Revenir à la liste

Chargé·e de mission relation usagers

  • Référence : T20/relation usagers/DTA
  • Grade : Attaché
  • Cadre d'emplois : Attachés Territoriaux
  • Filière : Filière administrative

Contexte

La Région Bretagne recrute pour sa délégation à la transformation un·e Chargé·e de mission relation usagers dans le cadre d’un CDD d’un an. Le poste est à pourvoir à compter du mois de septembre 2020.

Transformons l’administration ! C’est le projet lancé en octobre 2017 par la Région. 3 orientations à atteindre pour 2020 :
• Un service public davantage tourné vers l’usager,
• Une territorialisation aboutie,
• Une transversalité organisée.

Avec les collaborateurs de la Région. Pour atteindre ces 3 orientations, la Région a fait le pari de l’intelligence collective, en impliquant au maximum ses agent.e.s. Les projets menés visent tous à améliorer la qualité de service à l’usager que celui-ci soit interne (collègues) ou externe (usagers, bénéficiaires, citoyens…), avec un symétrie des attentions entre usager.e.s et agent.e.s.

Avec les usager.e.s des services publics régionaux. Dans l’ensemble de ses projets, la Région entend mieux associer l’usager, que ce soit pour la conception d’un dispositif, d’un service, d’une politique publique. C’est le sens des différents projets de transformation qu’elle porte. Pour cela, elle promeut l’utilisation de techniques favorisant la participation, telles que le design de service.

La délégation à la transformation est en charge de piloter l’ensemble du projet de transformation de la Région depuis septembre 2017. Elle est aujourd’hui composée de 16 collaborateurs.trices avec, particulièrement, une équipe de 5 personnes dédiée au pilotage et à l’accompagnement de projets. Parmi elles, une personne est chargée de la structuration de la relation à l’usager et de la valorisation des services régionaux. Elle travaille fréquemment en binôme avec notre designer de services.

De plus, la délégation à la transformation s’articule avec la délégation aux stratégies numériques, responsable du projet de transformation numérique de la Région. Elle travaille en complémentarité et en proximité avec celle-ci.

Le.la chargé.e de mission relation à l’usager participe à la conception et à la mise en œuvre de la stratégie de la Région pour améliorer ses relations avec ses usagers. Il.elle apporte un appui à la chargée de mission structuration de la relation à l’usager et valorisation des services publics régionaux.

Missions

Au sein de la délégation à la transformation :
• Participer à la mise en œuvre et au suivi de la feuille de route relations usagers de la Région,
• Apporter un appui aux directions sur la rénovation de leur relation usager, en lien avec la chargée de mission structuration de la relation à l’usager et valorisation des services publics régionaux et la designer de services.
Plus précisément intervenir sur les projets suivants (pilotage de projet ou appui au projet) : expérimentation d’un accueil usager et définition de la gestion des flux sur les sites régionaux (Quimper, Brest, Rennes…), amélioration du traitement des demandes pour les usagers de la formation professionnelle (avec la direction de l’emploi et de la formation tout au long de la vie),
• Animer en transversalité cette feuille de route et susciter l’adhésion, notamment en animant le collectif « relation usagers » (groupe de volontaires de différents services de l’administration pour améliorer notre relation à l’usager),
• Organiser des événements, des animations, de la sensibilisation autour de la relation usagers à la Région.

Compétences

• Une formation supérieure (bac +5) en IEP, école de commerce ou université (marketing, management des organisations…)
• Intérêt et curiosité pour le service public, les politiques publiques et l’innovation publique.

• Connaissances et idéalement première approche de la gestion de projets, si possible liés à la relation usager/client
• Capacité à travailler en mode multi-projets
• Aptitudes à l’animation de réunions
• Première approche du fonctionnement des collectivités territoriales
• Bonnes capacités rédactionnelles et de communication,
• Maîtrise des outils bureautiques classiques (suite office)
• Une orientation usagers/clients.

Savoir-être
• De réelles capacités d’écoute et de dialogue,
• Une préférence pour le travail en équipe,
• Esprit d’analyse, capacité de synthèse,
• Adaptation à un univers changeant, travail en mode agile,
• Une orientation « solutions » et rapidité d’exécution.