Les décisions par politiques publiques (CP du 25 mars 2019)

Au terme de la Commission permanente du lundi 25 mars, la Région consacre 206 M€ à la mise en œuvre de ses politiques, via près de 1 330 opérations (dépenses d’investissement et de fonctionnement, subventions individuelles ou collectives). Parmi les décisions votées, on peut retenir :

Aménagement du territoire

4 M€ pour les contrats Europe-Région-Pays
La Région accompagne la mise en œuvre de ces contrats sur 2014-2020 à travers le soutien apporté à 38 opérations. Parmi elles, les travaux d’aménagement du site de l'Ile Vierge à Plouguerneau (928 500 €), la modernisation du centre de vacances VVF Villages à Argol (424 200 €), la création d'un incubateur d'entreprises dans le domaine des énergies renouvelables à Locminé (157 300 €) ou l’acquisition de locaux pour l'insertion de personnes sans emploi à Lannion (72 700 €).

50 000 € pour un projet lauréat du dispositif « dynamisme des centres villes & bourgs ruraux »
La Région attribue une subvention à la commune de Saulnières (50 000 €) dans le cadre du 1er appel à candidatures en faveur du dynamisme des centralités, lancé en 2017. 60 candidatures (35 en phase travaux et 25 en études) avaient été retenues par l’État, la Région, l’Établissement Public Foncier et la Caisse des dépôts.

87,5 M€ pour les opérations de la phase 2 de Bretagne Très Haut Débit (2019-2023)
Apporter la fibre optique à 100% des Bretons, c’est l’ambition du projet Bretagne Très Haut Débit. Elle passe par la construction d’un nouveau réseau, dont la 2e phase (2019-2023) va permettre à terme le raccordement de 400 000 locaux publics et privés, soit près de deux fois plus qu’à l’issue de la 1re phase en cours d’achèvement (240 000 prises). Afin de faciliter le déploiement de cette 2e phase, les collectivités bretonnes réunies au sein de Mégalis Bretagne, ont décidé de forfaitiser leur contribution à ces nouvelles opérations. À ce titre, la Région attribue une subvention de 87,5 M€ au syndicat mixte qui assure la gouvernance du projet.

Economie

1,7 M€ pour les technopôles
Outre son appui à la fédération des 7 technopoles Bretagne (7TB), la Région encourage l’action 2019 de chacune d’elles, chargée d’accompagner la création et le développement d’entreprises innovantes : 450 000 € pour le Poool à Rennes, 360 000 € pour la Technopole Brest Iroise, 180 000 € pour Zoopole développement à Ploufragan, 225 000 € pour la Technopole Quimper Cornouaille, 180 000 € pour VIP expansion à Vannes, 202 500 € pour Anticipa à Lannion et 180 000 € pour Audelor-Lorient Technopole.

Appel à projets expérimentations d’innovation numérique #3 : les 9 lauréats dévoilés
Afin d’encourager les collaborations des PME bretonnes du numérique avec d’autres structures et, ainsi, favoriser le développement de leurs solutions innovantes ou pénétrer de nouveaux marchés, la Région Bretagne a lancé fin 2018 la 3e édition de l’appel à projets “expérimentation d’innovations numériques”. Lors de cette commission permanente, la Région a validé son soutien à 9 projets collaboratifs pour un montant total de subventions et d’avances remboursables de plus de 470 000 € :

