Dernières décisions
La région agit sur le territoire - Mai et juin 2019

Au terme des Commissions permanentes des 6 mai et 3 juin, la Région consacre 185 M€ à la mise en œuvre de ses politiques, via plus de 1 870 opérations (dépenses d’investissement et de fonctionnement, subventions individuelles ou collectives). Découvrez l'essentiel des décisions.


Nicolas Job

En chiffres

Réunis à Rennes, en Commission permanente, les élus régionaux ont décidé d'engager 185 M€ de crédits pour mettre en oeuvre les politiques publiques régionales. Qu'il s'agisse de rénovation des lycées, de formations pour les demandeurs d'emplois, d'aides aux entreprises, de participation à des équipements ou projets culturels, ce sont autant de moyens investis pour développer la Bretagne et accompagner des Bretons. Découvrez la ventilation de ces décisions parmi les six grandes ambitions que s'est donné la Région.

L'essentiel

Aménagement, transport et transitions

Aménagement du territoire

  • 3,62 M€ pour les contrats Europe-Région-Pays à travers le soutien apporté à 44 opérations ;
  • 140 000 € pour l’Observatoire régional de santé qui publie cette année de nouvelles exploitations de l’enquête sur la santé des jeunes bretons scolarisés et prépare une étude sur la santé des jeunes en insertion ;
  • 7 000 € pour la prévention des conduites à risques en milieu festif : la région apporte son soutien à la formation des bénévoles et organisateurs de festivals ;

Transports

  • 10,4 M€ de participation aux travaux de remise en état pour la ligne ferroviaire Dinan/Dol-de-B.  
  • 77 000 € pour l’aménagement de 6 arrêts de car. 

Transition écologique et environnement

  • 1,2 M€ d’avance remboursable pour une ferme multi-énergies à Ouessant (2nde phase) .
  • 104 000 € pour Eaux et Rivières de Bretagne : la Région soutient les actions de sensibilisation et d’expertise dans le domaine de l’eau conduites en 2019 par l’association d’éducation à l’environnement.
  • 145 000 € pour l’éducation à l’environnement ;
  • 387 500 € pour 12 Espaces Infos Energie bretons ;
  • 80 000 € pour la collecte de feux de détresse périmés ;
  • 24 000 € pour l’animation du Plan Bois énergie

Economie

Aides aux entreprises

  • 1 110 € pour des équipements du Centre d’étude et de valorisation des algues (CEVA) ;
  • 280 000 € pour Végénov pour son projet visant à développer des technologies innovantes d’analyse du vivant ;
  • 600 000 € pour 11 projets d'entreprises innovantes  à travers des subventions (467 100 €) et des avances remboursables (135 500 €) : 4 entreprises, dans le cadre d’Inno Conseil, 5 entreprises, dans le cadre d’Inno R&D, 1 projet dans le cadre du dispositif Inno R&D collaborative, une avance remboursable dans le cadre du dispositif Inno Market’Up ;
  • 1 M€ pour 5 projets des Pôles de Compétitivité ;
  • 5,4 M€ pour soutenir les projets des entreprises via 28 Pass Investissement TPE, 10 Pass Investissement, et 245 000 € au titre du Fonds spécial d’intervention économique (FSIE), pour accompagner la Maison Texier à Vitré, la SARL Pincemin à Yffiniac (site de Chaffoteaux à Ploufragan) et la Compagnie Alimentaire Pleucadienne (CAP) ;

Agriculture

  • 224 000 € pour Produit en Bretagne dans le but de la valorisation de la filière agricole et agroalimentaire.
  • 46 900 € pour soutenir les organisations agricoles ; 405 000 € pour la filière équine ; 
  • 186 000 € pour Bretagne Pôle Naval dans le but de renforcer la compétitivité des entreprises du secteur ;
  • 182 000 € pour l’Association régionale pour l'amélioration des conditions de travail (ARACT Bretagne) 
  • 78 000 à l’URSCOP pour favoriser la création, reprise ou transmission d’entreprises et la transformation d’associations en SCOP ou SCIC. 
  • 350 000  € pour 10 Coopératives d’activités et d’emplois (CAE) ;
  • 280 000 € pour le Dispositif Local d’Accompagnement (DLA) 
  • Productions légumières et horticoles : 550 000 M€ pour soutenir les programmes de recherche du CERAFEL, d’Initiatives Bio Bretagne et de la station expérimentale Caté.
  • Plus de 122 000 € pour soutenir les investissements réalisés par 5 exploitations en vue de transformer leur activité et/ou passer à la vente directe. ; 120 000 € pour l’accompagner les projets d’agriculteurs de plus de 40 ans et contribuer à la réalisation des Pass Avenir Jeunes agriculteurs. 
  • 180 000 € pour trois unités de méthanisation.
  • 37 000 € pour 3 exploitations maraîchères qui investissent pour constituer des réserves d’irrigation.
  • 12 000 € pour l’Union Bretonne Pie Noir pour soutenir sa démarche d’obtention d’un signe officiel de qualité pour le Gwell®.
  • Près de 89 000 € pour la Fédération régionale des CUMA de l’Ouest qui accompagne la profession d’un point de vue stratégique sur les volets technologiques, environnementaux et énergétiques.

Pêche et Mer

  • Aquaculture : 19 producteurs soutenus dans leurs investissements pour un montant total de 170 000 € de fonds régionaux auxquels s’ajoutent près d’1 M€ provenant du FEAMP.

