Numérique
Un moteur de recherche éthique et sécurisé

La Région Bretagne, le Département d’Ille-et-Vilaine, Rennes Métropole et la Ville de Rennes signent une charte de partenariat avec Qwant. Cette charte a pour objet le déploiement du moteur de recherche Qwant par défaut au sein de leurs administrations et de leurs services au public.


Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne - Eric Léandri, Président et co-fondateur de Qwant - Nathalie Appéré, Maire de Rennes et Jean-Claude Chenut, Président du Conseil départemental d'Ille-et-Vilaine. Région Bretagne

À partir de septembre prochain, le moteur de recherche Qwant sera déployé par défaut sur les 1800 postes informatiques des agents et des élus de la Région Bretagne. Pour son Président Loïg Chesnais-Girard « ce partenariat montre notre engagement dans la souveraineté numérique et la protection des données. Il s’inscrit dans notre action pour accompagner la transformation numérique et faire qu’elle profite à tous les Bretons. Au-delà du choix de Qwant comme moteur de recherche, nous travaillons d’ores et déjà à d’autres pistes de partenariats en lien avec les compétences régionales ». La Région s’engage également à déployer, en lien avec le Rectorat d’Académie, le moteur de recherche Qwant sur tous les postes informatiques des lycées.

« En choisissant le moteur de recherche Qwant, le Département d’Ille-et-Vilaine souhaite encourager des pratiques numériques respectueuses des données personnelles tout en valorisant une solution française » met en avant Damien Bongart, Vice-Président du Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine, délégué aux usages numériques. Les 3600 postes informatiques du Département seront désormais disponibles avec Qwant.

Nathalie Appéré rappelle que « la Ville de Rennes a fait le choix de Qwant Junior dès septembre 2017 pour que les écoliers rennais soient protégés d’une exposition à des contenus inappropriés sur Internet ». Pour Laurent Hamon, conseiller municipal délégué aux usages numériques, « le bon retour d’expérience dans les écoles nous a amené à envisager la bascule vers Qwant pour tous les postes informatiques de la collectivité. En faisant confiance à un acteur français du numérique nous souhaitons proposer une solution garantissant la souveraineté des données et le respect de la vie privé ».

Emmanuel Couet affirme lui que « la sécurité numérique et la protection des données sont au cœur de nos préoccupations. Avec ce partenariat, Rennes Métropole confirme son engagement en faveur d'un Internet éthique et responsable ». Les postes informatiques des 5000 agents de la Métropole et de la ville de Rennes seront désormais équipés avec Qwant..

Ainsi, Eric Léandri, Président et co-fondateur de Qwant, ajoute « Je tiens à saluer l’initiative des élus de Bretagne qui se sont réunis pour s’engager à promouvoir un numérique éthique à travers le choix de Qwant par défaut dans leurs administrations. La Bretagne est un des bassins du numérique français, une terre d’innovations également portée par des entrepreneurs de convictions. C’est donc d’autant plus une fierté pour Qwant que de recevoir aujourd’hui ce soutien qui marque nous l’espérons le début de nouvelles collaborations ».

À propos de Qwant

Conçu et développé en France, Qwant est le premier moteur de recherche européen à disposer de sa propre technologie d'indexation du Web, qui protège la vie privée de ses utilisateurs en refusant tout dispositif de traçage à des fins publicitaires.
Contrairement aux principaux moteurs de recherche du marché, Qwant n'installe aucun cookie sur le navigateur de l'internaute, ne cherche pas à savoir qui il est ni ce qu'il fait, et ne conserve pas d'historique des requêtes effectuées. Doté d'une interface chaleureuse qui laisse une large place aux résultats, Qwant permet de trouver efficacement les informations recherchées sur l'ensemble du Web et des réseaux sociaux, en respectant une neutralité totale. 


Tags : Numérique

Publié le


Partagez ce contenu