  • Projet : CETA : système robuste de contrôle automatique du bon étourdissement des animaux dans les abattoirs
    Consortium : Neotec Vision Pacé (35) ; Hénaff Pouldreuzic (29)
    Aide régionale : Subvention de 29 015 € (35%)
  • Projet : BYSTAMP AIRBUS MRO : solution d'authentification et de signature numérique
    Consortium : ByStamp Vannes (56) ; Airbus Blagnac (31)
    Aide régionale : Subvention de 35 878 € (35%)
  • Projet : YAG SUITE COMMUNITY : détection intelligente de vulnérabilités cyber pour les PME 
    Consortium : Yagaan Cesson-Sévigné (35) ; Orange Cyber Defense Nanterre (92)
    Aide régionale : Avance remboursable de 105 377 €(50%)
  • Projet : EBRENN : robot destiné à l'entretien de la litière en volailles de chair 
    Consortium : Tibot Cesson-Sévigné (35) ; EARL La Vallée Gaudin Andel (22) et Huttepain Aliments (72)
    Aide régionale : Subvention de 86 103 € (50%)
  • Projet : BIM4I : outil BIM (Building Information Modeling) pour produire des expériences de réalité virtuelle ou augmentée (RV/RA) pour l'industrie 4.0
    Consortium : Artefacto Betton (35) ; Safran à Fougères (35)
    Aide régionale : Subvention de 48 056 € (35%)
  • Projet : BLUEBACK PHYSIO : ceinture connectée pour assister les kinésithérapeutes
    Consortium : Blueback St Grégoire (35) ; Centre Médical et pédagogique de Beaulieu Rennes (35)
    Aide régionale : Subvention de 29 110 € (35%)
  • Projet : ESCADOM : fauteuil immersif pour le maintien à domicile des séniors
    Consortium : Live Out Tregueux (22) ; Comité cantonal d’entraide de Tréguier (22)
    Aide régionale : Subvention de 18 934 € (35%)
  • Projet : FLOWADVISOR : plateforme en ligne proposant des études personnalisées en temps réel sur l'évolution du marché éolien offshore
    Consortium : Open Ocean Plouzané (29) ; Doris Engineering Paris (75)
    Aide régionale : Subvention de 48 849 € (35%)
  • Projet : RESORT : logiciel de gestion des activités des complexes de golf (« golf resort »)
    Consortium : Beable Guipavas (29) ; Golfy Club Réseau Baillargues (34)
    Aide régionale : Avance remboursable de 70 000 (32%)

250 000 € pour CCI Innovation
Dans le cadre de la convention d’objectifs et de moyens sur l’innovation 2018-2020, la Région accompagne également le programme d’actions 2019 de CCI Innovation.

428 000 € pour les CRITT ID2Santé et CBB Capbiotek
Les deux Centres Régionaux d’Innovation et de transfert de technologie (CRITT) perçoivent respectivement 178 000 € et 250 000 € pour la mise en œuvre de leur programme d’animation au 1er semestre 2019. 

703 000 € pour les entreprises innovantes
Dans le cadre de ses dispositifs Inno, la Région soutient les projets d’innovation de 8 entreprises pour un montant total de 580 000 € sous forme de subventions, et de 123 500 €, sous forme d’avances remboursables. Sont concernées :

  • 6 entreprises, dans le cadre d’Inno Conseil : avec des subventions de 15 000 € pour la Boulangerie Guéguen à Quimper, Richard Marine Consulting à Louannec, V3C Environnement à Saint-Malo, Odycéa à Lannion, 9 920 € pour Carnibreizh à Ploeuc-L’Hermitage, et 10 000 €pour Orthèse Prothèse Rééducation à Rennes ;
  • 2 entreprises dans le cadre d’Inno R&D : une subvention de 500 000 € pour Even Santé Industrie à Ploudaniel (nouveaux produits de nutrition spécialisée, dont laits infantiles, et packagings associés) et une avance de 123 500€ pour La Tour Azur à Ploemeur (outil “service as a software” de transformation d’image automatisé et standardisé). 

3,2 M€ pour soutenir les projets des entreprises :

  • 398 000 € pour 13 Pass Investissement TPE (TPE de moins de 20 salariés qui créent au moins un emploi en CDI et investissent). Parmi les entreprises soutenues : SARM à Plérin, Cosinox à Pordic (22), Deti Microwave à Brest (29), La Petite Crêpière à Caudan (56), JM Holding à Saint-Symphorien ou Brilland à Louvigné-de-Bais (35) ;
  • 718 000 € d’avances remboursables pour 6 Pass Investissement : 182 000 € pour Agrimer à Plouguerneau (29), 151 000 € pour Huon à Bégard (22), 133 000 € pour Glory Injection Plastique à Pleugueneuc (35), 100 000 € pour Penn Ar Bio à Brest, 80 000 € pour la reprise de l’hôtel-restaurant Cap Ouest à Plouescat (29), 72 000 € pour le rachat de l’hôtel du Champ de Mars à Saint-Brieuc (22) ;
  • 263 000 € de subventions pour 2 entreprises dans le cadre du dispositif Pass Compétitivité IAA qui permet de mobiliser en complément 296 000 € de FEADER : Le Saloir du Daoulas à Guerlédan (22) et L’Andouillerie du Château à Saint-Hernin (29) ;
  • 1,8 M € pour 5 accompagnements au titre du Fonds spécial d’intervention économique (FSIE) : 1,6 M€ pour Yer Breizh dans le cadre du plan de reprise des activités amont du volailler Doux, 125 000 € pour Trans Fer à Vern-sur-Seiche (35), 43 000 € pour la Société Intercommunale d’abattage à Saint-Aubin-d’Aubigné (35), 30 000 € pour SMIO à Fougères (35) et 3 800 € pour l’hôtel-restaurant du Fromveur à Ouessant (29). Ces 4 structures prévoient, dans le cadre de leur projet de développement, de créer ou de maintenir près de 20 emplois sur le territoire breton.

