Le port de Brest évolue
Entre ville et port, une nouvelle promenade pour les Brestois : ouverture des espaces au public samedi 2 novembre

Les nouveaux espaces de promenade, aménagés par la Région et ses partenaires dans le cadre du projet de développement du port de Brest, seront ouverts au public à partir du 2 novembre. Depuis le sentier côtier, le belvédère et l’estacade, la vue est imprenable sur la rade, le Moulin-Blanc, le pont d’Iroise, Plougastel-Daoulas, les activités nautiques et portuaires. Après deux ans de travaux, la haute butte paysagère permet aussi de surplomber le gigantesque site industriel en devenir sur le polder. L’objectif partagé de la Région et de Brest Métropole est donc atteint : faire le lien entre la ville et le port !

Aménagements des nouveaux espaces de promenade Panoramic Bretagne

Au cours des deux années passées, l’aménagement des nouveaux espaces verts du port aura été, sur 4,5 hectares, le plus important chantier paysager de Bretagne. Conduit par les équipes de Sparfel Bretagne et Loiseleur Paysages, il aura mobilisé une cinquantaine de professionnels.
À terme, il est prévu que la Région, propriétaire du port et du polder, confie à Brest Métropole la gestion et l'entretien de cet espace public.

La butte paysagère : un lien fort entre ville et port

« Ce projet invite les habitants à s’approprier le site portuaire, rappellent Loïg Chesnais-Girard et François Cuillandre, respectivement Présidents de la Région et de Brest Métropole. Ce nouvel espace paysager, libre d’accès, a été conçu pour faire le lien entre le terminal industriel et les lieux de vie existants à l’arrière. »

La butte paysagère, construite et végétalisée sur 11 m de haut et 100 m de long, joue pleinement ce rôle de trait d’union. Plantée de chênes, de pins et de bouleaux, elle offrira aux promeneurs une vue insolite sur les activités industrielles à venir au cœur d’un site de 50 ha clos, plan et invisible jusqu’alors.

Quant au belvédère, aménagé en amphithéâtre avec des gradins, il met en scène la rade et les activités nautiques qui s'y déploient toute l'année. « Les pieds dans l'eau », cette installation pourra être utilisée pour des événements festifs, musicaux ou culturels.

Participation citoyenne et biodiversité préservée

Ce vaste chantier a aussi eu pour caractéristique d’impliquer les habitants du quartier Saint-Marc. Les riverains, consultés de la conception à la réalisation du projet, ont pu donner leur avis sur la création de l’estacade, le mobilier urbain, les plantations, l’installation de tables de pique-nique...

Aménagement clé du projet, la butte du polder permet aussi le maintien d’une biodiversité locale, par la reconstitution, sur l’un de ses versants interdit au public, d’un biotope équivalent à celui présent sur le polder avant le début des travaux.

Infos pratiques : accueil des visiteurs -  Samedi 2 novembre à partir de 10h

Les visiteurs, et notamment les riverains du quartier Saint-Marc, seront accueillis samedi matin à l’entrée principale de la promenade, rue des Fulmars, près de la sculpture « Mémoire d’esclavage ». Ils pourront déambuler librement sur le site ou suivre, de 10h à 17h, les visites commentées par les équipes de la Région.

Des panneaux et visuels ont déjà été implantés à différents endroits de la promenade, sur la butte paysagère, le belvédère, l’estacade, afin d’informer aussi les visiteurs du projet de développement du port et de l’aménagement industriel du polder (cf. document en lien).

Du 26 octobre au 3 novembre, depuis le village de course de Brest Atlantiques, quai Malbert, la Région incitera également les visiteurs à venir découvrir le sentier côtier, réouvert après deux ans de travaux.

Retrouvez en lien le communiqué de presse, suivi d'un point sur l’aménagement du polder et les dragages à venir.

Tags : Ports

Modifié le


Partagez ce contenu