Plus de 28 M€ pour accompagner 70 nouveaux projets

Au terme d’un second appel à candidatures, et dans la continuité des 60 projets soutenus en 2018, l’État, la Région, l’Établissement Public Foncier et la Banque des Territoires ont sélectionné 70 nouveaux projets de dynamisation de centres-bourgs et villes en Bretagne. L’enjeu : accompagner les villes et bourgs qui réinventent leur centre pour retrouver une attractivité parfois perdue et s’adapter aux nouveaux modes de vie de leurs habitants. Parmi les points forts qui ont permis de guider le choix des partenaires figurent : le caractère innovant, l’expérimentation ou la capacité à préserver les espaces naturels et agricoles.

Habitat, services et commerces : recréer des centralités attractives

L’État, la Région, l’Établissement public foncier (EPF) de Bretagne et la Banque des Territoires sont convaincus du rôle moteur des centres-villes et centres-bourgs en faveur de la cohésion territoriale et de l’accompagnement des transitions, écologique et numérique notamment. Ils ont vocation à attirer des investissements publics et privés favorisant le développement économique et social.

Nombre de ces centres sont aujourd’hui confrontés à des défis multiples en termes d’habitat, de commerce, de mobilités, d’aménagement… et manquent d’attractivité. Ils doivent s’adapter aux nouveaux modes de vie des habitants, se transformer pour se renforcer.

C’est avec la volonté d’accompagner les communes qui souhaitent réinventer leur centre par des opérations d’envergure, construites avec une vison d’ensemble, que l’État, la Région, la Banque des Territoires et l’Établissement public foncier de Bretagne ont lancé des appels à candidatures.

Alliance de 4 partenaires : une démarche novatrice et reconnue

Après une première édition -lauréate des Victoires des Acteurs Publics 2018-, 60 projets d’attractivité de centres ont été soutenus et commencent aujourd’hui à changer la physionomie de ces lieux de vie. Les 4 partenaires ont lancé un second appel à candidatures en novembre dernier. Après avoir étudié les 214 candidatures reçues fin février –parmi lesquelles figure un nombre remarquable de projets engagés et pertinents-, les partenaires ont finalement retenu 70 projets en phase étude ou travaux, portés par les communes et leurs intercommunalités : des projets globaux, mobilisant plusieurs acteurs, sur un périmètre géographique défini.

La concertation avec la population, la cohérence du projet avec la stratégie territoriale de la collectivité ainsi que sa contribution aux économies de foncier, afin de limiter le mitage urbain et rural, ont été particulièrement valorisées. Les partenaires ont également été attentifs à plusieurs éléments : la qualité du pilotage et la co-production du projet avec les acteurs du territoire (dont les habitants), son approche intégrée (transversalité, création de lien), et sa cohérence, notamment au regard des autres actions entreprises sur le territoire.

70 projets innovants retenus dans des communes aux profils variés

Les partenaires apportent un soutien global de plus de 28 M€ aux 70 projets sélectionnés :

¨ Pour les bourgs : 18 en phase études (plus de 0,54 M€ euros) et 26 en phase travaux (près de 14 M€) ;

¨ Pour les villes : 10 en phase études (plus de 0,4 M€) et 16 en phase travaux (près de 14 M€).

Ces aides font l’objet d’un contrat, d’une durée de 12 mois, pour les études, et de 4 ans pour les travaux.

De 606 habitants pour la commune la moins peuplée (Le Saint) à 57 567 pour la plus peuplée (Lorient), 44 bourgs et 26 villes (communes urbaines, péri-urbaines, littorales, rurales…) : le profil des communes est très varié. Et les projets le sont tout autant…

Expérimentation, innovation et meilleure habitabilité : les points forts des projets retenus

Les collectivités candidates étaient invitées à élaborer des projets répondant aux usages des habitants avec des activités économiques diversifiées, des commerces renforçant le lien social, avec une politique culturelle et patrimoniale ambitieuse, un habitat adapté aux parcours résidentiels, aux enjeux de mixité sociale et générationnelle, une bonne accessibilité… Il s’agit de construire des démarches croisant l’ensemble des enjeux auxquels les territoires sont confrontés.

Les 4 partenaires ont porté un regard exigeant sur le caractère innovant et expérimental des opérations. L’idée est de tester de nouveaux modèles de développement, qui puissent être utiles ou inspirants ailleurs.