33 800 € pour 3 Pass Export Com
La Région, via des aides pouvant atteindre 15 000 €, soutient le développement à l'international des PME en participant à la production d'outils de communication ou de catalogues en langue étrangère : 15 000 € pour Cartelmatic à Chantepie (35), 14 600 € pour InoRope et 4 200 € pour Pêcheries celtiques à Concarneau (29).

13 600 € pour 4 Pass Conseil
À travers ce dispositif, la Région facilite le recours à un conseil extérieur pour accompagner les entreprises bretonnes dans leur stratégie de développement. Stratégie commerciale, conseils en logistique, organisation ou management, participation à des salons…. 4 entreprises en bénéficient ce mois-ci : ASI à Carhaix (3 800 €), Marsaudon Composites à Lorient (3 700 €), Sellerie Nautique Aerec à Sarzeau (3 700 €) et Transsonique à Concarneau (29).

40 000 € pour l’implication du CETIM dans Breizh Fab
Le Centre technique des industries mécaniques promeut l’industrie grâce à des dynamiques collectives et s’est inscrit dans la dynamique Breizh Fab à travers deux actions : l’animation du Comité de développement des industries de Bretagne (CDIB) et l’organisation de l’Open de l’Industrie.

Économie sociale et solidaire

128 000 € aux fédérations d’éducation populaire
La Région soutient les 5 structures pour leur plan d’actions encourageant la participation citoyenne, la mixité intergénérationnelle et sociale, le développement durable et luttant contre les discriminations : le Mouvement rural de jeunesse chrétienne (MRJC, 42 750 €), l’Union Bretonne pour l’animation des pays ruraux (UBAPAR, 23 750 €), la Fédération des centres sociaux de Bretagne (FSCB, 19 000 €), l’Union française des centres de vacances (UFCV, 23 750 €) et la Fédération familles rurales de Bretagne (FFRB; 19 000 €).  

45 000 € pour 5 emplois associatifs
La Région soutient la consolidation d’emplois associatifs d’intérêt régional (EAIR) sur le territoire en apportant une aide sur 3 ans. Les 7 calvaires monumentaux (Plougastel-Daoulas), le Festival Interceltique de Lorient, la Confération Kendalc’h (Auray), le Collectif Fedds Bretagne (Rennes) et L’Œil d’Oodaaq (Rennes) perçoivent, chacune, à ce titre 9 000 €.

17 000 € pour Don Bosco
L’association vient de lancer sur LanderneauTi Jouets, une activité de réemploi de jeux et jouets issus de dons, permettant de remettre des personnes en grande précarité dans une dynamique d’insertion socio-professionnelle. La Région accompagne cette initiative en finançant l’achat de mobilier et matériel pour équiper le chantier d’insertion ainsi que les travaux d’aménagement du local de valorisation et de sa boutique.

10 000 € pour Entreprendre au Féminin et son programme d’actions 2019.

Agriculture

143 000 € pour la diversification de 5 exploitations
La Région soutient les investissements réalisés, avec des aides allant jusqu’à 30 000 €, pour développer une activité de transformation de la production et/ou de vente directe. Dans 4 exploitations, il s’agit de création d’ateliers de transformation et de point de vente directe : production de fromage, crème et/ou beurre pour 3 élevages bovins (Saint-Rieul 22, Plélan-le-Grand 35 et Ruffiac 56) et production de bière pour une ferme céréalière (Melesse 35). La cinquième subvention concerne l’amélioration d’un atelier de transformation de viande porcine en vue d’augmenter les volumes transformés (Gévezé 35). 

