Eolien en mer
Loïg Chesnais-Girard se félicite des annonces de François de Rugy

Le Président de Région Loïg Chesnais-Girard réagit aux annonces faites ce vendredi par François de Rugy, le ministre de la Transition écologique et solidaire en déplacement à Saint-Nazaire. Celles-ci constituent de bonnes nouvelles pour l’ensemble des acteurs de la filière française de l’éolien offshore.

« Je salue les annonces du ministre de Rugy faites ce jour à Saint-Nazaire car elles dessinent un bien meilleur avenir pour l’ensemble de la filière française de l’éolien offshore. Il était essentiel de revoir les objectifs pour permettre le développement des énergies marines en même temps que celui de la filière industrielle et de ses emplois en France.

Je tiens d’abord à féliciter le groupement constitué par EDF Renouvelables, Innogy et Enbridge, lauréat de l’appel d’offres du parc éolien qui sera construit au large de Dunkerque. Dans les prix du marché, les tarifs de l’électricité de ce projet, en-deça de 50€ du MWh, démontrent bien que le secteur de l’éolien posé est déjà compétitif.

J’accueille avec tout autant de satisfaction, l’annonce de la poursuite du projet de parc éolien posé de Saint-Nazaire, suite à la décision du Conseil d’État. Cette décision constitue une jurisprudence pour tous les autres projets des premiers appels d’offres éolien offshore.

Enfin, l’annonce de la révision à la hausse des objectifs de déploiement de la filière éolien en mer inscrits dans la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), portés à 1 GigaWatt par an et une place plus importante accordée à l’éolien flottant sont de très bonnes nouvelles pour l’avenir de la filière. Elle répond aux demandes répétées et conjointes des régions françaises littorales et des industriels de la filière de proposer une PPE plus ambitieuse en matière d’éolien offshore. Les messages passés ont donc été entendus.

Désormais, nous attendons de connaître précisément le cadencement des appels d’offre annuels, notamment dans l’éolien flottant, pour être définitivement convaincus que la trajectoire empruntée va désormais dans la bonne direction. »

Loïg Chesnais-Girard,
Président du Conseil régional de Bretagne

Tags : Énergie

Modifié le


Partagez ce contenu