Dernières décisions
La Région agit sur le territoire - décembre 2018

Au terme de la Commission permanente du lundi 3 décembre, la Région consacre 160 M€ à la mise en œuvre de ses politiques, à travers plus de 1450 opérations dans l'économie, la formation, les transports, la transition énergétique, la culture et le sport (dépenses d’investissement et de fonctionnement, subventions individuelles ou collectives). Découvrez l'essentiel des décisions.

Voile aux Glénan
La Région investit pour moderniser 3 centres nautiques de l'école des Glénans Michel Le Coz - Phovoir

En chiffres

Réunis à Rennes, en Commission permanente, les élus régionaux ont décidé d'engager 160 M€ de crédits pour mettre en oeuvre les politiques publiques régionales. Qu'il s'agisse de rénovation des lycées, de formations pour les demandeurs d'emplois, d'aides aux entreprises, de participation à des équipements ou projets culturels, ce sont autant de moyens investis pour développer la Bretagne et accompagner des Bretons. Découvrez la ventilation de ces décisions parmi les six grandes ambitions que s'est donné la Région.

 

L'essentiel

Aménagement du territoire

  • Aménagements des villes et bourgs : 5 M€ pour les contrats Europe-Région-Pays 2014-2020 à travers le soutien apporté ce mois-ci à 44 opérations et 2,3 M€ pour 5 projets lauréats du dispositif « dynamisme des centres villes & bourgs ruraux » dans le cadre du 1er appel à candidatures lancé en 2017.

Economie

Aides aux entreprises

  • 20 entreprises soutenues par les dispositifs Inno à travers des subventions (267 500 €) et des avances remboursables (919 000 M€) : 9 entreprise via Inno R&D, 6 entreprises via Inno Conseil, et 5 entreprise via Inno Market'up ;
  • 1,9 M€ pour des projets de reprise ou création d'entreprises via le PASS Création; 4.5 M€ pour soutenir les projets de développement dans les entreprises bretonnes dont 5 Pass Investissement TPE (1.25M€), 11 Pass Investissement (0.20 M€), 4 interventions au titre du Fonds spécial d’intervention économique (0.58 M€) et 8 accompagnements via le PASS compétitivité IAA (2 M€);
  • 2,35 M€ pour le fonctionnement ou l'achat de matériels du CEA Tech, de l'IRT B.Com et de l'Institut Maupertuis ;
  • près de 5,4 M€ aux projets portés par des pôles de compétitivité et plus de 64 000€ pour le projet PEPITE de l'UBL ;
  • 400 000€ pour le fonds PHAR ; 20 000€ pour l'association 60 000 Rebonds et45 000€ pour Entreprendre au Féminin.

Économie sociale et solidaire

  • 100 000 € pour soutenir 2 projets d'innovation sociale (L'Atelier à Vannes et la SAS Gaïdig Le Moine, à Plouzané)
  • 50 000 € de soutien au fonds de confiance Bretagne Active pour des études de faisabilité de projets en émergence.

Agriculture

  • 104 000 € pour reconstituer le cheptel de 29 apiculteurs via une aide à l'autorenouvellement et une aide à l'achat d'essains complémentaires ;
  • 56 800 € pour le Syndicat des éleveurs du cheval breton
  • 30 000 € pour le réseau de fermes bio "Invitation à la ferme" 13 000 € pour le projet Sofiane pour une agriculture nourricière des îles ; 18 400 € pour 17 Pass'Bio qui soutient la réalisation de diagnostics conversion ou pour des suivis de conversion ;
  • 25 000 € en faveur de la méthanisation groupée ; 50 200 € pour les économies d’énergie dans 25 exploitations laitières
  • 18 000 € pour accompagner l’installation de 3 neo-exploitants de +40 ans ;
  • 25 000 € pour une étude de l’Abea sur la formation des jeunes salariés bretons de la filière.

Pêche et Mer

  • 390 000 € pour un système de purification collectif en rade de Brest ;
  • 1,5 M€ pour la restructuration du poste de commandement de l’avant-port de Saint-Malo ;
  • 28 000 € pour le projet de développement durable de RespectOcean.

Transports

  • 40 500 € pour la plateforme de covoiturage OuestGo, notamment le développement de nouvelles fonctionnalités et d'une application mobile.

Transition écologique et environnement

  • Plus de 3 M€ pour protéger la qualité de l’eau par des projets d'assainissement et la modernisation de réseaux d'eaux usées
  • 28 300 € à Bretagne Vivante pour préserver quelque 300 îles et îlots ;
  • 93 700 € pour aider au désherbage mécanique et stopper l'utilisation des pesticides dans les zones non agricoles ;
  • 458 500€ pour les 8 lauréats "bâtiments performants" et 232 700 € pour 6 plateformes de rénovation de l’habitat à destination des particuliers.

Education et formation tout au long de la vie

Jeunes, lycéens et apprentis

  • 8 000 € pour l’accompagnement 10 jeunes « pairs relais santé » suite à l'appel à projets 2018 ;
  • 24 605 € pour 12 projets d'« Accélérateur d'initiatives jeunes » pour soutenir les jeunes âgés de 18 à 29 ans développant en Bretagne un projet innovant et créatif ;
  • 31 000 € pour l’accueil de 23 jeunes en décrochage scolaire en 2018 dans le cadre de services civiques ;
  • 43,4 M€ de travaux dans les lycées publics et 855 000 € pour l'aménagement des établissements privés ;
  • 1,15 M€ pour équiper les lycées publics et privés afin de financer par exemple du matériel de cuisine pour la filière accueil, hôtellerie et tourisme ;
  • 2,1 M€ pour les investissements dans les CFA pour les équipements pédagogiques et les travaux de maintenance et d’aménagement de locaux dans 3 Centres de Formation d’Apprentis ;
  • 947 000 € pour 135 projets éducatifs Karta menés par et pour les lycéens autour de 5 thèmes : santé, développement durable, ouverture au monde, éducation à l'art, lutte contre les discriminations ;
  • 149 000 € pour l'organisation de salons étudiants/apprentis
  • 15 300 € pour 16 volontaires internationaux accueillis depuis la rentrée dans 13 établissements bretons.

