Aller au contenu

Inventaire et valorisation de l’architecture urbaine en pan de bois en Bretagne : quatre projets déjà accompagnés ; une nouvelle édition lancée !

En 2020, la Région lançait l’appel à projets baptisé « Révéler et réinvestir l’architecture urbaine en pan de bois » pour accompagner les collectivités et les particuliers dans l’Inventaire et la réhabilitation de ces édifices emblématiques des centres-villes et centres-bourgs bretons. À son issue, quatre projets portés par les villes de Malestroit, Quimperlé, Vitré et l’agglomération Quimper Bretagne Occidentale ont été retenus pour bénéficier chacun d’une aide régionale de 10 000 €. Au vu du fort intérêt suscité par cette première édition, la Région renouvelle cette initiative et ouvre un nouvel appel à projets à partir du lundi 15 mars. Les candidats ont jusqu’au vendredi 28 mai pour présenter leur dossier.

Si l’on apprécie leur image qui participe pleinement à l’attractivité de la Bretagne, de nombreuses maisons en pan de bois, situées au cœur des villes et bourgs, souffrent d’être inoccupées, en raison de contraintes d’aménagement et parfois d’insalubrité.
Afin de remédier à cette situation, la Région a d’abord engagé une enquête d’Inventaire sur l’architecture en pan de bois à l’échelle régionale permettant d’identifier et de caractériser l’ensemble du bâti concerné, avant de lancer l’appel à projets « Révéler et réinvestir l’architecture urbaine en pan de bois ».
Par ce biais, la Région entend encourager les démarches de connaissance et de restauration de ces édifices initiées par les collectivités et les particuliers, en favorisant la réalisation d’études de datation du bois (dendrochronologie) ou de diagnostics sanitaires.

Une aide à la réalisation de diagnostics

Conscientes des difficultés à porter seules des restaurations sur ce type d’édifices, Malestroit, Quimperlé, Vitré et l’agglomération Quimper Bretagne Occidentale ont choisi de s’appuyer sur la dynamique portée par la Région pour aider financièrement et techniquement les propriétaires à réaliser ces diagnostics sanitaires, étapes indispensables avant tout projet de restauration de qualité.
Conduits par des architectes du patrimoine, ils permettent de faire un état des lieux très précis afin d’orienter efficacement les travaux de restauration à mener.

Une seconde édition lancée mi-mars

Plébiscitée par de nombreux acteurs du territoire, la Région a choisi de reconduire cet appel à projets en 2021. Les dossiers de candidatures sont à déposer entre le lundi 15 mars et le vendredi 28 mai.

Informations et règlement de l’appel à projets sur bretagne.bzh, à la rubrique Aides et Ressources.
Retrouvez toute l’actualité du pan de bois en Bretagne sur le portail patrimoine.bretagne.bzh.

Le service de l’Inventaire : recenser, étudier et faire connaître le patrimoine

Depuis 2004, l’inventaire du patrimoine est une compétence des Régions. Convaincue de la pertinence de cet outil, la Bretagne s’est dotée d’une véritable stratégie en la matière. Sur le territoire, les enquêtes ne sont pas conduites simplement « pour » les Bretons, mais « avec » les Bretons. La co-construction de la connaissance du patrimoine en est sa « marque de fabrique ».
Plus d’une quarantaine d’opérations d’Inventaire sont actuellement en cours. Elles portent sur des territoires (la communauté de communes du Cap Sizun, le futur PNR Rance Côte d’Émeraude, le Trégor…) ou sur des thématiques (les ports, les lycées, le patrimoine religieux…). Dans tous les cas, elles croisent explorations de terrain et études documentaires et archivistiques.
Réalisées en lien avec les acteurs locaux, ces enquêtes permettent d’approfondir les connaissances et d’initier des dynamiques durables en faveur du développement des territoires. Dans les espaces ruraux comme dans les villes, l’Inventaire révèle de nouveaux patrimoines. Sur le littoral comme à l’intérieur des terres, il enrichit des pans entiers de l’histoire régionale et participe à la construction d’une identité culturelle, multiple et plurielle.

Retrouvez en pj le communiqué de presse, suivi d’un zoom sur les 4 projets lauréats de la 1re édition de l’appel à projets (Quimperlé, Malestroit, l’agglomération Quimper Bretagne Occidentale et Vitré).

En pratique

Toutes nos actualités

Recevez nos alertes Presse