Aide régionale
Tourisme - Accompagnement 2019-2021 en faveur des sites d'exception de Bretagne, au service du visiteur

Comme toute destination, la Bretagne se distingue par l’existence de sites touristiques phares, véritables bijoux évocateurs dans l'imaginaire collectif : Mont Saint-Michel, Carnac, Pointe du Raz, Cap Fréhel, baie de Quiberon, les îles... Force est de constater que les conditions d’accueil du public et l'offre touristique (transport, activités, restauration, etc.) ne sont pas aujourd'hui optimales et pourraient être améliorées pour être à la hauteur de « l'idée d'exception » que s'en font les visiteurs. Fort de ce constat et en concertation avec l'échelon départemental, la Région a expérimenté de mars 2017 à décembre 2018 une nouvelle méthodologie d'élaboration ou révision du projet touristique à l’échelle de 5 sites naturels et culturels bretons : la Vallée des Saints et le site Cap d’Erquy – Cap Fréhel, la commune de Saint-Just, le site « Dunes Sauvages de Gâvres Quiberon » et Belle-Île en Mer. Cette méthodologie a été accompagnée d'un soutien financier pour permettre le lancement des premières actions visant véritablement l'amélioration des conditions d'accueil des visiteurs.

Objectifs

L’accompagnement des sites naturels et culturels touristiques bretons vise une meilleure structuration de leur offre au regard des demandes des clientèles cibles, conformément à un positionnement touristique territorial prédéfini et en cohérence avec les valeurs singulières du site. Le projet touristique de chaque site sera accompagné afin qu’il concoure au positionnement de la Destination Touristique concernée.

Par ailleurs, cet accompagnement s’articule avec les autres aides et approches régionales en matière de tourisme (Destinations touristiques, nautisme, itinérance, canaux, îles) qui pourront répondre à certains enjeux du projet touristique de chaque site.

Consultez la stratégie touristique régionale.

Identifiez la Destination touristique dans laquelle se situe votre projet en cliquant sur la carte virtuelle ici.

Bénéficiaires

L'accompagnement en ingénierie est réservé aux maîtres d'ouvrage publics et associatifs, gestionnaires et/ou propriétaires d'un espace naturel ou culturel et ayant des problématiques de fréquentation touristique.

L'accompagnement financier de la Région Bretagne est destiné en priorité aux structures gestionnaires du site, quel que soit leur statut, et dans un deuxième temps, à des acteurs publics, privés ou associatifs – maîtres d'ouvrage d'une action qui concourraient grandement au positionnement touristique du site.

La sélection des sites se fera par l’échelon régional et par l’échelon départemental, au regard, entre autres, de leur capacité d’accompagnement financier et en ingénierie. La sélection tiendra également compte de la place des sites dans les stratégies intégrées des Destinations Touristiques concernées.

Modalités

Le présent dispositif d’accompagnement se traduit à la fois par une méthodologie d’élaboration et/ou révision des projets touristiques des sites naturels et culturels et par les termes de l’accompagnement financier proposé par la Région Bretagne à travers sa politique sectorielle tourisme. Il ne s’agit en aucun cas d’un appel à projet ou d’un accompagnement pour la promotion des sites touristiques bretons.

 

Eligibilité :

Les sites naturels et culturels pouvant intégrer le dispositif d'accompagnement devront démontrer les caractéristiques suivantes :

1/ site représentatif du patrimoine naturel et culturel breton (référentiel : portrait identitaire breton et la marque Bretagne - code de marque Bretagne),

2/ site à forte notoriété (sites prioritaires) dont les aménagements et les services présents ne sont pas en adéquation avec la fréquentation, la popularité et l'attractivité du site OU sites à fort potentiel de développement (sites secondaires) pour lesquels une fréquentation plus importante et supportable serait envisageable afin de permettre un rayonnement plus significatif. Pour cette dernière catégorie, les sites doivent prouver qu’il y a une augmentation constante du nombre de visiteurs et une demande croissante en services depuis 3 ans (données des compteurs ou des enquêtes de fréquentation à l’appui).