Par exemple, à Tourc’h (29), grâce à des services « réinventés » pour être au plus près des habitants, la collectivité et son agglomération proposent une nouvelle vision du centre-bourg. Médiathèque dite troisième lieu, une maison publique conçue pour devenir la Mairie du 21e siècle avec services administratifs, poste & épicerie solidaire, un verger citoyen, des haies fruitières et un café crêperie ou encore un espace médical sont autant de projets à venir. Des bâtiments seront également rénovés pour accueillir des commerces et des habitats diversifiés : logements pour les personnes âgées autonomes, locatifs sociaux ou lots libres pour construire sa maison en cœur de bourg.

Pour sa part, Lorient (56) est en passe de devenir la nouvelle smart city bretonne alliant valorisation du patrimoine, nature en ville, mobilités douces et accueil d’entrepreneurs. Couveuse commerciale, jardins collectifs et jardins mobiles, cinéma enrichi avec l’association “j’ai vu un documentaire”, valorisation des entrées de ville et rénovation thermique, mise en couleur d’un immeuble emblématique du parc social “Les Echasses” d’Henri Conan, étude sur une voie ferroviaire partagée, ceinture verte… sont autant d’expérimentations qui marqueront l’histoire de la ville.

A Plumaugat (22), pour rompre avec les habitudes expansionnistes d’urbanisation des secteurs ruraux et péri-urbains, la collectivité mise sur le vivre ensemble et la valorisation de la nature au sein de son centre-bourg. Ce dernier sera reconfiguré avec l’aménagement d’un parc, la valorisation de la biodiversité en lien avec un pépiniériste et le lycée horticole de Merdrignac, la création d’une bibliothèque et la rénovation de la salle socio-culturelle, une action de remembrement urbain, la restructuration et mise en valeur de l’îlot rue de Caulnes et la valorisation du bâti ancien.

A Saint-Georges-de-Reintembault (35), la Commune et son agglomération proposeront un centre-bourg participatif et culturel avec un tiers lieu, la valorisation du cinéma Julien Manoir et de ses abords, des micro-aménagements paysagers, des résidences artistiques, des habitations au cœur des jardins et des expositions photographiques. Avec ce projet, Saint-Georges-de-Reintembault, qui s’inscrit parallèlement dans une démarche de réhabilitation de l’Habitat -Opérations de Rénovation immobilière (ORI), donne un sens nouveau à l’idée d’« habiter un lieu ».

L’étude, qui est accompagnée dans ce cadre, vise à définir une stratégie de reconquête durable de l’attractivité et doit permettre d’élaborer un plan d’actions.

Les bourgs études

Dép.

Commune

Nb d’hab.

Intercommunalité de rattachement

Soutien financier

22

LANLOUP

241 hbts

CA Guingamp-Paimpol Agglomération de l’Armor à l’Argoat

27 000 €

22

LE HINGLE

900 hbts

CA Dinan Agglomération

32 000 €

22

LEZARDRIEUX

1517 hbts

CA Lannion-Trégor Communauté

39 000 €

22

PLOUBEZRE

3565 hbts

CA Lannion-Trégor Communauté

30 000 €

29

CORAY

1910 hbts

CC de Haute Cornouaille

20 000€

29

GUISSENY

2002 hbts

CC Communauté Lesneven Côte des Légendes

30 000€

29

LAZ

665 hbts

CC de Haute Cornouaille

15 900 €

29

LOPERHET

3609 hbts

CC du Pays de Landerneau-Daoulas

40 000 €

29

PLOGASTEL SAINT GERMAIN

1902 hbts

CC du Haut Pays Bigouden

15 000 €

29

SCAER

5402 hbts

CA Quimperlé Communauté

40 000 €

29

TREGOUREZ

995 hbts

CC de Haute Cornouaille

24 000 €

35

GOVEN

4422 hbts

CC Vallons de Haute-Bretagne Communauté

13 473€

35

QUEBRIAC

4587 hbts

CC Bretagne Romantique

19 200 €

56

BANGOR

981 hbts

CC de Belle Ile en Mer

40 000 €

56

CALAN

1152 hbts

CA Lorient Agglomération

40 000€

56

GROIX

2262 hbts

CA Lorient Agglomération

40 000€

56

PLOUGOUMELEN

2471 hbts

CA Golfe du Morbihan – Vannes Agglomération

40 000 €

56

SAINT AIGNAN

593 hbts

CC Pontivy Communauté

30 400 €

Les villes études

Dép.

Commune

Nb d’hab.

