Aller au contenu

152 lycéens et apprentis élus au Conseil régional des jeunes 2020-2022 : une journée d’accueil et d’intégration à distance pour faire connaissance

Loïg Chesnais-Girard, Président de Région, et Gaby Cadiou, Conseillère régionale déléguée au CRJ, ont échangé le 28 novembre dernier avec les 152 jeunes élus bretons qui ont été désignés par leurs pairs ces jours derniers pour les représenter au sein du Conseil régional des jeunes (CRJ). Cette première rencontre, à distance, était bâtie autour d’un temps de présentation de l’institution régionale, du CRJ et de ses missions, puis d’un autre où chacun a pu s’exprimer sur l’engagement citoyen et les projets que les uns et les autres souhaitent porter au cours des 18 mois de leur mandature, au bénéfice de la jeunesse bretonne.

Cette année encore –et même davantage en raison du contexte si particulier-, les jeunes ont manifesté leur envie de s’engager. 76 binômes viennent d’être élus par leurs camarades sur tout le territoire breton. La parité est respectée avec 78 filles et 74 garçons. Âgés de 14 à 18 ans, ils et elles sont lycéens en Première et Seconde, issus de toutes les filières générales, professionnelles et technologiques, à l’exception d’un duo d’apprentis, inscrits au CFA des Travaux Publics, à Ploërmel.

D’ordinaire, les jeunes nouvellement élus se retrouvent, peu de temps après le scrutin, pour faire connaissance et se fixer des objectifs au cours d’un week-end d’intégration. Cette année -Covid-19 oblige-, ils ont échangé sur leurs missions et leur engagement en visioconférence.

Une première présentation leur a été faite par Gaby Cadiou sur le fonctionnement du CRJ et les liens qui vont se créer avec leurs aînés autour des politiques publiques à mettre en place ou à faire évoluer, avec leur concours, précieux. « Le Conseil régional des jeunes est un espace d’expression au sein duquel les jeunes élus sont invités à donner leur avis et leurs apports, insiste le Président Chesnais-Girard. Nous sommes preneurs de leurs suggestions et propositions sur des sujets essentiels qui mobilisent la Région comme la préservation de la biodiversité et la lutte contre le réchauffement climatique, mais aussi l’égalité filles-garçons ». Les 152 élus se répartiront par la suite en commissions thématiques pour s’investir dans des domaines qui leur sont chers et que la Région juge aussi prioritaires.

Compte-tenu de la situation sanitaire, la session suivante du CRJ se fera aussi en distanciel, le mardi 8 décembre prochain.

Le CRJ, espace d’échanges et d’expression, représentatif de la jeunesse bretonne

Depuis 2004, les élus du CRJ, désignés tous les deux ans, échangent, s’expriment et montent des projets au bénéfice de la jeunesse bretonne, dans les lycées ou dans la vie de leur cité ou territoire. Les jeunes se réunissent en moyenne une fois par mois, en session plénière ou en commission, à Rennes -dans l’hémicycle du Conseil régional-, mais aussi dans d’autres villes de Bretagne. Ils sont par ailleurs invités à venir témoigner ou participer à des événements publics organisés par la Région.

A noter que le plus jeune élu de la mandature 2020-22, a 14 ans. Il s’appelle Tihannaël Daunis-Leroux, inscrit au lycée Amiral Ronarc’h, à Brest. Le plus âgé a 18 ans. C’est Émilien Hay, apprenti au CFA des TP de Ploërmel.

Retrouvez la présentation des élus du CRJ 2020-2022,
à la suite du communiqué en pj.

En pratique

Partager :

Toutes nos actualités

Recevez nos alertes Presse