Aller au contenu
Revenir aux offres d'emplois

Agent.e d’entretien des voies navigables – Centre d’entretien et d’exploitation de Mons

  • Référence : C/AT/Agent entretien VN-CE Mons/SVNVIR/21
  • Type de contrat : Mutation, Détachement, Nomination stagiaire
  • Grade : Adjoint Tech Principal 1ère Cl, Adjoint Tech Principal 2ème Cl, Adjoint technique
  • Cadre d'emplois : Adjoints Techniques Terr.
  • Filière : Filière technique

La Direction des Voies Navigables de la Région a en charge l’exploitation, l’entretien et la mise en valeur des principales voies navigables bretonnes : Vilaine, Canal d’Ille et Rance, Blavet et Canal de Nantes à Brest.
Composée de 4 services (le service infrastructure et ouvrages, le service de la valorisation touristique et du développement durable et 2 services territorialisés), elle regroupe un effectif de près de 210 agents, pour la plupart répartis sur le linéaire des cours d’eau concernés. Le domaine concerné constitue à la fois un patrimoine historique considérable et un atout pour le développement touristique breton.

L’exploitation et l’entretien du domaine sont assurés par les deux services territorialisés :

- la subdivision Blavet
- Canal de Nantes à Brest (basée à Malestroit) qui comprend les centres d’exploitation et d’entretien de Chateauneuf du Faou, Pontivy, Josselin, Redon et Hennebont

- la subdivision Vilaine
- Canal d’Ille et Rance (basée à Rennes) qui comprend les centres d’exploitation et d’entretien d’Evran, Saint-Germain sur Ille et Mons (à Bruz).

Le secteur du centre d’exploitation et d’entretien de Mons a en charge la Vilaine de l’amont de l’écluse Dupont des Loges (à Rennes) à celle de Malon, au sud de Guipry. Il est composé des 2 équipes suivantes :

- une équipe exploitation regroupant les agents en charge de la gestion de la ligne d’eau, pour l’ensemble des usages de la voie d’eau : écluses, vannages etc.

- une équipe entretien regroupant les agents en charge de l’entretien du domaine.

Les agent·e·s d’entretien interviennent sur :
• Les ouvrages fixes : berges, halages, perrés, bajoyers etc.
• Les ouvrages mobiles : portes d’écluses, ouvrages hydrauliques …
• Les dépendances vertes et le patrimoine arboré,
• Les dépendances bleues : ouvrages d’alimentation, rigoles etc.
• Les maisons éclusières.

La nature même de l’ouvrage sur lequel ces équipes interviennent amène une exigence renforcée de pratiques d’entretien respectueuses de l’environnement dont le développement doit être un souci constant des agents d’entretien.

Sous l’autorité du responsable d’équipe et dans le respect des consignes de travail et de sécurité délivrées, les principales missions de l’agent·e d’entretien sont les suivantes :


- Assurer l’entretien de la végétation sur le Domaine Public Fluvial : fauchage (super-épareuse, roto-faucheuse), coupe de l’herbe sur les petites surfaces à la tondeuse, débroussaillage (rotofil), élagage et coupe d’arbres ou d’arbustes (perche-élagueuse, tronçonneuse, taille-haie…)

- Assurer l’entretien des ouvrages : entretien du chemin de halage, travaux de maçonnerie, travaux sur ouvrages métalliques (soudure, peinture, entretien ou réparation des passerelles, vantelles…), entretien des systèmes mécanisés, travaux divers de menuiserie, petits travaux dans les maisons éclusières (peinture, papier-peint…), nettoyage des maçonneries au nettoyeur haute-pression.

- Entretenir régulièrement le matériel (tronçonneuses, tondeuses, taille-haies…)

- Participer, au niveau de l’exploitation, à toutes les activités liées à la gestion des ouvrages hydrauliques et de la navigation. Ces activités sont requises compte tenu d’un contexte hydrologique particulier (crue et ses conséquences).

- Enlever des embâcles sur la voie d’eau, ou encore à manœuvrer des vannages pour réguler les débits.

- Rendre compte des informations relatives à la conservation du Domaine Public Fluvial, à la qualité des eaux, aux usagers.

- Remplacer ponctuellement les éclusiers ou leur venir en appui.

- Participer au dispositif mis en place pour assurer la continuité du service (astreintes agents).

Lieu de travail et résidence administrative : Centre d’entretien et d’exploitation de Mons (commune de Bruz)
L’agent pourra être appelé à intervenir sur l’ensemble des voies navigables de la Subdivision Vilaine, canal d’Ille et Rance

Contraintes spécifiques : L’agent·e intégrera le système d’astreinte notamment pour manœuvrer les ouvrages de régulation des niveaux, mais aussi pour des opérations d’entretien (enlèvement d’embâcles, réparation de vantelles etc.).

Contact pour avoir des renseignements sur le poste : Jean-François Riault, chef du centre de Mons, 06-78-34-44-69

Savoirs :

- Être sensibilisé aux pratiques d’entretien respectueuses de la sécurité et de l’environnement,

- Connaître les règles d’hygiène et de sécurité au travail,

- Être titulaire des permis VL (E et E(B)), PL (C et E(C)), et si possible des CACES pour conduite de tracteur,

- Être titulaire du certificat de navigation fluvial, si possible,

- Savoir nager (brevet de natation 50m).

Savoir-faire :

- Utiliser les outils d’entretien de la végétation (tracteur avec faucheuse et perche élagueuse, débroussailleuse, tondeuse, tronçonneuse…),

- Effectuer divers travaux de petites maçonnerie, peinture, soudure, etc…

- Préparer un chantier, organiser et réaliser des travaux en sécurité,

- Savoir rendre compte.

Savoir être :

- Disponible, rigoureux,

- Avoir le sens du travail en équipe,

- Avoir une forte sensibilité pour le patrimoine,

- Être autonome dans le cadre des responsabilités confiées,

- Être courtois et aimable avec le public.

Toutes nos actualités