Intercommunalité de rattachement

Soutien financier

22

ROSTRENEN

3110 hbts

CC du Kreiz-Breizh (CCKB)

50 000 €

29

CHATEAULIN

5227 hbts

CC Pleyben-Châteaulin-Porzay

36 000 €

29

MORLAIX

14 830 hbts

CA Morlaix Communauté

50 000 €

29

QUIMPER

65 508 hbts

CA Quimper Bretagne Occidentale

35 000 €

35

JANZE

8268 hbts

CC de La Roche aux Fées

50 000 €

35

LES PORTES DU COGLAIS

2359 hbts

CC Couesnon Marches de Bretagne

50 000 €

35

SAINT-MALO

45 719 hbts

CA Saint-Malo Agglomération

8 250 €

56

CARNAC

4236 hbts

CC Auray Quiberon Terre Atlantique

50 000 €

56

HENNEBONT

15 489 hbts

CA Lorient Agglomération

50 000 €

56

LE FAOUET

2815 hbts

CC Roi Morvan Communauté

50 000 €

Les partenaires accompagnent les collectivités dans la réalisation des différentes opérations identifiées comme nécessaires à la redynamisation de leur centre. La programmation de ces opérations, réalisée sur quatre ans, comprend deux volets : un volet spatial (portage foncier, travaux, composition architecturale et urbaine) et un volet conduite du changement (animation, concertation, promotion du territoire, recherche de partenaires publics et privés).

Les bourgs

Dép.

Commune

Descriptif du projet

Soutien financier

22

Evran

1712 hbts
Dinan Agglomération

Ville d’eau, la commune s’appuie sur ses atouts touristiques et naturels que sont les activités nautiques, l’aire de bivouac, les maisons éclusières, la valorisation de la zone humide, sur le port du canal d’Ille et Rance. Le projet d’attractivité du centre-bourg s’appuie également sur des opérations complémentaires et originales : la création d’un Pôle d’Echanges multi-modal, des animations sur les mobilités, un Tiers lieu et une Maison de Services au public, un réseau de chaleur pour les bâtiments publics, des logements locatifs sociaux, une résidence sénior, des jardins partagés et des propositions d’agriculture urbaine. Le projet sera visible à travers des outils numériques et co-construits avec les habitant.e.s à l’aide d’un budget participatif.

614 000 €

22

Hillion

4097 hbts

Saint Brieuc Armor Agglomération

Le centre-bourg de Saint René à Hillion parie sur le bien être et le bien vivre avec la valorisation de la vallée du Cré, un jardin sensoriel et thérapeutique, la réhabilitation d’un bâtiment pour proposer un commerce et des logements, une maison des arts. Ville sportive et inter-générationnelle, la commune a pour ambition de renaturer et de ruraliser le centre-bourg.

500 000 €

22

Plœuc-L’hermitage

4055 hbts
Saint Brieuc Armor Agglomération

La commune propose un projet global alliant les besoins de proximité et d’accessibilité au sein du centre-bourg avec l’installation de l’école de musique communautaire et d’un tiers-lieu au sein d’un bâtiment dont la façade rappelle les mozaïques Odorico, une requalification multimodale des espaces, des véhicules en auto-partage, des logements locatifs sociaux, une boutique partagée avec un lieu d’exposition et de vente pour les artistes locaux, la création d’un jardin sensoriel.

600 000 €

22

Plourhan

1987 hbts

Saint Brieuc Armor Agglomération

Proposant un modèle unique de développement de son centre dit “agri-bourg,” la collectivité propose une requalification des espaces et une mixité des fonctions avec des terres agricoles, des paysages et des logements dans la continuité et la valorisation des franges urbaines. Les opérations sont plurielles : création d’une micro-ferme, exploitation maraîchère, espace de vente pour l’AMAP, gîte rural, halle ouverte… Le projet réinvente le centre-bourg du bien habiter et du bien manger.

500 000 €

22

Plumaugat

1112 hbts
Dinan Agglomération

La commune mise sur le vivre ensemble et la valorisation de la nature au sein de son centre-bourg. Ce dernier sera reconfiguré avec l’aménagement d’un parc, la valorisation de la biodiversité en lien avec un pépinériste et le lycée horticole de Merdrignac, la création d’une bibliothèque et la rénovation de la salle socio-culturelle, une action de remembrement urbain, la restructuration et mise en valeur de l’îlot rue de Caulnes et la valorisation du bâti ancien.

