Aller au contenu
Revenir aux offres d'emplois

Agent.e spécialisé.e en maintenance des équipements frigorifiques – Secteur Nord Ille et Vilaine

  • Référence : C/ATAM/Agent spec maint équip frigo/DETREN/21
  • Type de contrat : Mutation, Détachement, Nomination stagiaire
  • Grade : Adjoint Tech Principal 1ère Cl, Adjoint Tech Principal 2ème Cl, Adjoint technique, Agent de Maitrise
  • Cadre d'emplois : Adjoints Techniques Terr., Agents de Maitrise
  • Filière : Filière technique

Dans le contexte d’évolution des compétences régionales et de conduite de la démarche BREIZH COP, les objectifs de la territorialisation engagée depuis 2017 ont été fixés par l’assemblée régionale lors de sa session de juin 2017 :
• Assurer la proximité et la visibilité de la mise en œuvre de ses politiques auprès de ses partenaires, des bretonnes et des bretons, en tenant compte des spécificités des territoires ;
• Organiser la relation avec les territoires de manière différente, et notamment en renforçant le lien aux intercommunalités ;
• Mieux coordonner la mise en œuvre territorialisée des politiques régionales ;
• Développer l’expertise territoriale pour mieux agir.

Dans la complémentarité des directions « métiers », basées à Rennes, sept directions territoriales ont été créées en avril 2020 et marquent une nouvelle étape de la territorialisation de la Région Bretagne destinée à la fois à rapprocher la Région des bretonnes et des bretons, de ses partenaires et à mettre en œuvre les politiques régionales de proximité.

La direction de l’espace territorial Rennes / Saint-Malo / Redon(DETREN) est répartie sur les sites de Rennes, Saint Malo et Redon. Elle est structurée en 5 entités positionnées sur des missions spécifiques :
• La subdivision immobilière du d’Ille et Vilaine (et les EMAT de Rennes 1, Rennes 2 et Saint Malo),
• L’antenne des transports de Rennes,
• L’antenne portuaire de Saint Malo,
• L’équipe territoriale emploi – formation – orientation,
• L’équipe territoriale informatique,
• Des missions spécifiques : technicien conseil management et organisation lycées, chargé développement économique, chargé de développement aménagement, chargée mission déchets.

La direction de l’immobilier et de la logistique (DIL) est une direction « métiers », basée à Rennes, qui a en charge :

- La maintenance du patrimoine bâti, propriété de la Région, à savoir les lycées, qui en constituent la très grande majorité, les bâtiments des services, le patrimoine bâti non concédé des ports, le patrimoine bâti non concédé des voies navigables ;
• Les opérations d’investissement sur ce patrimoine bâti ;
• La logistique des bâtiments occupés par les agents de la Région.

La direction de l’Immobilier est structurée en 2 services, 2 pôles et une direction déléguée :

- Le Service l’expertise technique, de l’énergie et de la programmation (SETEP),

- Le Service fonctionnel de l’immobilier et de la logistique (SEFDIL),

- Le Pôle analyse des risques (PADR).
- Le Pôle administratif(POSDIL,

- La Direction déléguée aux moyens généraux (DDMG).

L’essentiel du patrimoine est constitué par les lycées (127 sites, 2 millions de m2 – 900 bâtiments) auxquels la Région consacre un important budget pour la mise en œuvre d’un schéma directeur immobilier. La subdivision immobilière d’Ille et Vilaine intervient sur 33 établissements représentant 595 000 m².

Afin de mieux assurer les missions qui lui sont confiées, la DIL est organisée en subdivisions territoriales au plus proche des territoires et des usagers. Chaque subdivision immobilière est ainsi en charge :
• Des travaux de maintenance spécialisée des installations techniques (chauffage, électricité, ventilation, froid, équipements de grande cuisine) assurés par les Equipes Mobiles d’Assistance Technique – EMAT ;
• Des travaux neufs eu de rénovation, en maîtrise d’ouvrage directe ou en mandat sur le patrimoine immobilier bâti de la Région et en particulier celui des lycées.

Les AMP (agents de maintenance du patrimoine) dans les lycées, sous l’autorité fonctionnelle du chef d’établissement, mobilisent des compétences pointues pour assurer la maintenance courante et la conduite des installations. En constante évolution, ces compétences doivent de surcroît intégrer les nouvelles technologies liées aux bâtiments à faible consommation d’énergie (chaufferies à bois, régulations, gestion technique centralisée…). Par son action, l’AMP contribue à assurer la sécurité et le confort des usagers, à garantir la pérennité des biens ainsi qu’à améliorer les performances
- notamment énergétiques
- des installations et des équipements.