 

Méthodologie de l’accompagnement régional :

Ce dispositif d’accompagnement concerne deux types de sites :

- sites ayant déjà fait l'objet d'un accompagnement (les 5 sites de 2017-2018),

- nouveaux sites naturels et culturels qui prennent en compte les critères d'éligibilité et de conditionnalité.

 

Sur chaque site faisant l'objet de l'accompagnement, la démarche se déclinera comme suit :

Phase 1 –  Définition des valeurs, des clientèles cibles et du positionnement touristique du site

La première phase vise à définir, au sein de l'équipe projet, les valeurs singulières qui font l'identité du site, les clientèles cibles de celui-ci et le positionnement (la promesse) touristique territorial du site.

 

Phase 2 – Diagnostic des fonctions stratégiques touristiques

La deuxième phase vise à identifier les points forts et faibles du site d'exception au regard des fonctions stratégiques touristiques et conformément aux cibles de clientèles définies au préalables :

  • notoriété, communication autour du site d'exception et commercialisation de l'offre touristique sur le site d'exception et à proximité ;
  • organisation spatiale, mobilités (transport) permettant d'accéder au site d'exception et à l'offre touristique sur son périmètre ;
  • offres d'hébergement, du site d'exception et à proximité ;
  • offre d'alimentation et restauration du site d'exception et à proximité ;
  • offre d’activités sur le site d'exception, leur nature et niveau de qualité ;
  • interconnexion des maillons de la chaîne de valeur visant à assurer la coordination, la formation des acteurs et la cohérence des actions touristiques qui concernent le site d'exception.

Le diagnostic de ces fonctions doit permettre d'analyser l’expérience – client (visiteur) qui, à terme, se devra d'être exceptionnelle compte tenu de la promesse du site. Il pourra idéalement être complété par des démarches « sur mesure » de design de service, vérifiant le parcours de certains visiteurs type (personas), des ateliers participatifs avec les acteurs et les habitants et toute autre démarche permettant d'analyser au mieux le parcours des visiteurs. L’association des acteurs socio-professionnels à cette phase de diagnostic est extrêmement importante.

Cas des sites disposant déjà d’un programme d’actions en faveur de l'accueil des visiteurs : si des actions ont déjà été identifiées par le site, il s'agira, à la place de la phase 2, de les confronter au « filtre » des fonctions stratégiques et de les ajuster, si besoin.

 

Phase 3 – Plan d’actions

La troisième phase consiste à identifier les actions qui permettront d'atteindre un « optimum touristique » pour un accueil d'exception du visiteur. Dans cette phase, plusieurs outils seront mis à disposition afin d'imaginer, construire ou ajuster des actions déjà prévues dans les plans de gestion ou documents d'objectifs des sites d'exception. Ces outils portent à la fois sur la partie « infrastructures » et sur la partie « services ».

Afin de garantir dans le temps la pérennité de la gestion d'exploitation du site, une attention particulière sera accordée au programme d’actions au regard :

  • du modèle technique des actions (innovation de forme, d’usage, technologique, etc. spécification projet, singularisation projet au regard de l’identité, approche durable – en phase avec les enjeux de la Breizh Cop);
  • du modèle organisationnel des actions (quels partenaires – inclusion dans la chaîne de valeurs);
  • du modèle économique - phases de « déploiement / lancement » et de « vie / évolution » du projet (positionnement / implication financière de chaque acteur, partenariat public-privé, captation et/ou création de valeur).

 

Phase 4 – Moyens, calendrier de réalisation et amélioration continue

La quatrième phase vise à accompagner les sites d'exception dans l'identification de l'ensemble des outils financiers permettant la mise en œuvre des actions. Une partie des actions identifiées pourra être accompagnée financièrement à travers le dispositif ci-présent. La Région contribuera à étudier les possibilités d'inscription du projet du site d'exception aux autres dispositifs d'aide pouvant concourir à la structuration des services et infrastructures en lien avec l'accueil touristique. 