662 000 €

22

Saint Caradec

1121 hbts
Loudéac Communauté Bretagne Centre

En lien étroit avec la Communauté de communes, Saint-Caradec propose de « ré-enchanter » son centre-bourg au regard des besoins des populations avec des logements meublés en résidence relais pour les apprentis et les travailleurs des entreprises locales, des logements pour les personnes âgées, pour les accédants à la propriété, un cheminement de découverte sur le patrimoine et la nature axé sur le lin et la rigole d’Hilvern, la réalisation d’une exposition photos et l’acquisition/rénovation de locaux commerciaux.

601 000 €

22

Trébeurden

3652 hbts
Lannion Trégor Communauté

Pour renforcer l’attractivité du centre-bourg et améliorer le cadre de vie, la commune et l’intercommunalité proposent de nombreuses opérations : la création de  logements locatifs sociaux bénéficiant de la proximité des services, un rééquilibrage du partage de l’espace entre la voiture et les circulations douces, une meilleure visibilité des espaces publics, la relocalisation des salles municipales et des services communaux dans des espaces mutualisés et plus adaptés dans le cœur urbain, une meilleure connexion et interaction entre la grande surface à la sortie du bourg et les commerces proposés dans le centre.

550 000 €

29

Brasparts

1042 hbts
Monts d’Arrée Communauté

Au cœur des Monts d’Arrée, dans le Parc Naturel Régional d’Armorique, le centre-bourg de Brasparts s’apprête à se transformer avec de nombreux projets tels que le ravalement des façades et la possibilité de colorisation, l’aménagement des espaces publics et la reconfiguration de places, des animations dont la création d’expositions d’artistes locaux, la mise en place de chantiers participatifs, l’acquisition-rénovation d’un ancien hôtel en vue de réaliser une vinothèque et un tabac avec un porteur de projet privé.

571 000 €

29

Commana

1038 hts
Communauté de communes du Pays de Landivisiau

En lien étroit avec la Communauté de communes du Pays de Landivisiau, Commana souhaite faire de son centre-bourg un lieu d’échanges et de concertation sur le vivre ensemble. Son projet débutera par la rénovation de son patrimoine pour accueillir une maison des services et un gîte rural, avec l’ambition finale de proposer une maison du lin et du chanvre dans les années à venir.

262 000 €

29

Le Juch

725 hbts
Douarnenez Communauté

En lien avec la commune voisine de Pouldergat et l’intercommunalité, Le Juch propose un projet global d’attractivité du centre, axé sur l’économie sociale et solidaire. De nombreuses opérations sont programmées : la valorisation du patrimoine avec l’UBO et un chemin d’interprétation, une mise en valeur de la colline du chateau, l’acquisition-amélioration de bâtiments en vue de proposer des commerces et des logements locatifs sociaux, des jardins partagés, l’aménagement d’une peupleraie avec un chantier d’insertion, un projet d’électromobilité partagée, un tiers lieu créatif numérique portée par la « Cour du Juch ».

380 000 €

29

Loctudy

4029 hbts
Communauté de communes du Pays de Bigouden sud

Interface entre la ville et le port, le centre s’ouvrira à des nouvelles activités et de nouveaux habitant.e.s, avec des logements locatifs sociaux, une résidence sénior, une maison médicale, un tiers lieu composé d’une halle, d’un food lab collaboratif, d’un centre culturel, des espaces commerciaux en lien avec la coopérative maritime. La valorisation du patrimoine et les atouts culturels et touristiques seront au cœur du projet d’attractivité du centre-ville avec la création d’un circuit d’interprétation de la maritimité, la rénovation de la conserverie Le Gall en musée et un partenariat fort avec l’école des métiers du spectacle, le Klaxon rouge.

500 000 €

29

Plouezoch

1651 hbts
Morlaix Communauté

Forte d’une co-construction avec les habitant.e.s et du désir d’une appropriation collective du centre-bourg, la collectivité propose un trait d’union entre les composantes du centre, avec l’aménagement des espaces publics, une place pour tous et une opération dite “cœur de réacteur” regroupant une Maison des assistantes maternelles et une maison de santé disciplinaire. Un réseau de chaleur destiné à chauffer les bâtiments publics et un travail sur la mutualisation et la modularité des équipements publics seront également réalisés.

