Filière d’avenir
La Région Bretagne accompagne l’évolution des exploitations agricoles

Pour faire de la Bretagne une région leader du bien-manger, la Région accompagne l’évolution des pratique agricoles vers une agriculture plus respectueuse de l’environnement, à travers un ensemble d’aides ciblées.

Vue de vaches dans un champs, sur un exploitation de production de lait bio en brunes des Alpes, à Saint-Yvi (FInistère)
Un exploitation de production de lait bio en brunes des Alpes, à Saint-Yvi (FInistère). L'Oeil de Paco

Le 11 janvier dernier, le vice-président de la Région Bretagne à l’agriculture et l’agroalimentaire Olivier Allain rencontrait Vincent et Lydie Joyeux sur leur exploitation agricole de Locoal-Mendon. L'occasion de visiter leur atelier de transformation du lait et la boutique où ils commercialisent leurs produits sous la marque  «le p’tit fermier de Kervihan» (voir notre focus en bas de page) : leur projet illustre la vision d’avenir d’une agriculture multiple, dynamique et durable qui guide l’action de la Région. Déterminée à accompagner l’évolution et la transition environnementale de cette filière historique de l’économie bretonne, la Région a mis en place un ensemble d’aides spécifiques répondant à une logique de double performance économique et environnementale.

Transition environnementale d'une filière historique

L’objectif :  apporter un soutien à l’installation, à la conversion en agriculture biologique, mais aussi maintenir des exploitations en polyculture élevage à visée agroécologique. La Région accompagne aussi cette évolution à travers des mesures pour développer les pratiques et démarches respectueuses de l’environnement (les Mesure agro-environnementale et climatique dites Maec), mais aussi la diversification des activités dans les exploitations : diversification de la production, transformation à la ferme, vente directe…

La Bretagne bénéficie du fonds européen Feader

Pour la période 2014-2020, le montant de Feader attribué à la Bretagne s’élève à 368 M€

Le soutien aux exploitations bio

Autorité de gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural (Feader), la Région Bretagne mobilise des aides régionales financées par ce fonds pour soutenir les exploitations bio à travers plusieurs mesures :

  • Les mesures de maintien en agricutlure biologique (MAB)
    Sur la période 2015-2018, ces mesures de maintien ont soutenu plus de 1 300 exploitations, pour un montant de 17,71 M€.
  • Les mesures de Conversion à l'agriculture biologique(CAB)
    Elles ont soutenu, en parallèle, les conversions en bio à travers 32,8 M€ de soutien pour près de 1000 exploitations sur la même période.

Le soutien aux exploitations en polyculture élevage

La Région soutient aussi le maintien des systèmes d'exploitation en polyculture élevage à visée agroécologique pour la réduction des intrants agricoles : 133 M€ ont été accordés à plus de 3000 exploitations ayant souscrit des MAEC systèmes entre 2015 et 2018.

La diversification des exploitations

La diversification des exploitations est, d’autre part, encouragée aussi par la Région, en particulier la transformation à la ferme et la vente directe.
Sur la période 2015-2018, plus de 200 exploitations, portant des projets d’investissements pour un montant total de 11,2 M€, ont bénéficié de 3,6 M€ d’aides publiques dont 1,7 M€ d’aides régionales.

Focus
Le ptit fermier de Kervihan

Il était sportif de haut niveau en voile, elle était responsable marketing chez Bic Sport. En 2011, Lydie et Vincent Joyeux changent de vie et reprennent une exploitation agricole. Un projet d’installation accompagné par la Région Bretagne en s’appuyant sur sa palette d’aides pour accompagner la transformation de l’agriculture. Lydie et Vincent élèvent maintenant 80 vaches laitières en agriculture biologique, sur 72 hectares et transforment la totalité des 500 000 litres de lait produits en yaourts, fromages, beurre et crème ; depuis un an, ils élèvent aussi quelques porcs, transformés à la ferme. En 2012, ils ont construit une nouvelle exploitation, agrandie en 2015, avec un atelier de transformation du lait et une boutique attenante : ils commercialisent maintenant leurs produits sous la marque « le p’tit fermier de Kervihan ». Ils emploient aujourd’hui 12 ETP et ont reçu le Prix de l’innovation 2019 Produit en Bretagne pour leur fromage Ouessantine bio.

ce projet bénéficié de plusieurs aides régionales :

  • Un soutien financier pour la reprise d’exploitation hors cadre familial
  • Un soutien pour l’extension des locaux : 37 100 € de FEADER et 32 900 € de la Région. 
  • Une Mesure agro-environnementale et climatique (Maec) pour le maintien des systèmes d'exploitation en polyculture élevage à visée agroécologique depuis 2015 : aide de 11 000 € par an jusqu'en 2019.

Vidéo : une exploitation engagée dans l'agriculture de demain