46es Olympiades des métiers en Bretagne : un salon de l’orientation en immersion

Soudeurs, paysagistes, carreleurs, pâtissiers, mécaniciens poids lourds… : ils sont 230 jeunes apprentis, lycéens, salariés ou demandeurs d’emploi de moins de 21 ans, à s’être préparés depuis des mois pour les sélections régionales des 46es Olympiades des métiers en Bretagne. Cette compétition de jeunes talents aura lieu du 6 au 8 février 2020, au Palais des Congrès de Saint-Brieuc. Pour la Région, organisatrice de l’événement, l’objectif est de faire découvrir 55 métiers, en direct, d’informer sur les formations qui y préparent et sur les perspectives de carrière envisageables. Ouverte à tous, et en particulier aux personnes en recherche d’orientation ou en reconversion, la manifestation est l’occasion d’assister à la réalisation de productions parfois impressionnantes : de quoi faire naître des vocations !

Crédit : Franck Bétermin – le public assiste aux épreuves de pâtisserie (Olympiades 2018)

La Région Bretagne organise les sélections bretonnes des Olympiades des Métiers, en lien avec les branches professionnelles et des établissements de formation -lycées professionnels et centres de formation d’apprentis (CFA)-. Cette 46e édition, aura lieu, comme en 2018, au Palais des congrès et expositions de la baie de Saint-Brieuc, du 6 au 8 février prochain. Ouverte à tous, élèves, demandeurs d’emploi, familles, grand public, elle sera accessible gratuitement, le jeudi 6 et le vendredi 7, de 9h00 à 18h00, et le samedi 8, de 9h00 à 13h00.
Pour préparer sa venue, rendez-vous sur www.olympiades-des-metiers.bzh

Un événement mondialement connu

Organisées tous les 2 ans depuis 70 ans, les Olympiades des métiers sont une compétition internationale WorldSkills qui permet à de jeunes professionnels ou en formation de mesurer leurs savoir-faire dans plus de 50 métiers.
Alors que plus de 60 pays participent à ces “Jeux Olympiques des métiers”, la Région Bretagne organise les sélections régionales, la 1re des trois étapes de ces JO. Les meilleurs de chaque concours régional se retrouveront à Lyon, du 8 au 10 octobre 2020. Ils tenteront alors de gagner leur place dans la “Dream Team” France, dont les équipiers participeront aux ultimes étapes : les finales mondiales -à Shanghai en Chine, du 22 au 27 septembre 2021- ou, selon les métiers, européennes -à Saint-Pétersbourg en Russie, en septembre 2022-.

Tout à la fois, concours, spectacle et salon de l’orientation en immersion

La production et la mise à disposition de l’information sur les métiers et les formations, à destination de tous les publics, relève désormais de la compétence de la Région. Aussi a-t-elle tenu à faire, une nouvelle fois, de ces olympiades un grand événement public : elle réunit sur un site unique tous les métiers pour 2,5 jours de concours en public, avec 230 candidats à l’exercice, scrutés par quelque 180 jurys et experts, et au côté desquels 125 professionnels de l’information et de l’orientation accueillent et répondent aux questions des visiteurs pour les guider dans leur futur choix de secteur professionnel, de métiers et/ou de formation.
Car après avoir parcouru les halls et allées de l’événements et s’être laissé bluffer par le savoir-faire des candidats à l’œuvre, viendra, en effet, le temps des questions : mais ce métier, qu’est-ce que c’est exactement ? Comment et où l’apprend-on ? Quels en sont les débouchés ?…
Pour répondre à toutes ces questions, la Région implante, au milieu des halls d’épreuves, un stand entièrement dédié aux questions d’orientation, d’évolution professionnelle, de formation et d’emploi : l’espace IDÉO.
Animé par la Région et l’ensemble de ses partenaires du Service public régional de l’orientation, cet espace, libre d’accès et sans rendez-vous, s’adresse aussi bien aux publics scolaires en recherche d’orientation qu’aux demandeurs d’emploi ou personnes en quête d’évolution professionnelle. Tous seront accueillis par des professionnels de l’orientation qui pourront les guider, leur présenter les métiers, les perspectives d’emploi, les formations, les dispositifs de reconversion…
L’accueil de 9 000 scolaires, en groupe, est d’ailleurs prévu et organisé par la Région pour favoriser leurs connaissances de ce panel de professions, les formations qui y préparent et les perspectives d’emploi.

3 métiers inédits à l’honneur

À chaque édition, la Région fait évoluer la programmation. Ainsi, cette année, elle propose de découvrir, pour la première fois, trois métiers inédits : intégrateur robotique, réfrigération techniques et administration des systèmes & des réseaux informatiques. Deux autres métiers font quant à eux leur retour dans le concours régional : sommellerie et coiffure (absent en 2018).

Retour sur la 45e édition et ses médaillés

Lors de leur précédente édition, en février 2018, les Olympiades des métiers en Bretagne avaient accueilli 13 000 visiteurs. À l’issue des épreuves régionales, 40 médaillés d’or s’étaient rendus à Caen, en novembre 2018, pour défendre les couleurs de l’équipe Bretagne. Ils en étaient revenus avec :
> 3 médailles d’or, Alexandre Adjimi (DAO), Paolo Desbois (boucherie), et Yann Meslin (poissonnerie),
> 2 médailles d’argent : Hugo Bouvier (peinture automobile), Douglas Le Blevec (métiers de la propreté),
> 3 médailles de bronze : Aglaée Lecomte (service en salle), Marius Daniel (maintenance poids lourds), Gurvan Crusson (taille de pierre),
> et 7 médailles d’excellence.
Pour cette nouvelle édition, 8 jeunes n’en sont pas à leur première participation. Certains remettent même leur titre régional en jeu : Dylan Lécrivain en aménagement urbain, Marius Daniel en maintenance poids lourds, Bastien Peltier en Chaudronnerie, Dimitri Cheul en maintenance des matériels. D’autres encore reviennent après avoir participé en 2016, à l’image de Julie Olive, médaillée d’or en couture.

Retrouvez ci-dessous le dossier de presse complet.

En pratique