700 000 €

29

Plougonven

3405 hbts
Morlaix Communauté

En partenariat avec le Pôle de l’économie sociale et solidaire du Pays de Morlaix PAR en partenariat avec le TAG 29, le centre-bourg de Plougonven accueillera une “Maison pour tous” regroupant notamment un espace social et culturel, un lieu de co-working, et une maison médicale. Des locaux seront également rénovés pour accueillir des commerces et une démarche d’habitat inclusif sera engagée. L’attrait du centre sera renforcé avec la colorisation et le traitement des façades, un accueil touristique, une voie verte “vélodyssée”, la valorisation de l’enclos paroissial et du point de vue sur le paysage des Monts d’Arrée et un parcours touristique reposant sur un « grainage itinérant ». Une chaufferie bois fournira de l’énergie à ces nouveaux équipements publics.

450 000 €

29

Pouldergat

1222 hbts
Douarnenez Communauté

En lien étroit avec sa voisine, Le Juch et l’intercommunalité, Pouldergat a démarré la transformation de son centre-bourg avec la réalisation de logements locatifs sociaux, de logements en accession sociale à la propriété et d’un pôle culturel, la colorisation des façades, une veille stratégique commerciale et un projet d’électromobilité partagée.

460 000 €

29

Tourc’h

1027 hbts
Concarneau Cornouaille Agglomération

Grâce à des services ré-inventés pour être au plus près des habitant.e.s, la collectivité et son agglomération proposent une nouvelle vision du centre-bourg. Médiathèque dite troisième lieu, une maison publique conçue pour devenir la Mairie du 21 ème siècle avec les services administratifs, la poste et une épicerie solidaire, un verger citoyen, des haies fruitières et un café crêperie, un espace médical sont autant de projets à venir. Des bâtiments seront également rénovés pour accueillir des commerces et des logements et tous types d’habitats seront proposés : logements pour les personnes âgées autonomes, logements locatifs sociaux ou des lots libres pour construire sa maison en cœur de bourg.

700 000 €

35

Breteil
3477 hbts Montfort Communauté

Avec une médiathèque, un tiers lieu, une résidence intergénérationnelle favorisant l’inclusion sociale et l’insertion des personnes en difficultés, des logements en accession à la propriété et un maillage renforcé de liaisons douces (chaussidoux, connexion halte ferroviaire et centre-bourg), le centre-bourg de Breteil proposera un nouveau visage et de nouvelles fonctionnalités. La nature sera également au cœur du projet avec la valorisation de la zone humide, de la biodiversité, en lien avec la Ville de Retiers qui œuvre dans la même dynamique.

457 000 €

35

Langouët

600 hbts
Communauté de communes du Val D’Ille d’Aubigné

Au cœur des transitions citoyennes et environnementales, Langouët œuvre pour un centre-bourg en circuit court avec une démarche Cradle to cradle, un bar associatif, tiers lieu des potagers et de la frugalité partagés, un jardin partagé en permaculture, des logements locatifs dont un logement dédié aux intervenants de résidences d’artistes. L’urbanisme et l’apport en énergie sont également questionnés avec l’aménagement de frontages, un centre de la mobilité décarbonée et la production d’énergie en autoconsommation collective.

211 000 €

35

Pipriac

3685 hbts
Redon agglomération

Territoire zéro chômeur, le centre-bourg de Pipriac proposera dans les années à venir un cœur de services avec un espace socio-culturel comprenant une médiathèque et un troisième lieu, une salle de spectacle, des locaux associatifs, une Maison de Services au public. De nouveaux commerces et des logements locatifs seront proposés. Une stratégie d’incitation de rénovation des logements vacants sera engagée avec la Plate-forme locale de rénovation de Redon agglomération.

700 000 €

35

Saint Georges de Reintembault

1588 hbts
Fougères Agglomération

Suite à une étude ciblée sur l’économie sociale et solidaire dite “Habitant en action”, la Commune et son agglomération proposeront un centre-bourg participatif et culturel avec un tiers lieu, la valorisation du cinéma Julien Manoir et de ses abords, des micro-aménagements paysagers, des résidences artistiques, des habitations au cœur des jardins et des expositions photographiques. Le projet requestionne la signification d’”habiter un lieu”.

285 000 €

56

Guiscriff

2155 hbts
Roi Morvan Communauté

Avec une microcrèche, des logements locatifs sociaux, un Foyer de Jeunes Travailleurs en partenariat avec une entreprise du territoire, le centre-bourg de Guiscriff sera transformé. En lien avec Roi Morvan Communauté et la Commune voisine de Le Saint, Guiscriff souhaite développer une démarche de marketing territorial autour de la terre de cheval.