18 000 € pour 3 agriculteurs de plus de 40 ans
Les 3 exploitants, qui bénéficient chacun d’une aide de 6 000 €, s’installent dans des productions différentes : élevages bovins, ovins et porcins à Plédéliac (22), vergers cidricoles à Amanlis (35) et vaches allaitantes et volailles de chair à Botsorhel (29). 

26 000 € pour le renouvellement de vergers
11 producteurs sont accompagnés via une aide oscillant entre 500 et 5 000 € pour la plantation dans les vergers cidricoles ou arboricoles. 

140 000 € pour l’interprofession Abibois
Cette subvention annuelle vise à soutenir ses actions d’animation pour le développement de la filière forêt-bois en Bretagne.

70 000 € pour le CNPF Bretagne Pays de la Loire
La Région accompagne l’établissement public dans ses actions d’animation et de développement forestier auprès des sylviculteurs bretons. 

60 000 € une unité de méthanisation
L’investissement de 600 000 € réalisé à Boisgervilly (35) vise à réaliser une unité alimentée à 100% par des intrants agricoles, avec réinjection de 55 Nm3/h de biogaz dans le réseau.

Soutien aux salons et manifestations agricoles :

  • 50 000 € pour le congrès mondial de la bio IFOAM du 21 au 27 septembre 2020 à Rennes.
  • 40 000 € pour l’organisation du Salon aux Champs 2019 à Sévignac (22).
  • 8 500 € pour l’organisation du concours régional des poulains et pouliches d’un an à Plaintel (22).
  • 18 000 € pour l’organisation de l’université d’été du réseau Solidarité paysans à Quessoy (22) du 9 au 11 juillet 2019. 

19 000 € pour la Maison Cidricole de Bretagne
Réunissant les acteurs de la filière, la structure est soutenue pour son programme 2019 ciblant des actions de communication (concours régional, salons professionnels et événements…), et d’un appui à la gestion et au contrôle des cahiers des charges des produits cidricoles.  

40 000 € pour Bienvenue à la ferme
Basée à Rennes, l’association promeut la diversification des activités rémunératrices dans les exploitations agricoles bretonnes. La Région accompagne son action 2019 autour des axes développement et promotion du tourisme à la ferme.

50 000 € pour Bretagne Plants Innovation
La Région encourage ainsi le programme 2019 de recherche et d’expérimentation mené sur les plants de pommes de terre.

140 000 € pour Initiative Bio Bretagne
130 000 € sont dédiés au contrat d’objectifs et à sa mise en œuvre (animation de la filière promotion de l’agriculture et des produits biologiques) et 10 000 € au développement de l’identifiant bio breton Be Reizh.

95 000 € pour la FRAB
La Fédération régionale des agrobiologistes de Bretagne est ainsi encouragée par la Région pour la mise en œuvre de son programme d’actions en faveur du développement et de la promotion des filières de proximité des produits agrobiologiques et son fonctionnement 2019.

70 000 € pour la production d’énergie renouvelable
Cette aide vise à soutenir l’action de l’Association d’Initiatives Locales pour l’Energie et l’Environnement (AILE) dans ses missions d’animation en faveur des économies d’énergie et de la biomasse agricole. 

209 000 € pour les économies d’énergie des exploitations laitières
108 subventions de 1 200 à 2 500 € sont ainsi accordées à des exploitations qui s’équipent d’un pré-refroidisseur ou d’un récupérateur de chaleur pour tank à lait voire d’une pompe à chaleur.

18 000 € pour 17 Pass’Bio
Via des subventions de près de 800 € à 1 080 €, la Région vient soutenir la réalisation de diagnostics conversion ou de suivis de conversion d’exploitations à l’agriculture bio.

Mer - pêche

350 000 € pour un canot tout temps SNSM
La Région finance à hauteur de 25% la construction d’un canot nouvelle génération pour la station de Saint-Malo. Il sera construit aux chantiers Sibiril de Carantec.

25 000 € pour le programme 2019 de VIGIPOL dans ses missions de protection du littoral breton.

100 000 € pour l’Institut maritime de prévention (IMP) et son programme 2019 d’amélioration de la qualité de l’emploi maritime en Bretagne.

