Remise des prix Zéro Phyto 2019
51 communes, 4 EPCI et 8 lycées primés !

Chaque année, c’est l’un des temps forts du Carrefour des Gestions Locales de l’Eau. La 20e édition du CGLE ne fait pas exception : en 2019, la Région Bretagne met à l’honneur 55 nouvelles collectivités qui n’utilisent plus de produits phytosanitaires pour entretenir leurs espaces verts. Les lauréats ont été distingués, ce jeudi, par Thierry Burlot, Vice-président de la Région à l’environnement, l’eau, la biodiversité et le climat, et André Crocq, Conseiller régional délégué à la transition énergétique. Désormais, plus d’un tiers des Bretonnes et des Bretons vivent dans une commune labellisée Zéro Phyto !

Thierry Burlot et les lauréats 2019 des communes labellisées Zéro Phyto Région Bretagne

À travers les prix Zéro Phyto, la Région encourage, depuis dix ans, les collectivités bretonnes à bannir définitivement l’usage de produits phytosanitaires dans l’entretien des parcs et jardins publics, des cimetières ou encore des terrains de sport.

À ce jour, plus de 75% des communes bretonnes sont engagées cette dé plus exigeante et ambitieuse que le seuil fixé par la réglementation, notamment la loi Labbé, sur un territoire particulièrement riche en eaux superficielles.

Avec 51 nouvelles communes labellisées Zéro Phyto en 2019, 353 villes et villages bretons ont désormais banni tout usage de produits phytosanitaires, participant ainsi activement à la reconquête de la qualité des eaux en Bretagne.

Plus d’1 million de Bretonnes et de Bretons (1 081 000) vivent dans une commune labellisée !
Parmi les lauréats de cette année, des collectivités aux dimensions diverses et variées : Berhet (250 habitants, Côtes d’Armor) côtoie ainsi Landéda (3 575 hab., Finistère) ou Auray (13 746 hab., Morbihan).

La prime à la continuité aussi

Pour la troisième année de rang, la Région a aussi mis à l’honneur 19 communes qui ont pérennisé la démarche depuis plus de cinq ans sans interruption ; un travail de tous les instants.

8 lycées publics Zéro Phyto de plus

Parallèlement, Zéro Phyto continue de se déployer dans les lycées. 8 nouveaux établissements sont ainsi primés cette année. 31 lycées bretons sont désormais garantis sans produit phytosanitaire.

Responsable et gestionnaire des 115 lycées publics répartis sur le territoire, la Région s’est engagée dans la mise en œuvre d’un plan “zéro phyto” dans ces établissements avec l’ambition d’y proscrire l’utilisation de pesticides tout en accompagnant les équipes, vers une gestion différenciée, durable et économe, de leurs espaces verts.

 

Produits phytosanitaires :
Détention désormais interdite aux particuliers

Depuis le 1er janvier 2019, il est interdit aux particuliers d’utiliser et détenir des herbicides, insecticides, fongicides antimousses et engrais non organiques.

Ces pesticides chimiques ne doivent être jetés ni à la poubelle ni dans les canalisations. Les jardiniers amateurs sont invités à les déposer, gratuitement, en déchetterie ou dans des points de collecte EcoDDS, si possible dans leur emballage d’origine ou en précisant leur nature sur leur nouveau contenant.

Retrouvez ci-dessous le dossier de presse complet, présentant notamment les 51 communes Zéro Phyto 2019 (130 000 habitants), ainsi que deux illustrations de la remise des prix aux communes et lycées lauréats.