Revenir à la liste

Agent∙e spécialisé∙e en maintenance des installations électriques

  • Référence : C/ATAM/Agent spé maint IE/EMAT Vannes/20
  • Grade : Adjoint Tech Principal 1ère Cl, Adjoint Tech Principal 2ème Cl, Adjoint technique, Agent de Maitrise
  • Cadre d'emplois : Adjoints Techniques Terr., Agents de Maitrise
  • Filière : Filière technique

Contexte

Les fonctions immobilières de la Direction de l’Immobilier et de la Logistique sont structurées en des activités d’investissement et des activités de maintenance. Les agents des EMAT ont un rôle important dans la maintenance technique des lycées de la région.

L’agent spécialisé en maintenance des installations électriques assure la maintenance préventive, corrective (niveaux 2 et 3) et améliorative, des installations des bâtiments de la Région. Il assure dans son domaine la continuité du service public d’enseignement et contribue à maîtriser les dépenses énergétiques des bâtiments qu’il maintient.
Il effectue des travaux, interventions et dépannages dans différents champs techniques ou technologiques : TGBT, armoires divisionnaires, armoires électriques spécifiques, parties électriques des CTA et VMC, installations électriques des chaufferies (en collaboration avec le chauffagiste), pose et installation des régulations et système de supervision.
Il peut intervenir, en lien et avec les agents spécialisés en maintenance du patrimoine des lycées.

L’agent spécialisé en maintenance met en œuvre les orientations de sa hiérarchie. Face à l’évolution des équipements, il est amené à se former à l’entretien des nouveaux appareils.

Missions

Activités principales :

- Réaliser des travaux de maintenance préventive, corrective et améliorative de 2ème et 3ème niveaux,

- Tenir à jour et suivre son planning d’intervention en maintenance préventive et corrective,

- Procéder à la tenue et la mise à jour de l’inventaire des installations, équipements et matériels dont l’agent assure la maintenance,

- Constituer des dossiers historiques des équipements (descriptif des interventions, des pannes, des expertises, des recensements),

- Effectuer des consignations d’installation,

- Mettre en œuvre les directives techniques de la région, dont notamment les fiches de maintenance préventive, ainsi que les imprimés suivants : bon d’accueil, fiches d’intervention, le semainier pour le bilan d’activité,…,

- Préparer les listes des matériels et matériaux nécessaires à l’exécution des travaux sur ordinateur, faire des demandes de devis, les vérifier si besoin, préparer les commandes, réceptionner le matériel en livraison et suivre les stocks, par la tenue d’un tableau de suivi des entrées et sorties,

- Contrôler le bon fonctionnement des sécurités techniques des appareillages et équipements (protection des personnes et matériels),

- Etablir annuellement une liste des actions amélioratives à entreprendre par lycée et les planifier avec son chef d’EMAT,

- Suivre l’évolution de la réglementation propre au métier de la maintenance (technique et administrative…) et s’informer sur les nouvelles technologies,

- Participer aux réunions métiers et suivre les actions de formation proposées par la Région Bretagne,

- Participer à la mise en place d’une éco maintenance,

- Utiliser le logiciel de Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO),

- Participer à la consultation d’entreprises dans le cadre d’opérations de maintenance non réalisable par l’EMAT (choix du matériel, réunion, formation à l’exploitation du matériel…),

- Contribuer à la rédaction des rapports d’expertise,

- Aider à la rédaction des plans de prévention des risques et respecter les consignes y figurant,

- Dessiner les schémas électriques sous format informatique.

