Plus de Bretagne

Crédit photo : L’Oeil de Paco

En 2022, plus de Bretagne c’est affirmer une identité et un modèle breton reposant notamment sur la participation, la solidarité et la performance collective au service d’une vision commune capable de mobiliser les forces vives.

  • 29,2M€
    pour la vitalité culturelle dans les territoires
  • 8,95M€
    en faveur du sport
  • 17,6M€
    pour le tourisme et le patrimoine
  • 9,4M€
    pour transmettre et développer les langues de Bretagne

La culture à portée de tous

Parce que nous sommes convaincus que la culture doit s’ouvrir à toutes et tous, nous allons nous associer aux Etablissements publics de coopération intercommunales pour expérimenter sur deux territoires de Bretagne des approches nouvelles, davantage ouvertes aux habitants et parties prenantes d’un même bassin de vie.

Le soutien aux grands événements sportifs

La reprise des activités sportives se confirme alors que s’annoncent de grands événements : la Route du Rhum 2022, le Tour du Monde en solitaire des Ultims, en 2023 au départ de Brest, et les Jeux Olympiques de Paris en 2024 ! Autant de rendez-vous majeurs qui nous conduisent à augmenter dès à présent le budget dédié au sport. Cet effort financier se traduit par un soutien apporté aux clubs, aux ligues, à l’organisation de manifestations
et à l’aménagement d’équipements.

Tourisme et patrimoine

Identité et transitions : c’est le positionnement que nous défendons et qui nous permet de lier tourisme et patrimoine au bénéfice d’une politique régionale qui associe le plus grand nombre de partenaires publics et privés.

Langues de Bretagne

Après le vote en 2021 de la loi Molac, l’adoption, début 2022, de la convention spécifique sur les langues de Bretagne marque une avancée majeure dans la reconnaissance du breton et du gallo. Développer la pratique de ces deux langues est bien l’objectif que nous nous sommes fixé, avec un budget en hausse de 16 %. Nous donnons la priorité à l’apprentissage, de la petite enfance à l’âge adulte et à la formation d’enseignants, par qui passe aussi la transmission.