Pour “plus” de Bretagne lors des derbys

Fêtes populaires touchant toutes les générations, les derbys sont le lieu idéal pour diffuser davantage de culture bretonne et valoriser le territoire. Le 25 juillet à Vannes, les cinq clubs de foot bretons évoluant en Ligue 1 et Ligue 2 se sont engagés à faire de ces rencontres sportives de grands moments festifs portant haut les couleurs de la Bretagne. Ils ont signé, au côté d’acteurs culturels et économiques, la Charte des derbys bretons initiée par le Comité Bro Gozh et la Région Bretagne. Un engagement commun officialisé à La Rabine à Vannes car le stade a valeur d’exemple en la matière : avant chaque match joué à domicile par le Rugby Club de Vannes (RCV), on y entend l’ensemble des supporters entonner le Bro gozh ma zadoù !

Etaient présents lors de la signature de la “Charte des derbys bretons” : Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne, et ses Vice-présidents Jean-Michel Le Boulanger (culture et démocratie régionale), Lena Louarn (langues de Bretagne) et Pierre Pouliquen (sports et jeunesse), Jacques-Yves Le Touze, Président du Comité Bro Gozh, Grégory Pelleau et Yvon Le Roux, ambassadeurs du Stade Brestois, Frédéric Le Grand, Vice-président de l’En Avant Guingamp, Fabrice Bocquet, Directeur du FC Lorient, Didier Roudet, Directeur général adjoint du Stade Rennais FC, Jean Elegoet, Président du Festival La Nuit des Etoiles, Loic Hénaff, Président de Produit en Bretagne, et André Queffelec, Président de Sonerion.

Lors de la saison 2019-2020, 8 derbys bretons auront lieu, 6 matchs en Ligue 1 entre le Stade Brestois, le FC Nantes, le Stade Rennais (3 matchs aller et 3 matchs retour), et 2 en Ligue 2 entre l’En-Avant de Guingamp et le FC Lorient (1 match aller et 1 retour). Autant d’occasions pour valoriser et promouvoir la Bretagne dans quatre composantes : le sport, la culture, l’économie et le territoire.

En signant la Charte, les partenaires s’engagent à mettre en œuvre un protocole commun comprenant une
déclinaison d’actions :

  • présence sur la pelouse du plus grand drapeau breton du monde prêté par le festival La Nuit des Étoiles qui en est le propriétaire ;
  • attribution au club qui accueille de drapeaux bretons par la Région Bretagne, à raison d’un drapeau pour 4 sièges ;
  • présence d’un bagadoù en partenariat avec
    Sonerion, fédération des bagadoù comptant 130 bagadoù adhérents et plus de 10 000 musiciens ;
  • interprétation du Bro Gozh avant le match en partenariat avec le Comité Bro Gozh et diffusion des paroles sur les écrans et les feuilles de match ;
  • découverte du savoir-faire des entreprises
    locales grâce au Réseau Produit en Bretagne, qui fédérera ses 430 entreprises et  110 000 salariés autour des derbys bretons ;
  • possibilité pour les partenaires d’exposer dans les villages mis en place.

Coup d’envoi le 30 août, au Moustoir, avec le match Lorient-Guingamp qui sera le premier derby breton de la saison 2019-2020.

Le calendrier 2019-2020 des derbys bretons

Toutes nos actualités

Recevez nos alertes Presse