L’agent spécialisé en maintenance des équipements de grandes cuisines et froid travaille seul ou en binôme sous l’autorité du responsable de l’Équipe Mobile d’Assistance Technique. Il procède aux opérations de maintenance préventive et corrective de 2e et 3e niveaux à partir du référentiel établi par la Région.
Il effectue des dépannages et interventions sur les équipements des grandes cuisines : cuisson, laverie, matériels de préparation et de distribution, matériels de traitement de l’eau (adoucisseurs), équipements de buanderie.

L’agent spécialisé en maintenance des équipements de grandes cuisines et froid met en œuvre les orientations de sa hiérarchie. Face à l’évolution des équipements, il est amené à se former à l’entretien des nouveaux appareils.

Sous l’autorité hiérarchique du Responsable de l’EMAT, le.la titulaire du poste sera principalement chargé.e de :
• Réaliser des travaux de maintenance préventive, sur les équipements de froid, en grande cuisine (chambres froides, armoires frigorifiques, vitrines réfrigérées, cellules de refroidissement rapide, climatisation à détente directe),
• Contrôler le bon fonctionnement des sécurités techniques des équipements frigorifiques,
• Gérer le stock et les approvisionnements des fluides frigorigènes,
• Faire la déclaration annuelle des mouvements de fluides frigorigènes (C’FLUIDE),
• Participer aux réunions métier afin d’assurer la veille technologique et d’élaborer les doctrines de la Région Bretagne,
• Préparer les listes des matériels et matériaux nécessaires à l’exécution de travaux, faire des demandes de devis auprès des fournisseurs, les vérifier, préparer les commandes, réceptionner le matériel en livraison,
• Réaliser des chantiers avec les autres agents de l’EMAT,
• Suivre des chantiers réalisés par des entreprises dans le cadre d’achats de nouveaux équipements,
• Saisir et mettre à jour l’inventaire des équipements,
• Saisir l’activité quotidienne sur le logiciel de de Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO),
• Rédiger des rapports d’expertise simples,
• Proposer des solutions de remplacement d’équipements de froid.

Suivant sa charge de travail et son emploi du temps établi par son supérieur hiérarchique, il peut être amené à intervenir pour aider les autres corps de métiers de l’EMAT (en priorité, grandes cuisines et également génie sanitaire et thermique, génie électrique).

Lieu de travail : EMAT Rennes2 – Site
- lycée Pierre France ou EMAT St Malo – Site de St Jouan des Guerets (lieu au choix du candidat)

Secteurs d’interventions : Établissements rattachés à la subdivision 35
Tout autre EPLE de Bretagne en cas de besoin ou de renfort.
Contraintes spécifiques : Nombreux déplacements sur le territoire de la subdivision immobilière de rattachement et déplacements ponctuels sur le territoire breton si besoin.
Etre titulaire du permis B

Formation, qualification requise :
• Formation diplômante et expérience professionnelle en froid et en électricité/électrotechnique,
• Disposer d’une habilitation électrique,
• Disposer d’une attestation d’aptitude à la manipulation des fluides frigorigènes (catégorie 1),
Savoir :
• Connaissance des règles d’hygiène et de sécurité dans le domaine de la grande cuisine et des fluides frigorigènes,

Savoir-faire :
• Avoir des aptitudes en soudage (brasure),
• Savoir utiliser l’outil informatique et les logiciels de bureautique,
• Savoir lire, interpréter des schémas électriques,
• Savoir évaluer le risque électrique pour travailler en toute sécurité et identifier les risques à l’utilisation des équipements,
• Être capable de prioriser les urgences des interventions,
• Savoir rédiger ou être en mesure de communiquer au chef d’EMAT les éléments d’expertise pour les éventuelles opérations de maintenance.
• S’adapter aux contraintes des établissements scolaires,
• Savoir utiliser des appareils de mesures (VAT, multimètre, analyseur de réseaux),

Savoir être :
• Être capable de travailler en équipe et de collaborer avec tous les agents de l’EMAT de la Région Bretagne,
• Faire preuve de rigueur professionnelle et de méthode,
• Être autonome et faire preuve de disponibilité,

Partager :

Toutes nos actualités