’attention de différents usager·e·s,

- Définition des indicateurs nécessaires aux connaissances statistiques, repérage des informations à produire et à collecter, et à valoriser, en lien avec les services régionaux (demandeurs et fournisseurs), les partenaires (collectivités, observatoires existants, GéoBretagne),

- Définition des procédures de collecte des informations,

- Contribution à la qualification des bases de données (territorialisation, publics, etc.) en lien avec l’administrateur des données géographiques, le chef de projet géomatique et informatique, la cellule gouvernance de la donnée et les directions concernées,

- Soutien à l’animation des travaux et à la gouvernance des groupes de travail (thématiques et/ou territoriaux)
relatifs au partage et à la valorisation de la donnée.

Participer à la définition et à la mise en œuvre des outils visant la production, la collecte, la gestion, l’actualisation, le traitement et la valorisation des données d’études notamment statistiques, en lien avec le SIG et la cellule gouvernance et protection des données :

- Production de tableaux de bord territorialisés,

- Proposition d’outils d’observation et de pilotage adaptés aux thématiques et territoires,

- Proposition d’outils d’information et de communication.

Sur la base des besoins, analyser les données et actualiser les bases nécessaires à une connaissance plus approfondie :

- Assurer la veille, l’actualisation et la production d’analyses des indicateurs statistiques régulièrement publiés, à travers notamment des notes de synthèse, graphiques, tableaux statistiques, analyses croisées, utiles à une connaissance des territoires, une expertise des politiques régionales, à la détection de leurs perspectives d’évolution et à l’action,

- Participer à l’ouverture des données régionales et aux travaux de gouvernance de la donnée,

- Venir en appui des autres directions dans leur démarche d’études et d’observation.

Produire / rédiger des études et notes qualitatives territoriales et / ou thématiques.

Relations hiérarchiques :

- L’agent dépend directement de (n + 1) : Adjoint·e au directeur et chef·fe du SCODYT

- L’agent encadre directement (n-1) : Néant

Relations fonctionnelles :

- Au sein de la Direction : tous les services.

- Au sein de la collectivité :

- Ensemble des services sectoriels intéressés par la connaissance des territoires en tant que fournisseurs de données ou qu’utilisateurs, et/ou en lien avec des observatoires (environnement, emploi/formation, santé, tourisme…).

- Lien étroit avec la délégation aux stratégies numérique, la direction des systèmes d’information et la direction des finances et de l’évaluation.

- Nouvelles directions de sites territorialisés de la Région et la communauté des chargé·e·s de développement.

- Partenaires extérieurs : l’ensemble des fournisseurs de données potentiels (INSEE, services de l’Etat en région : SGAR et directions régionales déconcentrées, Rectorat, etc.
- Agences d’urbanisme, Observatoires thématiques, etc.), les conseils départementaux…

Compétences

Connaissances et savoir-faire :

Formation supérieure (Bac +4/+5) dans le domaine des statistiques et le traitement des données,
Connaissance des collectivités locales souhaitée,
Expérience significative dans le domaine de l’observation et de l’analyse de données,
Expérience en conduite de projet et technique d’animation,
Connaissance approfondie des méthodes de traitement statistique et des outils statistiques,
Maîtrise nécessaire des bases de données (PostgreSQL), des outils de traitement de données (ETL),
Qualités d’analyse et de rédaction.

Qualités et savoir être :

Aptitude au travail en réseau,
Autonomie,
Capacité d’analyse et de synthèse,
Rigueur et sens du travail en équipe,
Pédagogue capable de transmettre un savoir à des non-initié·e·s,
Créatif et force de propositions.

Les entretiens auront lieu semaines 17 et/ou 18.