2e remise du titre « Mécène de Bretagne »
La Région distingue l’association French Heritage Society

La Région souhaite rendre hommage, à travers le titre « Mécène de Bretagne », à tous ceux qui contribuent, dans le cadre de leurs activités, à l’attractivité touristique et au rayonnement de la Bretagne dans le monde. Anne Gallo, Vice-Présidente au tourisme et au patrimoine, a remis, ce jour, cette distinction à la French Heritage Society (FHS) qui, via la collecte de fonds privés, œuvre à la préservation de sites et monuments historiques français. L’association américaine, en voyage d’études toute cette semaine, accompagne actuellement 4 projets en Bretagne et envisagent d’en soutenir d’autres.

Réception de la French Heritage Society, Mécènes de Bretagne Région Bretagne

Ce voyage d’études est l’occasion pour la Région d’accueillir l’association, de saluer le travail mené depuis sa création, en 1982, et de remettre le titre « Mécène de Bretagne » à Denis de Kergorlay, son Président, et Elizabeth Stribling, Présidente du Conseil d'administration, accompagné d’une vingtaine de membres participant au déplacement.

Depuis 1991, la French Heritage Society a soutenu une quinzaine d’opérations de restauration en Bretagne, territoire, il est vrai, extrêmement riche en sites et édifices bâtis dignes d’intérêt (3 000 classés Monuments Historiques).

Parmi les opérations patrimoniales récemment financées par FHS, quatre projets de restauration le sont dans le périmètre des Destinations touristiques de Bretagne. Ils concernent :

  • le Cloître de l’Abbaye du Mont-Saint-Michel (opération exceptionnelle aidée pour 168 000 $) ;
  • le Château de la Moglais à Lamballe (10 000 $) ;
  • la Malouinière de la Chipaudière, à Saint-Malo (15 000 $) ;
  • le Fort de la Conchée, à Saint-Malo (projet lauréat du prix Vieilles Maisons Françaises—FHS).

Le voyage d’études, organisé du 14 au 19 octobre, conduira la délégation américaine de Rennes (parlement et cathédrale) vers la Destination Saint-Malo-Baie du Mt-Saint-Michel (cathédrale de Dol, cité corsaire intra-muras, fort du Petit Bé) mais aussi dans le Morbihan, à la découverte de sites majeurs : château de Suscinio, citadelle et musée de Port-Louis, Vannes, cité d’art et d’histoire, et site mégalithique de Carnac.

Un prix à dimension internationale

Le prix « Mécène de Bretagne » se différencie d’autres distinctions existantes par sa dimension internationale. Il récompense toutes celles et ceux qui, venant d’ailleurs, ont fait de la Bretagne une source d’inspiration dans leur action ou création artistique. La remise de ce prix s’accompagne d’une action de promotion de la Bretagne dans le pays d’origine du mécène, cette année donc aux Etats-Unis.

En 2016, le premier titre « Mécène de Bretagne » avait été remis à l’écrivain Jörg Bong, alias Jean-Luc Bannalec. Très attaché à la Bretagne, l’auteur allemand a situé l’action de ses romans policiers autour de Concarneau. Succès de librairie outre-Rhin, les enquêtes du commissaire Dupin ont par la suite été adaptées en série TV, ce qui a eu pour effet de faire venir de nombreux touristes allemands dans le Sud-Finistère. 

Tags : Patrimoine

Modifié le


Partagez ce contenu