207 000 €

56

La Vraie Croix

1433 hbts
Questembert Communauté

Au sein d’un vaste ilôt, au coeur du centre-bourg de La Vraie Croix, un vaste projet de travaux permettra d’accueillir un foisonnement d’activités et de fonctionnalités. Logements locatifs sociaux, micro-crèche, ateliers d’artisans, maison médicale, commerces, tiers lieu avec espace de co-working verront prochainement le jour. Un réseau de chaleur apportera l’énergie nécessaire à ces nouveaux locaux.

700 000 €

56

Le Saint

606 hbts
Roi Morvan Communauté

S’inscrivant dans une dynamique d’économie sociale et solidaire, Le Saint trace un destin joyeux pour son centre-bourg avec le recrutement innovant d’un boulanger, un tiers lieu, des maisons en fond de jardins, un local associatif proposant des produits locaux. En lien avec Roi Morvan Communauté et la Commune voisine de Guiscriff, le Saint souhaite développer une démarche de marketing territorial autour de la terre de cheval. Un partenariat avec la compagnie de cirque équestre « Panik » sera mis en place dans ce cadre.

619 000 €

56

Mauron

3105 hbts
Ploërmel Communauté

Proposant une halle multi-fonctions, une maison de santé, des logements, une opération programmée d’amélioration de l’habitat, des actions de smart-city, le projet du centre-bourg de Mauron s’inscrit dans la modernité.

700 000 €

56

Noyal Muzillac

2530 hbts
Communauté de communes Arc Sud Bretagne

Noyal Muzillac propose un centre-bourg axé sur les usages des espaces publics par les habitant.e.s, avec les enfants et les adolescent.e.s. L’action phare réside dans l’aménagement participatif d’une colonne verte, ossature des cheminements doux, ponctuée par des espaces d’activités sportives. Locaux commerciaux, logements, maison des associations viendront compléter ce programme novateur. A plus long terme, un projet d’exploitation maraîchère sera créé en lisière de bourg.

657 000 €

56

Pluméliau-Bieuzy

4415 hbts
Centre Morbihan Communauté

En lien étroit avec son intercommunalité, la Commune de Pluméliau-Bieuzy réinvente la vie en centre-bourg avec la valorisation de circuits courts et des producteurs locaux, une halle commerciale, des logements locatifs sociaux et des logements pour les personnes âgées, un espace de co-working, un office municipal des associations, un pôle culturel dans l’ancien presbytère, une Maison des Services au Public itinérante, un parcours d’arts. Les loisirs et la connexion avec la nature seront questionnés avec le projet d’aide de baignade inter-communale à Saint Nicolas des eaux. L’ensemble du projet résonnera avec la stratégie de marketing territorial sur le “cœur de la vallée du blavet”.

700 000 €

56

Sainte Anne d’Auray

2633 hbts
Communauté de communes Auray Quiberon Terre Atlantique

Situé dans le Parc naturel régional du Golfe Morbihan, Saint Anne d’Auray a utilisé la sociocratie, méthode de gouvernance innovante pour co-construire son projet de centre-ville avec la population. Les opérations affichées annoncent un nouveau visage au centre-ville avec des logements locatifs sociaux, la reconquête des façades, un espace multifonctionnel avec la coopérative Equilibres qui propose des formations aux arts du cirque, un parc intergénérationnel, la valorisation des zones humides, un circuit d’itinérances et de mobilités douces.

700 000 €

Les villes

Dép.

Commune

Descriptif du projet

Soutien
financier

22

Dinan

14075 hbts
Dinan Agglomération

Le renforcement du rôle de Dinan comme ville centre et le « bien vivre-ensemble » sont les leitmotivs du projet de centralité. Cette ambition se matérialise précisément à travers quatre axes principaux et une action transversale liée à la participation des habitants : la création d’équipements par la construction d’une maison de santé pluridisciplinaire en centre-ville et l’installation de jeux pour enfants, la rénovation de l’habitat et la lutte contre l’habitat vacant via le partenariat développé avec la Fondation du Patrimoine, le changement de pratiques en termes de mobilité par l’organisation d’évènements et l’expérimentation de location de vélo à assistance électrique,  l’aménagement de nouveaux espaces publics en centre-ville, avec la rénovation d’une ancienne halle ferroviaire.