  • Soutien aux pêcheurs :28 000 € pour les investissements “sécurité” ;  46 000 € pour le changement de moteur de trois navires de pêche ; 6 800 € pour l’acquisition d’une machine à glace.

Education et formation tout au long de la vie

Jeunes, lycéens et apprentis

  • 33,4 M€ de travaux dans les lycées publics ; 2 M€ pour l’aménagement des lycées privés ;
  • 1,39 M€ pour équiper les lycées publics et privés afin de financer l’acquisitions d’équipement pédagogiques et technique ;
  • 3 M€ pour les investissements dans les CFA ; 4,85 M€ pour les derniers mois du dispositif ARGOAT (frais de transport, hébergement et restauration des apprentis) ; Renouvellement du partenariat avec le CROUS pour réserver 73 logements aux apprentis ;
  • 930 000 € pour l’aide au 1er équipement professionnel à destination de tous les jeunes entrant en apprentissage ou en lycée professionnel ;
  • 39 200 € pour la mobilité des apprentis et étudiants au Royaume-Uni, Allemagne, Slovénie, Portugal, République Tchèque ou Danemark ; ainsi qu’au déplacement au Maroc d’étudiants en formations sanitaires et sociales à ASKORIA et en Allemagne d’étudiants de l’IFAS Hôtel-Dieu de Pont l’Abbé ;
  • 55 000 € pour 3 Points Accueil Ecoute Jeunes qui permettent d’apporter un premier niveau de réponse aux jeunes en proie à des problèmes de santé, des difficultés scolaires, relationnelles ou psychologiques ou en situation de décrochage social ;

Recherche, enseignement supérieur

  • 180 000 € pour le GIS M@rsouin pour accompagner les actions menées entre avril 2019 et mars 2020 par la fédération des laboratoires bretons œuvrant dans les technologies de l’information et permettant de créer des échanges et des synergies entre chercheurs.
  • 43 000 € pour le dispositif Boost’Europe pour encourager les équipes bretonnes à s’impliquer dans des projets européens de recherche ;
  • Convention avec l’université de l’Australie du Sud pour créer une chaire internationale industrielle visant à développer une thématique d’avenir pour la recherche et à renforcer la coopération entre les deux territoires. 

Formation tout au long de la vie

  • 76,6 M€ pour le programme QUALIF Emploi en 2019,  nouvelle gamme de dispositifs d'accompagnement à la formation professionnelle ;

Culture, tourisme et patrimoine

Culture et sport

  • 415 000 € pour L’association, dédiée à la musique bretonne traditionnelle : Bodadeg ar sonerion ; 50 000 € pour la Fédération des batteries & fanfares.
  • 40 000 € pour Danse à tous les étages, une association qui danse aide l’individu à prendre sa place dans la société par la danse ;
  • 15 000 € pour les radios associatives bretonnes qui souhaitent mutualiser leurs programmes, notamment à travers une plate-forme régionale de coproduction.
  • 100 000 € pour l’équipe Bretagne Cyclisme pour la formation et l’éclosion de jeunes talents de haut niveau, la surveillance médicale et la lutte contre le dopage sportif. 

Langues de Bretagne

  • Soutien à 6 structures de promotion du breton :  Lors de cette commission, la Région soutient l’activité de plusieurs associations en 2019 : la fédération culturelle basée en Loire-Atlantique Kentelioù an Noz, la radio RCF, la compagnie de théâtre Strollad La Obra, la structure d’apprentissage par correspondance Skol Ober, la maison d’édition An Alarc’h et Bod Kelenn
  • Soutient à 4 associations de promotion du gallo : CAC Sud 22, Queroueze - Galo en côtes d’Ahaot, le Cercle celtique de Rennes, La Truite du Ridor ;
  • 26 000 € pour la production et le doublage en breton ; 3 200 € pour l'édition-traduction d’ouvrages en breton ;

Tourisme et Patrimoine

  • 23 300 € pour achever de restaurer le voilier Pen Duick 1.

Qu'est-ce que la commission permanente ?

Emanation de l'assemblée régionale, la commission permanente compte 27 conseillers régionaux de la majorité et de l'opposition (élus à la proportionnelle des groupes politiques représentés au sein de l'assemblée). Elle se réunit chaque mois pour mettre en œuvre, par délégation, les décisions prises par le Conseil régional en session plénière.
Les commissions permanentes 2019 par politique et par département/pays

Les six grandes «missions»

Une présentation du budget régional autour de six « missions budgétaires » traduit le projet du mandat 2016-2021, construit autour de six grandes ambitions politiques pour la Bretagne. 
Mission 1 : Pour un aménagement équilibré, garant de la cohésion, de la performance et de la solidarité territoriale
Mission 2 : Pour une économie dynamique au service de filières fortes et créatrices d'un emploi durable
Mission 3 : Pour une formation permettant à chacun de construire son propre parcours vers la compétence et l'emploi
Mission 4 : Pour une Bretagne de toutes les mobilités
Mission 5 : Pour une région engagée dans la transition écologique
Mission 6 : Pour le rayonnement de la Bretagne et la vitalité culturelle bretonne

Une présentation plus complète des commissions permanentes par politique et par département et pays dans la rubrique dédiée aux décisions du Conseil régional 
Les commissions permanentes 2019 par politique et par département/pays


Publié le


Partagez ce contenu