Maintenance préventive et travaux associés des installations électriques :

- Assurer la maintenance préventive des armoires électriques (contrôles, resserrage de connexions, etc.),

- Intervenir sur les TGBT, armoires divisionnaires (remplacement d’appareillage de protection, etc.),

- Réarmer les disjoncteurs au niveau du TGBT, des armoires divisionnaires et armoires spécifiques,

- Intervenir sur les équipements d’éclairage extérieurs,

- Vérifier et dépanner les installations et équipements à force motrice (isolement moteur, etc.),

- Aider au choix et effectuer la pose des équipements de régulation et de supervision,

- Effectuer des consignations d’installations,

- Vérifier les supports et carcasses des équipements,

- Contrôler le bon fonctionnement des sécurités techniques des appareillages et équipements (protection des personnes et matériels),

- Concevoir et réaliser des installations,

- Participer à la maîtrise des consommations d’énergie avec les outils de contrôle (GTC, délesteur, optimiseur, etc.),

- Diagnostiquer les pannes ou dysfonctionnements,

- Remplacer les pièces défaillantes,

- Associer le référent métier aux réflexions techniques qui le nécessitent (opérations amélioratives significatives),

- Participer à la répartition des tâches entre EPLE et EMAT pour la levée des réserves des rapports de contrôle technique,

- Établir annuellement une liste des actions amélioratives à entreprendre par lycée,

- Remplacer les installations électriques obsolètes (participer au dimensionnement et à l’optimisation de l’installation – encombrement, implantations, impact sur les coûts d’exploitation et de maintenance, préparer et réaliser le chantier, mise en route, s’assurer du passage du contrôleur technique, et former les personnels à l’exploitation),

- Utiliser les appareils de mesures (voltmètre, pince ampérométrique, VAT, caméra thermique, analyseur de réseau) et interpréter les valeurs.

Assurer la gestion des matériels et locaux mis à disposition :

- Maintenir en état de propreté les véhicules et matériels,

- Contrôler et nettoyer l’outillage et matériels portatifs,

- Organiser le contrôle annuel obligatoire des EPI,

- Entretenir les locaux mis à disposition (atelier de l’EMAT,…),

- Contrôler mensuellement les niveaux du véhicule attribué.

Rendre compte et travailler en équipe :

- Renseigner les fiches d’activités Région : fiches de maintenance, fiches d’attribution de matériel, fiches d’entretien des véhicules, carnet de bord des véhicules,

- Informer son chef d’EMAT de toute anomalie pouvant entraîner des risques pour les usagers et les personnels ou des détériorations du patrimoine,

- Informer les différents responsables des contraintes techniques inhérentes à certains choix,

- Inscrire son action dans les objectifs stratégiques de la Région en maintenance immobilière,

- Faciliter le travail communautaire et complémentaire avec les agents en EPLE, en apportant un appui technique et une for-mation aux AMP,

- Participer à l’animation de la filière technique présente en EPLE,

- Contribuer à construire la connaissance patrimoniale des bâtiments.

Activités secondaires :
Suivant sa charge de travail et son emploi du temps établi par son chef d’EMAT, il peut être amené à aider un autre corps de métier présent dans l’EMAT, sur une maintenance corrective, préventive ou améliorative.

Horaires de travail : 8h00-12h / 13h-17h00 du lundi au jeudi, 8h00-12h / 13h-16h00 le vendredi.

Contraintes spécifiques : Nombreux déplacements dans le Morbihan et autres sites de la Région Bretagne

Compétences


- Formation diplômante et expérience professionnelle dans la maintenance des installations électriques,

- Connaissance les règles d’hygiène et de sécurité lors de toute intervention,

- Savoir utiliser l’outil informatique et les logiciels de bureautique,

- Maitriser les lois physiques, la réglementation, les normes et les règles de l’art,

- Maîtriser les règles d’hygiène et de sécurité,

- Être capable d’interpréter des schémas électriques,

- Connaître les principes d’économies d’énergie,

- Être capable de prioriser les urgences des interventions,

- Savoir analyser les consignes reçues et les adapter si besoin,

- Savoir travailler en équipe,

- Faire preuve de rigueur professionnelle et de méthode,

- S’adapter aux contraintes des établissements,

- Être autonome et faire preuve de disponibilité,

- Savoir rédiger ou être en mesure de communiquer au chef d’EMAT les éléments d’expertise pour les éventuelles opérations de maintenance améliorative.