Transport

1,3 M€ pour la nouvelle gare maritime de Quiberon
La Région initie la reconstruction la gare maritime de Port Maria, programme s’inscrivant en parallèle du projet de requalification urbaine de ce secteur par la commune de Quiberon. Lors de cette commission, elle affecte une première enveloppe de crédits aux études de maîtrise d’œuvre de cette opération dont la livraison devrait intervenir fin 2022-début 2023.

Environnement & transition énergétique

900 000 € pour le Conservatoire botanique national
Soutenant déjà les actions conduites en 2019 par le Conservatoire de Brest autour de la connaissance, et l’expertise en matière de flore et d’habitat en Bretagne, la Région participe aux travaux de réfection des bâtiments du site du Stang-Alar dans le cadre du contrat métropolitain 2015-2020.

841 000 € pour le PNR d’Armorique
À travers une dotation de 685 000 €, la Région contribue pour moitié au fonctionnement du syndicat mixte du Parc Naturel Régional d’Armorique en 2019. Elle participe aussi aux opérations d’investissements menées cette année, principalement des travaux d’entretien, de réaménagement de bâtiments du Parc, et des acquisitions de matériels (156 000 €).

325 000 € pour le PNR du Golfe du Morbihan
En 2019, la Région participe aussi au programme d’actions du PNR du Golfe du Morbihan

138 000 € pour le futur PNR Vallée de la Rance - Côte d’Émeraude
La Région soutient par ailleurs l’élaboration de la charte du PNR Vallée de la Rance – Côte d’Émeraude en participant à 55% du budget annuel du projet.

92 000 € pour l’installation de 3 chaufferies bois à Laillé (35), de Taden (22) et Gouézec (29).

80 000 € pour AirBreizh
La Région contribue aux investissements réalisés en 2019 par l’organisme de surveillance pour mesurer la qualité de l’air en Bretagne.

78 000 € pour le Groupe Mammalogique Breton
En 2019, la Région soutient l’association régionale d’étude de protection des mammifères sauvages et de leur habitat que ce soit pour la mise en œuvre d’actions de sensibilisation auprès de divers publics (18 000 €), la consolidation du projet d’observatoire des mammifères de Bretagne (30 000 €) ou le développement d’outils permettant de relever la présence de micro-mammifères (30 000 €).

70 000 € pour Envir’A et son plan d’actions en 2019
Envir’A est un outil opérationnel porté par la CRMA visant à aider à la prévention et à la bonne gestion des déchets produits par les artisans en Bretagne.

5 000 € pour le Printemps de l’éco-construction
La Région soutient l’organisation en Bretagne de la 4e édition de cet événement visant à accélérer le développement de la construction à base de matériaux écologiques qui se déroule le 4 juin.

Jeunes, lycéens et apprentis

2,8 M€ pour l’accueil, le conseil et l’accompagnement des jeunes par les Missions locales en 2019
En 2018, les 17 Missions locales de Bretagne ont accompagné 45 000 jeunes, réalisé plus de 275 000 entretiens individuels et ateliers collectifs, et formulé plus de 10 000 propositions de formation. Le soutien de la Région comprend une participation au titre de l’offre de service de chaque Mission locale et une contribution dans le cadre de l’accompagnement à la qualification. La dotation globale pour le fonctionnement des Missions locales en 2019 s’élève au total à 2,8 M€.

248 000 € pour le Fonds d’Aide aux Jeunes
En complément du financement des activités des Missions locales, la Région accompagne les jeunes suivis par ces structures à travers des aides d’urgence, en apportant une contribution directe de 248 000 € au Fonds d’aide aux jeunes gérés par les Départements ainsi que par Brest Métropole et Rennes Métropole.

Elle se répartit ainsi :

  • 60 000 € au département du Morbihan,
  • 52 000 € au département du Finistère,
  • 44 000 € au département d’Ille-et-Vilaine,
  • 40 000 € au département des Côtes d’Armor,
  • 30 000 € à Rennes Métropole,
  • 22 000 € à Brest Métropole.

