Prix de l’engagement associatif pour le patrimoine : la Région salue l’effort collectif consenti pour restaurer la chapelle Ste-Gertrude

Comme elle le fait tous les ans, Anne Gallo, Vice-présidente de la Région au tourisme, patrimoine & voies navigables, met à profit la saison estivale pour aller à la rencontre des porteurs de projet dans les territoires. Cette année, l’élue fait escale entre Locunolé et Querrien pour visiter la Chapelle Sainte Gertrude, autrefois affecte aux lépreux, et saluer la mobilisation de l’association de sauvegarde qui a restauré cet édifice du 16e siècle. La Région leur avait décerné en 2017 un prix, celui de l’engagement associatif pour le patrimoine.

Crédit : Région Bretagne – visite de la chapelle Sainte-Gertrude à Locunolé

Au titre de la valorisation du patrimoine, la Région apporte son soutien à la restauration de très nombreux édifices non protégés mais présentant un intérêt patrimonial avéré. En 2017, la collectivité a choisi d’aller au-delà, via la création du Prix de l’engagement associatif pour le patrimoine. Ce dispositif consiste à apporter, une fois par an, un soutien majoré à un projet porté par une association particulièrement investie. Parmi les autres critères retenus figurent l’aspect pérenne de la réhabilitation, le respect de l’esprit du lieu et la volonté forte de l’ouvrir au public à l’issue des travaux.

Répondant à l’ensemble de ses enjeux, l’Association de sauvegarde de la chapelle Sainte-Gertrude a été la première structure à recevoir ce prix régional*. Depuis 2012, elle se mobilise en vue de récolter des fonds, restaurer et redonner vie à cette chapelle qui, bien que modeste, avec son enclos et sa fontaine, s’inscrit dans la mouvance du gothique flamboyant, très présent dans la première moitié du 16e en sud-Cornouaille, notamment autour de Quimperlé et du Faouët.

Le taux d’intervention exceptionnel de 72 % de subventions régionales (54 000 €) dont l’association a bénéficié lui a permis de réaliser d’importants travaux de charpente, toiture et maçonnerie.

La seconde étape du projet portera sur les projets de valorisation que l’association souhaite mettre en œuvre dés lors que la chapelle sera parfaitement sécurisée : programmation musicale bretonne, concerts de musique classique et contemporaine, expositions, conférences et événements ponctuels, comme, par exemple, un spectacle de marionnettes pour sensibiliser à l’histoire des lépreux.

Dans le prolongement de ce prix, la Région met l’engagement à l’honneur pour les 3 ans à venir (2020-2022) en invitant les Bretons et les Bretonnes à se mobiliser en faveur des héritages patrimoniaux, matériels et immatériels, qui font l’identité des territoires. Un appel à projets soutiendra des démarches collectives en faveur d’opérations de restauration-valorisation. Collectivités et associations sont encouragées à s’approprier leur patrimoine de proximité, au travers d’actions originales et créatives qui contribuent à le sauvegarder, à le promouvoir, à l’animer et à le faire (re)vivre.

En savoir plus sur www.bretagne.bzh/aides/

* En 2018, ce prix régional a récompensé l’engagement de l’association Le Cadeau de la Marionnais qui a restauré une ancienne ferme-manoir à Chartres-de-Bretagne, près de Rennes.

En pratique