940 000 €

22

Lamballe-Armor

16647 hbts
Lamballe Terre et Mer

Intitulé Lamballe 2025, le projet de centre-ville propose plusieurs opérations ambitieuses que sont l’aménagement des espaces publics de la place du Champ de Foire pour passer d’une logique de parking à une logique de place. Les rues adjacentes font également partie du projet de requalification. Ce projet urbain est mené en lien avec la construction d’un ensemble immobilier comprenant une maison de santé, des logements et des commerces sur un ensemble de friches, la  requalification des espaces publics et la rénovation urbaine de la rue du Val et du Bourg Hurel, des friches de l’ex-garage Renault, de la rue Bouin puis du parking des Tanneurs. La Ville et l’intercommunalité comptent également sur les atouts culturels et touristiques du territoire que sont le Syndicat Mixte du Haras et le Musée Mathurin Méheut pour raconter le centre-ville d’hier, d’aujourd’hui et de 2025.

1 300 000 €

22

Loudéac

9615 hbts
Loudéac Communauté Bretagne Centre

Le projet, co-construit avec les habitant.e.s, vise à donner une image nouvelle de la ville, par la reconversion des friches de la Poste et de la gare, et à construire un centre-ville cohérent et fonctionnel. De nombreuses actions ambitieuses et fédératrices sont programmées : la reconnexion entre les quartiers et le centre-ville, la création d’une halle polyvalente sur le secteur Poste, et d’un pôle multimodal dans l’ancien bâtiment de la gare. Si une nouvelle offre résidentielle sera proposée à terme, des actions innovantes seront très vite initiées telles que la continuité de la voie verte, la constitution d’un boisement de production avec Breizh Forêt Bois, le développement d’une application pour être connecté.e avec les commerces de proximité.

850 000 €

22

Paimpol

7199 hbts
Guingamp Paimpol Agglomération

Ville-Port, le projet propose une valorisation des flux et des atouts qui caractérisent le territoire et s’interconnectent : le centre s’ouvre sur le port avec des aménagements des espaces publics et se relie aux franges agricoles et aux quartiers périphériques avec une volonté de mieux définir la visibilité des entrées de ville. Concertation active, déplacements alternatifs, renforcement de l’économie commerciale et artisanale sont autant d’actions menées et qui seront prolongées. Parmi les innovations, sont notées la structuration d’une AMAP et son point de vente en centre-ville, proposant ainsi des ressources agricoles et maraîchères en circuit court pour les habitant.e.s du territoire, et l’élaboration d’un schéma directeur des modes doux qui fera le lien entre le centre-ville et la périphérie notamment avec le quartier Kernoa (une « coulée verte » publique traversera le quartier et reliera le port, Guilben et la base de loisirs de Poulafret).

1 200 000 €

22

Tréguier

2473 hbts
Lannion Trégor Communauté

Fort d’un patrimoine remarquable, le centre-ville de Tréguier proposera un nouveau visage avec la rénovation de l’ancien couvent des sœurs du Christ qui accueillera, à terme, l’école de musique communautaire, une médiathèque, des logements locatifs sociaux, des logements privés et en accession à la propriété. Ce projet emblématique pour la ville sera notamment accompagné de l’aménagement du parc du couvent et d’un schéma directeur pour l’aménagement du Quai Guézennec.

945 000 €

29

Lannilis
5473 hbts Communauté de communes du pays des Abers

Lannilis propose un projet global d’attractivité de son centre-ville, visant à renforcer les services de proximité et la création de logements en fond de parcelles. De nombreuses opérations sont programmées telles que la création d’un espace de télétravail, l’aménagement de l’office de tourisme et la proposition d’un nouvelle surface commerciale.

330 000 €

29

Lesneven

7290 hbts
Communauté Lesneven Côte des Légendes

Cité patrimoniale, ville du dessinateur René Pétillon, forte d’un réseau d’acteurs économiques, Lesneven et son intercommunalité s’engagent à renforcer les atouts du centre-ville avec un Pôle d’échange multimodal, des logements locatifs sociaux, des logements pour les personnes âgées et les jeunes, une coulée verte, un projet “incroyables comestibles” proposant de la permaculture itinérante.

1 100 000 €

29

Quimperlé

12018 hbts
Quimperlé Communauté

Innovant, accessible et serviciel sont les maîtres mots qui caractériseront le futur centre-ville de Quimperlé avec de nombreuses opérations programmées : Maison de services au public, habitat inclusif, plan de déplacement, conservatoire intercommunal de musique et de la danse, logements locatifs sociaux, redynamisation des halles, collaboration avec l’artiste plasticien Yann Kersalé pour le projet artistique “le chemin bleu”.

