Forum International de la Cybersécurité 2019
La cybersécurité bretonne au FIC de Lille

En dix ans, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) s’est imposé comme un rendez-vous incontournable des acteurs de la cybersécurité. La Bretagne, via Bretagne Développement Innovation, et le Pôle d’excellence cyber (PEC) accompagnent une trentaine d’entreprises et structures afin qu’elles puissent mettre en avant l’expertise bretonne lors de ce 11e FIC. Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne, est allé à leur rencontre, le mardi 22 janvier, sur le plateau Pôle d’excellence cyber / Bretagne (Stand D12/D25).

Chaque année, la densité d’acteurs présents sur le plateau Pôle d’excellence cyber / Bretagne confirme le rôle de premier plan que joue la Bretagne en matière de cybersécurité.

Cette année, 34 exposants bretons de la cybersécurité prennent part au FIC 2019, sur le pavillon Bretagne / Pôle d’excellence cyber (stand D12-D25) ou sur leur propre stand :

>> 26 entreprises :

Acceis (35), Acklio (35), Akerva (35), Amossys (membre du Pôle d’excellence cyber, 35), Antéo – Trust & Security by Sodifrance (35), Ariadnext(35), Bystamp (56), Dawizz (56), DCI (membre du Pôle d’excellence cyber, 75), GFI Informatique-Keenaï (35), Groupe SII Ouest (35), Icodia (35), Keopass (56), Lamark (35), Lorcyber (56), Retis (35), Rubycat-Labs (35), Secure-IC (membre du Pôle d’excellence cyber, 35), SIB (35), Sekoïa (35 - 75), Serma Safety & Security (35), Shadline (35), Systancia (35), WaToo (29), Woleet (35), Yagaan (35).

>> 7 centres de recherche ou écoles d’enseignement supérieur :

Centrale Supelec (35), IMT Atlantique (35), ENSIBS (56), ESIEA-école d’ingénieurs du monde numérique (94), le CNAM (22), Université de Rennes 1 (35), YNCREA (29-35).

>> 1 collectivité :

Rennes Métropole.

Ensemble, ils illustrent, au travers de démonstrations et applications concrètes, l’étendue de leur savoir-faire à un public de professionnels. Sécurisation des objets connectés, outils de simulation d’attaques cyber, l’identité numérique sécurisée ultra-rapide, intelligence artificielle, management des accès sensibles, messagerie collaborative sécurisée, la blockchain appliquée à l’horodatage de documents… sont quelques-uns des sujets abordés sur le plateau Pôle d’excellence cyber / Bretagne.

3 parcours thématiques pour trouver la solution adaptée à sa problématique

Pour clarifier l’offre bretonne, l’accueil sur le pavillon Bretagne / Pôle d’excellence cyber au FIC 2019 a été pensé dans une démarche pédagogique. 3 parcours thématiques ont été imaginés pour permettre aux visiteurs d’identifier rapidement les exposants pouvant répondre à leurs besoins. Ces parcours reprennent les différentes étapes des réponses à apporter à des incidents cyber. L’objectif étant de démontrer qu’il existe une solution bretonne à coût maîtrisé à chaque question de sécurité qui se pose, que ce soit en amont, pendant ou après un incident.

>> Identifier et détecter pour mieux anticiper

Social engineering, phishing, négligence… quand la faille vient de l’intérieur de l’entreprise et que l’humain en est le principal vecteur, comment anticiper en mettant les bonnes protections ?

>> Protéger pour mieux prévenir ?

Paralysie des services, arrêt de la production, malfaçon… comment mettre en place des protections adaptées aux risques de cyberattaques sans alourdir les process, maintenir la mobilité et la flexibilité de l’entreprise ?

>> Prendre en charge un incident, répondre et remédier

A défaut de pouvoir tout prévenir, bien réagir est une nécessité. Comment réagir, évaluer, anticiper, sécuriser les données ciblées et remettre le système ciblé en place ?