La session du 25 mars 2019 : présentation de la contribution du CESER au grand débat national

Session plénière du CESER de Bretagne

Le lundi 25 mars 2019 à partir de 9h30

9 rue Martenot à Rennes - séance publique

 

(Re)faire société : contribution du CESER au grand débat national

« Nous devons collectivement faire en sorte que soient conduits en Bretagne de vrais débats démocratiques sur le futur souhaité pour la Bretagne par ses habitant·e·s, les modes de transition vers ce futur souhaité et les moyens d’y parvenir ». C’est par ces mots que le CESER avait conclu son rapport d’octobre 2017 « Vers un projet partagé de développement durable de la Bretagne ».

L’actualité du mouvement des « gilets jaunes » a subitement donné un écho particulier à ce travail sur l’accompagnement des transitions.

Un engagement très rapide

Très vite le CESER de Bretagne a décidé de s’engager résolument dans le grand débat pour contribuer à l’élaboration des perspectives possibles, accompagner le passage indispensable de la colère ou de l’exaspération à la réflexion constructive, en partageant sa compréhension des questions soulevées en Bretagne par le mouvement des gilets jaunes. Mais il s’agit aussi de refaire le lien avec son analyse des évolutions économiques, sociales, environnementales et démocratiques les plus récentes pour proposer des propositions concrètes d’intérêt général, aux différentes échelles de l’action publique.

Une forte mobilisation dans les débats

Les membres du CESER se sont fortement mobilisés pour la réalisation de cette contribution. Ils ont travaillé au sein de leurs organisations et de leurs réseaux. Ils ont assisté à plus de 50 débats organisés dans tous les territoires de Bretagne par différents acteurs, pour entendre les demandes et les réflexions qui s’y formulaient. Notre objectif était d’être à l’écoute de la société, de collecter le plus largement possible et mieux comprendre les questions soulevées, les préoccupations particulières et les urgences des uns et des autres, les spécificités des territoires urbains, péri-urbains, ruraux ou littoraux de la Bretagne.

Une analyse et des propositions construites à partir de différents regards

En tant qu’assemblée consultative attachée au dialogue, à l’expression et à l’écoute de chacun, représentant une grande diversité d’entreprises, de syndicats, d’associations, le CESER a cherché, comme il le fait habituellement dans ses missions, à construire des analyses et des propositions d’intérêt général, à partir d’idées et de points de vue parfois divergents.

Il fait des propositions pour renforcer la cohésion sociale et territoriale, autour des nécessaires transitions à conduire et des conditions de leur acceptabilité et de leur accompagnement social. Le mouvement des gilets jaunes a montré l’impasse d’une transition à marche forcée ; seule la construction collective d’une trajectoire soutenable pour tous permettra de faire face aux profondes transformations qui affectent la société.

Cette nouvelle façon de faire suppose aussi une transformation de l’action publique pour prendre au sérieux la demande actuelle d'implication des citoyens, plus seulement ponctuellement mais sur la durée et de façon systématique, dans les décisions concernant les politiques publiques, leur élaboration, leur mise en œuvre, leur suivi, leur évaluation, leur révision.