Protocoles sanitaires renforcés dans les lycées bretons : le Président de Région et le Recteur au lycée Alphonse-Pellé de Dol-de-Bretagne

Au lendemain de cette rentrée de novembre, si particulière, Loïg Chesnais-Girard, Président de Région, et Emmanuel Ethis, Recteur de la région académique Bretagne, ont fait le point au lycée professionnel Alphonse-Pellé de Dol (170 élèves) sur les conditions d’accueil des jeunes en classe, dans les ateliers (électricité, menuiserie, esthétique), au self et à l’internat, alors que les protocoles de sécurité sanitaire et de distanciation ont été renforcés depuis lundi.

Accompagnés d’Isabelle Pellerin, Vice-présidente de la Région aux lycées, MM. Chesnais-Girard et Ethis ont pu se rendre compte de la mise en application de ces nouvelles dispositions, liées à la seconde vague de l’épidémie de Covid 19, puis échanger avec le proviseur Mohamed Mouquere, son équipe et les 9 agents de la Région affectés à l’entretien des bâtiments et à la restauration des élèves et personnels du lycée.

Éviter au maximum le brassage des élèves

Conformément aux nouvelles directives du Ministère de l’Education nationale, l’essentiel des précautions supplémentaires concerne, d’une part, l’organisation des enseignements, pour éviter au maximum le brassage des élèves, d’autre part, l’organisation des temps de restauration et d’internat, pour réduire, là aussi, des contacts encore trop nombreux. Ces mesures sont mises en œuvre par les chefs d’établissement, en lien avec les services de la Région et les agents techniques dans les lycées.

Au self, si la distanciation d’un mètre entre élèves pour déjeuner ne peut être matériellement respectée, il convient de s’organiser pour faire déjeuner ensemble les élèves d’une même classe ou d’un même groupe. La Région propose de recourir à une offre alimentaire simplifiée (limitée à 1 ou 2 choix d’entrée, plat, dessert) qui facilite la mise en œuvre des consignes sanitaires, tout en conservant la qualité des denrées servies et l’équilibre nutritionnel des repas. Le cas échéant, dans des établissements de grande taille, le recours ponctuel et partiel à la confection de paniers repas pourra être envisagé.

Crédit : Région Bretagne – échanges avec les agents du lycée Alphonse Pellé

Fréquence de nettoyage des points de contact augmentée

Concernant l’entretien des locaux, la fréquence de nettoyage et désinfection des points de contacts est augmentée (deux fois par jour au minimum). La plus grande vigilance est demandée aux personnels pour respecter et faire respecter le port du masque et les gestes barrières, en tous lieux du lycée, dans les locaux mais aussi dans les espaces extérieurs.

Chiffres clés

En Bretagne, 2 500 agents techniques sont affectés à l’accueil, l’entretien, la maintenance et la restauration dans l’un des 115 lycées publics dont la Région a la charge. Environ 10 millions de repas y sont servis chaque année à quelque 78 200 élèves.

En pratique