Aller au contenu

13e édition de la Fête de la Bretagne – Gouel Breizh du 14 au 24 mai 2021 : 42 projets aidés et une partie de la programmation dévoilée

Le contexte est encore incertain, mais la Région Bretagne comme les organisateurs de festivités y croient : il y aura une édition 2021 de la Fête de la Bretagne – Gouel Breizh ! Elle est prévue du 14 au 24 mai prochain et, comme chaque année, la Région présente, quelques mois avant le début des festivités, les événements phares retenus au terme de l’appel à projets lancé en septembre dernier. Sur les 61 candidatures reçues, la Région en a sélectionné 42 auxquelles elle accorde une enveloppe totale de 180 000 €. Au-delà de ces opérations d’ampleur, la programmation de la Fête de la Bretagne – Gouel Breizh ne demande qu’à s’enrichir : avis aux organisateurs d’événements festifs, populaires qui font la part belle à la vitalité bretonne, ils peuvent dès à présent se faire connaître !

Les 4 valeurs qui font la Fête de la Bretagne

Afin d’encourager les initiatives, la Région a lancé, en septembre, un appel à projets proposant aux candidats de bénéficier d’un appui financier pour organiser leur événement estampillé Fête de la Bretagne – Gouel Breizh. La sélection se fait au regard de plusieurs critères : événement créé spécifiquement pour la Gouel Breizh, importance du bénévolat, part significative accordée à la présence artistique, place des langues de Bretagne et des animations à destination du jeune public ou encore l’impact de la manifestation sur l’environnement.

Mais, avant toute chose, pour intégrer la programmation, les projets doivent respecter 4 grandes valeurs qui constituent l’essence même de la Fête de la Bretagne :

  • le caractère festif et convivial,
  • la valorisation et la transmission des singularités de la Bretagne,
  • le “faire-ensemble”, la participation et l’ouverture à toutes et tous, de l’organisation au jour J,
  • l’ancrage territorial des manifestations,
  • les projets co-organisés par des structures provenant de domaines différents pouvaient également obtenir une aide supplémentaire.

Les nouveautés et les incontournables

La Région a reçu 61 candidatures ! Les propositions étaient de très grande qualité. La sélection des 42 dossiers retenus a été difficile ! (cf. liste en pj).

Parmi les nouveautés, on peut citer Le printemps des sonneurs à Lannion (22), Le Guibra à Saint-Sulpice (35), L’amicale Bretagne Réunion à Saint-Paul. Et les fidèles, devenus des incontournables de la Fête de la Bretagne, sont toujours au rendez-vous comme À l’assaut des rues à Auray (56), Le Triskell à Pont-l’Abbé (29), le Festival Anne de Bretagne à Sucé sur Erdre (44), ou encore, ailleurs en France, Les Bretons du Havre (76).

Une programmation à enrichir jusqu’en mai

Au-delà de ces 42 projets soutenus financièrement, la Région invite les organisateurs d’événements à venir enrichir la programmation pour peu que leur manifestation ait lieu entre le 14 et le 24 mai et qu’elle réponde à “l’esprit” Fête de la Bretagne. Ils seront alors inscrits au programme officiel et pourront bénéficier des outils de la communication déployée pour l’occasion par la Région.

Contact : fetedelabretagne@bretagne.bzh.
Des renseignements peuvent être obtenus auprès de :
La Mutinerie (contact : Claudie Poirier, contact@la-mutinerie.bzh).

En pratique

Toutes nos actualités

Recevez nos alertes Presse