Manuels scolaires et numérique éducatif : à la rentrée 2020, 50 € par élève pour les outils pédagogiques

Crédit : L’oeil de Paco

Lors de la session budgétaire des 13 et 14 février, le Président Loïg Chesnais-Girard a soumis au vote de l’assemblée régionale un amendement visant à abonder le Pass Ressources Pédagogiques pour aider davantage les quelque 145 000 lycéens bretons et leurs familles dans le renouvellement des manuels scolaires, suite à la réforme du baccalauréat. Ce coup de pouce se traduira dès la rentrée prochaine, et lors de la suivante, par un soutien de 50 € par élève. Des moyens supplémentaires seront aussi alloués à l’équipement des établissements bretons pour les aider à se doter de supports numériques supplémentaires tels que des tablettes. Au total, une enveloppe de 10 M€ sera consacrée au renforcement de ces dispositifs pédagogiques en 2020 et 2021.

« Sur les deux ans qui viennent, nous investirons 10 M€ au service des lycéennes et lycéens pour leur permettre d’acquérir les livres dont ils ont besoin et pour accompagner le virage du numérique éducatif dans les établissements », a annoncé le Président de Région, ce jeudi 13 février, au moment de présenter l’amendement au budget 2020 visant à abonder les crédits alloués au Pass Ressources Pédagogiques ainsi qu’à l’équipement des lycées en outils numériques.

Entrée en vigueur à la rentrée 2019, la réforme nationale du baccalauréat a donné lieu à une refonte des programmes et donc des manuels scolaires. Les ressources disponibles sont désormais plus stabilisées. Pour s’adapter à ces nouvelles pratiques et continuer de garantir les meilleures conditions d’apprentissage aux élèves des lycées publics et privés, la Région décide d’amplifier son intervention, d’une part, en renforçant significativement les moyens alloués au Pass Ressources Pédagogiques (+3,8 M€) et, d’autre part, en équipant encore davantage les établissements d’outils numériques adaptés (+1,2 M€). Cet effort financier de 5 M€ sera reconduit en 2021. Le dispositif Pass Ressources Pédagogiques est ainsi porté à 50 € par élève et se déploiera selon les modalités habituelles, laissant aux équipes pédagogiques des lycées un libre choix dans l’usage de cette aide.

Pour les lycées qui ne souhaiteraient pas s’engager dans le Pass Ressources Pédagogiques, la Région conserve l’aide aux boursiers, suivant les modalités existantes (50€/élève boursier en lycée professionnel et 100€/élève boursier en enseignement général et technologique).