80 000 € pour 4 Points Accueil Ecoute Jeunes
En Bretagne, 13 PAEJ apportent un premier niveau de réponse aux jeunes en proie à des problèmes de santé, à des difficultés scolaires, relationnelles ou psychologiques ou en situation de décrochage social. En mars, la Région soutient le fonctionnement 2019 des PAEJ du Centre Ouest Bretagne, de Guingamp, de Lorient et de Morlaix, en leur attribuant à chacun une subvention de 20 000 €.

44,7 M € de travaux dans les lycées publics
Après y avoir déjà dédié plus de 43 M€ lors la commission permanente de février, la Région consacre quasiment autant en mars (44,7M€) à la modernisation du bâti des lycées publics bretons, dont 29 M € pour la construction du futur lycée de Ploërmel. Une enveloppe de 6,2 M € est aussi allouée à la déconstruction du bâtiment D du lycée La Pérouse dans le cadre du projet de construction d’un internat mutualisé dans la cité scolaire de Kerichen à Brest, ou encore 4,6 M € pour les travaux de restructuration des locaux de restauration, lingerie et maintenance du lycée Rabelais à Saint-Brieuc.

2,78 M € pour les aménagements des lycées privés
La Région participe aussi aux travaux effectués dans les établissements privés. Ainsi le lycée Sainte-Geneviève à Rennes bénéficie de 731 000 € pour des travaux de finitions et aménagements intérieurs. Le lycée Notre-Dame de la Paix à Ploemeur se voit allouer une subvention de 278 000 € pour la construction d’une cuisine centrale.

1,1 M€ pour la mobilité des jeunes
Les dispositifs régionaux de bourses de mobilité individuelle « Jeunes à l'international » et « B’Mouve », destinés aux lycéens en Bac pro et aux étudiants en BTS et IUT, se voient dotés d'une enveloppe de 1,1 M€ pour l’année 2019.
Parallèlement, la Région accorde 30 440 € pour des séjours en Italie, Espagne, Allemagne, au Royaume-Uni, Pays-Bas et Costa-Rica réalisés par 85 apprentis du lycée du Mené à Merdrignac, de la CCI métropolitaine de Bretagne Ouest, de la CCI d’Ille-et-Vilaine et de l’ARFASS Bretagne.
La collectivité participe aussi au déplacement de 25 étudiants de formations sanitaires et sociales en Belgique pour y découvrir d'autres systèmes de soins et d’autres fonctionnements.

3 M € pour équiper les lycées publics et privés

  • acquisition d’équipements informatiques et pédagogiques : du matériel pour les formations productions animales et élevage spécialisé de la MFR de Fougères ou pour l’enseignement de l’EPS au lycée Saint-Joseph de Lamballe ;
  • achat d’équipements permettant aux lycées de fonctionner et d’accueillir de nouvelles formations : mobiliers, matériels pour les services lingerie et restauration, pour l’entretien et la maintenance…

20 000 € pour équiper les lycées maritimes
La Région apporte un soutien spécifique aux 4 lycées professionnels maritimes bretons, situés à Saint-Malo, au Guilvinec, à Étel et à Paimpol, pour l’acquisition, le renouvellement et l’entretien des vêtements à flottabilité intégrée (VFI) utilisés par les élèves des formations navigantes.

3,8 M€ pour les investissements dans les CFA
La refonte du système de formation en alternance prévue par la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » d’août 2018 entrera pleinement en vigueur début 2020 et retirera aux Régions les leviers essentiels lui permettant d’assurer un rôle primordial de régulation de l’offre de formation sur le territoire : carte des formations, ouverture de sections,…

En attendant, la Région maintient son action en faveur de l’apprentissage dont les effectifs s’approchent de l’objectif des 20 000 apprentis en 2020. Elle finance ainsi l’achat d’équipements pédagogiques et les travaux conduits dans les Centres de Formation d’Apprentis, comme la construction d’un nouveau parking pour les formations en mécanique de la CMA d’Ille-et-Vilaine à Bruz (495 000 €), l’agrandissement de l’atelier chaudronnerie du CFA de l’Industrie à Plérin (155 000 €) ou la réfection des chambres de l’internat du CFA du bâtiment à Quimper (145 000 €).

Recherche, enseignement supérieur

969 750 € pour Biogenouest
Ce dispositif permet de financer à la fois des équipements scientifiques et des postes d’ingénieurs et de techniciens dédiés au bon fonctionnement des platef0rmes technologiques dans les sciences du vivant et de l’environnement. L’Université de Rennes 1, l’Université de Bretagne Occidentale, l’INRA, l’INSERM et le CRNS en sont parties prenantes.