Un dispositif de suivi et d'évaluation de l'accompagnement et de ses retombées sur le site sera défini entre les représentants de chaque site et les acteurs associés.

 

Gouvernance de l’accompagnement :

Pour chaque site bénéficiant d'un soutien financier de la Région Bretagne, une équipe projet ad hoc sera mise en place. Elle sera constituée, a minima :

  • du gestionnaire ou propriétaire du site,
  • d'une structure facilitatrice de Destination Touristique ou d'une autre structure désignée par celle-ci,
  • du comité ou de l'agence départementale de développement touristique,
  • de la Région.

 

Conditionnalités :

Les sites d'exception intégrant le dispositif d'accompagnement devront s'engager à inscrire au cœur de leur projet touristique les objectifs suivants :

  • être exemplaire sur le plan de l'accueil du visiteur ;
  • être ancré dans son territoire en mobilisant des partenariats publics, privés et associatifs ;
  • contribuer à la consolidation de l'image de marque du tourisme breton et durable ;
  • intégrer l'ensemble de la chaîne de valeur du tourisme ;
  • contribuer à la dé-saisonnalité de l'offre touristique du territoire ;
  • définir des actions prioritaires faisant l'objet d'un modèle économique pérenne et innovant, doté d'un système d'évaluation et de suivi dans le temps ;
  • définir un système d'évaluation et de suivi des actions menées avec le financement de la Région comportant entre autres, l'évaluation de l’expérience – visiteur avant et après la mise en place du programme d'actions (enquête satisfaction, compteurs de la fréquentation touristique, design de service etc.)

Le bénéficiaire de l'aide pourra également être sollicité pour contribuer aux actions régionales visant la diffusion de nouvelles pratiques afin de témoigner ou d'alimenter les dynamiques collectives.

 

Modalités d'intervention :

Pour 2019, le dispositif d'accompagnement est ouvert du 27 mars au 1er octobre.

Pour 2020 et 2021 et sous réserve du vote annuel du budget régional, la reconduite de l’accompagnement sera confirmée lors du premier semestre de chaque année.

Consultez ci-dessous le Détail des aides en fonctionnement et en investissement pour les actions liées aux Sites d'exception de Bretagne.

Téléchargez le Courrier de demande d’aide Sites d’exception, le Plan de financement ainsi que la Liste des pièces à fournir Sites d’exception. L’ensemble de ces éléments forment votre dossier que vous enverrez par courrier en un unique exemplaire avant le mardi 1er octobre 2019 (le cachet de la poste faisant foi) à :

Monsieur le Président du Conseil régional de Bretagne

Direction du tourisme, du patrimoine et des voies navigables

Service du tourisme

283 avenue du Général Patton - CS 21 101

35711 RENNES Cedex 7

Contacts

Conseil régional de Bretagne

Direction du tourisme, du patrimoine et des voies navigables

Service du tourisme

283 avenue du Général Patton - CS 21 101

35711 RENNES Cedex 7

 

Chargée de mission : Sabina BADEA - 02 22 93 98 37 - sabina.badea@bretagne.bzh

Ou

Instruction :

Régine JAMIN - 02 99 27 12 24 – regine.jamin@bretagne.bzh pour les Destinations touristiques Baie de Saint-Brieuc - Paimpol - Les Caps, Côte de Granit rose - Baie de Morlaix, Brest Terres océanes, Quimper Cornouaille, Coeur de Bretagne - Kalon Breizh.

Et

Laurence BLANDIN - 02 99 27 12 21 – laurence.blandin@bretagne.bzh pour les Destinations touristiques Cap Fréhel - Saint-Malo - Baie du Mont Saint-Michel, Brocéliande, Bretagne sud - Golfe du Morbihan, Bretagne Loire Océan, Rennes et les Portes de Bretagne.


Modifié le


Partagez ce contenu