1 300 000 €

35

Cancale

5166 hbts
Saint Malo Agglomération

Ville-port, Cancale propose un nouveau centre composé d’un vaste programme résidentiel avec un pôle culturel et artistique, une médiathèque, une halle gourmande et un musée des arts et des traditions populaires. Le Cœur de Cancale se fera l’écho du chant choral marin autour d’une ville haute ré-habitée.

1 000 000 €

35

Fougères

20 235 hbts
Fougères Agglomération

Le projet de Fougères est centré sur un site en situation d’interface entre la périphérie et le centre-ville. Il permettra de renforcer l’une des trois polarités du centre-ville et de retisser des liens urbains et fonctionnels avec la périphérie et l’ensemble du centre (liaisons douces, parkings en lien avec le futur Pôle d’échange multimodal,…). Des ambitions sur la transition écologique sont prévues telles que les mobilités douces, les performances énergétiques, les continuités écologiques… En lien avec l’agglomération et Fougères habitat, de nombreux logements locatifs sociaux seront proposés, des espaces publics, et une maison des jeunes avec l’association Le Valdocco. Le patrimoine, atout clef de la Ville, sera valorisé avec une réflexion sur le patrimoine végétal et une prise en compte des ateliers de la cristallerie.

500 000 €

35

Plélan-le-Grand

3772 hbts
Communauté de communes de Brocéliande

Fort d’initiatives privées et citoyennes avec la présence d’un magasin de producteurs locaux, le centre-ville de Plélan le Grand sera reconfiguré dans une volonté d’appropriation collective et sobre des espaces. Logements locatifs sociaux, rénovation de celulles commerciales, traverse pluri-active, zone de loisirs, hangar associatif, aménagements expérimentaux et éphémères sur le vélodrome seront programmés, avec la possibilité pour les habitant.e.s de modifier et participer au projet grâce à un budget participatif.

460 000 €

35

Retiers

4267 hbts
Communauté de communes de la Roche-aux-Fées

Après de premières réalisations, le centre-ville de Retiers continue son renouveau en proposant un vaste programme de logements alliant habitat participatif, accession à la propriété, béguinage, logements locatifs sociaux, logements pour les personnes âgées… La Communauté de communes et la Ville proposeront également un village services avec une Maison de services au Public, une école de musique, un espace associatif et une maison de vie sociale. Le centre-ville aura enfin son poumon vert avec le parc écologique du ruisseau de Sainte-Croix en partenariat avec la Commune de Breteil.

945 000 €

56

Le Palais

2579 hbts
Communauté de communes de Belle-île-en-Mer

V’ILE PORT, Le Palais ré-invente son centre-ville en proposant de nouvelles fonctionnalités : la rénovation de la chapelle Saint Sébastien en espace culturel pour la jeunesse, des logements sociaux et privés, la reconfiguration du port et des flux, un atelier d’artistes, l’aménagement d’une nouvelle place piétonne sont autant de projets à venir.

800 000 €

56

Lorient

57 567 hbts
Lorient Agglomération

Lorient est en passe de devenir la nouvelle smart city bretonne alliant valorisation du patrimoine, nature en ville, mobilités douces et accueil d’entrepreneurs. Couveuse commerciale, jardins collectifs et jardins mobiles, cinéma enrichi avec l’association “j’ai vu un documentaire”, valorisation des entrées de ville et rénovation thermique, mise en couleur d’un immeuble emblématique du parc social “Les Echasses” d’Henry Conan, étude sur une voie ferroviaire partagée, ceinture verte… sont autant d’expérimentations qui marqueront l’histoire de la ville.

500 000 €

56

Ploërmel

9516 hbts
Ploërmel Communauté

Ploërmel 2035 est un projet partenarial, source d’innovations partagées. En compléments d’initiatives privées ambitieuses telles que le jardin de l’horloge astronomique, l’ouverture d’une brasserie, la création d’un grenier numérique, une résidence séniors, la Ville et l’intercommunalité souhaitent améliorer le contour et le maillage des espaces du centre et créer un accélérateur d’activités avec la rénovation du couvent des Carmélites en espace d’expressions artistiques, l’aménagement de la Maison Patier en Maison de Services au Public notamment.

1 300 000 €

56

Séné

8943 hbts
Vannes Agglomération

Le projet de Séné porte sur le programme de renouvellement urbain qui est la Zone d’Aménagement Concerté de Poulfanc. Avec une adhésion et une co-construction partagées avec les habitant.e.s, l’essence participative du projet est illustrée par la maison des habitants, véritable lieu de vie sociale.

250 000 €

Toutes nos actualités

Recevez nos alertes Presse