80 000 € pour Boost’Europe
Lancé il y a deux ans, ce dispositif soutenu par la Région encourage les équipes bretonnes à s’impliquer dans des projets européens de recherche. L’Université de Bretagne Occidentale, les Universités de Rennes 1 & 2, l’INSA et le CNRS en bénéficient lors de cette commission, après avoir postulé à différents appels à projets.

637 500 € pour le Campus des Industries Navales
Créé en décembre par les Régions Bretagne, Normandie, Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire, le Campus des Industries Navales (CINAV) a pour mission prioritaire de satisfaire les besoins en recrutement et compétences des industriels de la filière implantés dans les 4 régions partenaires. Pour la mener à bien en 2018 et 2019, la Région Bretagne lui accorde une subvention de 189 750 € en fonctionnement et de 47 750 € en investissement.

La collectivité finance, par ailleurs, les travaux d’aménagement du siège du CINAV, installé à Brest, au sein du bâtiment Cap Vert du Plateau des Capuçins (400 000 €).

236 000 € pour le Diplôme d’accès aux études universitaires
Le diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU) permet à des personnes ayant interrompu leur formation d’obtenir une validation du niveau bac pour entreprendre des études supérieures ou intégrer une formation professionnelle. En 2018-2019, la Région finance ce cycle de formation dispensé dans les 4 universités bretonnes en allouant une subvention de 50 000 € à l’Université Rennes 1 et l’UBS, de 65 000 € à l’UBO, et de 71 000 € à Rennes 2.

15 000 € pour la chaire Maintien@domicile
Portés par les Fondations Université Bretagne Sud et Mines-Télécom, les travaux de la chaire visent à lutter contre l’isolement grâce aux services numériques et aux objets connectés. La Région finance en mars l’acquisition d’un robot humanoïde éducatif et d’un commutateur réseau.

Formation tout au long de la vie

1 M€ pour l’hébergement des demandeurs d’emploi en formation longue, stage ou mobilité
Afin de sécuriser les parcours des demandeurs d’emploi engagés dans des formations longues, en stage ou en période d’essai, la Région contribue au financement de l’offre d’hébergement proposée par l’AFPA (135 500 nuitées). À titre expérimental, l’accès à ce service est élargi en 2019 aux demandeurs d’emploi en mobilité dans le cadre de leur recherche.

727 300 € pour le GREF BRETAGNE
Dans le cadre du volet « emploi » du Contrat de Plan État-Région 2015-2020, la Région contribue au programme d’activité du portail interrégional emploi-formation en 2019 (650 000€). Elle finance aussi intégralement son enquête sur l’insertion professionnelle des bénéficiaires des dispositifs régionaux PBF, Chèque formation et DE Sanitaire et social formés en 2018 (77 300 €).

394 800 € pour 626 places de formation du dispositif « Qualif Emploi territorial » (ex-ATE)
Depuis janvier, la Région a réorganisé et revu ces dispositifs de formation professionnelle. « Qualif Emploi territorial » regroupe les anciennes Actions territoriales expérimentales (ATE) activées pour répondre à un besoin précis, repéré localement, d'une ou plusieurs entreprises proposant des emplois durables. Onze actions sont accompagnées en ce début d’année pour former notamment des demandeurs d’emploi ou de jeunes décrocheurs aux métiers du numérique, l’agriculture ou du bâtiment.

Culture

1,4 M€ pour soutenir 32 longs et courts métrages
Soucieuse d’apporter son soutien à la filière cinéma, la Région accompagne, entre autres, la réalisation de 6 longs métrages de fiction tournés, tout ou partie, en Bretagne, via des aides allant de 100 000 € à 190 000 €

430 000 € pour Kendalc’h et War’l Leur
Les deux grandes confédérations dédiées à la danse et à la musique bretonnes sont liées, chacune, à la Région par une convention pluriannuelle d’objectifs, jusqu’en 2021. Elles sont accompagnées à ce titre dans leur projet associatif 2019 : 220 000 € pour Kendalc’h et 210 000 € pour War’l Leur.