Recherche, enseignement supérieur

  • 74 000 € pour le dispositif Boost’Europe pour encourager les équipes bretonnes à s’impliquer dans des projets européens de recherche ;
  • 100 000 € pour l'expédition Tara qui explore les océans pour relever les impacts du changement climatique ;
  • 3 M€ pour le dispositif « Stratégie d’attractivité durable » qui vise à développer le potentiel de recherche en Bretagne ;
  • 2 M€ pour des travaux dans les instituts de recherche et les universités ;
  • 1 M€ pour l’achat d'équipements scientifiques ;

Formation tout au long de la vie

  • 1 M € pour des Actions Territoriales Expérimentales qui consistent à organiser des formations spécifiques pour répondre à un besoin précis, repéré localement, d'une ou plusieurs entreprises proposant des emplois durables ;

Culture, tourisme et patrimoine

Culture

  • 60 000 € pour le GIP cafés cultures en 2019 et 30 000 € pour la Fédération des Cafés-librairies ;
  • 180 000 € pour Dastum et son travail de collecte du patrimoine immatériel breton ; 
  • 50 000 € pour l'animation de la filière « métiers d’art »
  • 20 000 € pour le collectif des festivals FEDDS qui regroupe 31 festivals bretons ;
  • 200 000 € pour la Cinémathèque de Bretagne ;

Sport 

  • 53 000 € pour aider 56 sportifs de haut niveau à concilier sport et scolarité ;
  • 16 700 € pour les déplacements des kayakistes dans le cadre de participations aux championnats de France ;
  • 45 000 € pour trois tournois ATP de tennis (Open de Rennes, Open Breizh Izel BNP Paribas à Quimper et Open de Tennis Crédit agricole à Brest).

Langues de Bretagne

  • 185 000 € pour la réalisation/diffusion d'émissions en breton par France 3 Bretagne et 164 720 € pour 4 productions TV et radio en breton par Mara Film, JPL Films, Kalanna Production et Gwengolo Filmou ;
  • 128 000 € pour le studio Dizale et le doublage en breton de 3 long-métrages et une série ;
  • 100 000 € pour la chaîne de WebTV gratuite Brezhoweb et 18 500 € pour Blaz Produktion qui organise des formations spécialisées en breton
  • 3 200 € pour l'édition/traduction de 12 ouvrages en breton ;
  • Soutien à 5 associations pour la promotion du breton : Div Yez, Kelenn, les centres de formation Stumdi, Skol an Emsav et Mervent ;
  • Soutien à 3 structures de promotion du gallo : Chubri, Cllâssiers et la Granjagoul ;
  • 7 500 € pour les 5 lauréats des Priz du galo 2018 organisés pour la 2e fois par la Région.

Tourisme et Patrimoine

  • 630 000 € pour moderniser 3 centres nautiqaues des Glénans , à Fouesnant, Paimpol et l'Île d'Artz ;
  • 500 000 € pour la création du musée maritime de Saint Malo et 250 000 € pour la rénovation du musée de la résistance bretonne

 

Qu'est-ce que la commission permanente ?

Emanation de l'assemblée régionale, la commission permanente compte 27 conseillers régionaux de la majorité et de l'opposition (élus à la proportionnelle des groupes politiques représentés au sein de l'assemblée). Elle se réunit chaque mois pour mettre en œuvre, par délégation, les décisions prises par le Conseil régional en session plénière.
Les commissions permanentes 2018 par politique et par département/pays

Les six grandes «missions»

Une présentation du budget régional autour de six « missions budgétaires » traduit le projet du mandat 2016-2021, construit autour de six grandes ambitions politiques pour la Bretagne.
Mission 1 : Pour un aménagement équilibré, garant de la cohésion, de la performance et de la solidarité territoriale
Mission 2 : Pour une économie dynamique au service de filières fortes et créatrices d'un emploi durable
Mission 3 : Pour une formation permettant à chacun de construire son propre parcours vers la compétence et l'emploi
Mission 4 : Pour une Bretagne de toutes les mobilités
Mission 5 : Pour une région engagée dans la transition écologique
Mission 6 : Pour le rayonnement de la Bretagne et la vitalité culturelle bretonne

Une présentation plus complète des commissions permanentes par politique et par département et pays dans la rubrique dédiée aux décisions du Conseil régional
Les commissions permanentes 2018 par politique et par département/pays

Infographie « En chiffres »

- Volume financier par ambition politique : aménagement du territoire : 9 234 918 € ; développement économique et emploi : 41 534 534 € ; éducation et formation :  60 877 065 € ; transports et mobilité :  35 619 014 € ; environnement et énergie : 6 059 818 € ; culture et attractivité : 7 269 002 €.

- Nombre de dossier par ambition politique : aménagement du territoire :  116  ; développement économique et emploi : 249 ; éducation et formation : 604 ;  transports et mobilité : 28  ;  environnement et énergie : 141 ; culture et attractivité : 313.