300 000 € pour les formations du Pont Supérieur
Basé à la fois à Nantes et à Rennes, ce pôle d’enseignement supérieur forme les futurs enseignants de spectacle vivant des deux Régions, en danse, musique, théâtre… La Bretagne participe à son financement.

Sport

785 350 € d’aides aux ligues et comités régionaux
Parmi les 76 ligues et comités régionaux accompagnés en 2019 figurent notamment la fédération de Gouren (65 000 €), la Ligue de Bretagne de Football (48 500 €), la Ligue de Bretagne de Handball (41 000 €), la Confédération des Jeux et Sports Traditionnels de Bretagne (FALSAB, 40 000 €), ou encore la Ligue de Bretagne de Rugby (31 000 €).

142 000 € pour l’organisation de 26 événements
La 28e édition du Tour de Bretagne cycliste féminin organisé du 5-9 juin (30 000 €), le Grand Prix cycliste masculin de Plumelec couru le 1er juin (20 000 €), Rennes sur roulettes 2019 (14 000 €), ou encore l’épreuve de Junior Pro Tour, la Coupe d’Europe de surf, organisée à la Torche début mai (10 000 €) bénéficient d’aides régionales lors de cette commission.

61 000 € au Comité Régional Olympique et Sportif pour son fonctionnement et ses activités en 2019.

14 500 € pour le fonctionnement de Pôles espoir
Lors de cette commission, la Région apporte une aide au fonctionnement à deux Pôles espoirs mixte de voile : celui de Brest, dédié aux disciplines sur supports olympiques (11 000 €) et celui d’Auray-Quiberon, consacré au kite-surf (3 500 €).

46 000 € pour 3 clubs « en voie d’accès à l’élite »
Il s’agit d’accompagner les clubs atteignant un niveau national dans l’accès au plus haut niveau de leur discipline, voire au professionnalisme. Cette aide VAE, pour Voie d’Accession à l’Élite, concerne le club de football de l’US Concarneau (25 000 €), le Tennis Club de Quimperlé (13 000 €) et la Compagnie des Archers de Rennes (8 000 €).

Langues de Bretagne

160 000 € pour la fédération des radios en breton
L’association Brudan Ha Skignan fédère 4 radios locales associatives pour coproduire, échanger et diffuser des programmes en langue bretonne.

95 000 € pour Dizale et le doublage en breton
La Région soutient le fonctionnement et les activités en 2019 de l’association basée à Quimper qui réalise le doublage en breton de films et séries diffusés sur les télévisions locales et la plateforme Brezhoweb.

27 600 € de bourses Desk pour favoriser l’enseignement bilingue en breton
Dans le cadre du dispositif Desk, 5 aides individuelles sont accordées à des personnes se formant à la langue bretonne dans un centre agréé pour exercer dans l’enseignement bilingue (10 100 €). 7 aides (17 500 €) sont versées aux personnes se destinant à un métier bilingue de la petite enfance (écoles maternelles, crèches...).

Soutien à 2 associations de promotion du gallo
Lors de cette commission permanente, deux structures œuvrant au développement de la pratique du gallo sont aidées par la Région dans leur fonctionnement : la radio associative Plum’FM (30 0000 €) et l’association Dedd La (7 500 €).

Tourisme et Patrimoine

377 500 € pour restaurer églises et chapelles
C’est au titre de sa politique en faveur de la valorisation du patrimoine que la Région accompagne les communes dans la rénovation, très coûteuse, de leurs monuments ou édifices religieux, en prenant à sa charge de 10 à 30 % du coût des travaux.

Citons, par exemple, l’aide apportée à Josselin pour la restauration des vitraux de la Basilique ND du Roncier (59 600 €), et celle versée à La Selle-en-Luitré, pour les nouvelles charpente et couverture de l’église Saint Jean Baptiste (53 400 €),

30 000 € pour le chemin itinérant du Tro Breizh
Dans le cadre de sa nouvelles stratégie touristique, la Région étudie le positionnement et le lancement d’un itinéraire de randonnée qui s’appuiera sur le Tro Breizh, traditionnel pèlerinage dédié aux sept saints bretons. Ce circuit de près de 700 km, revisité après état des lieux, répondra aux attentes des nombreux randonneurs visitant la Région.


Modifié le


Partagez ce contenu