Les décisions par départements et pays (CP du 3 décembre 2018)

Au terme de la Commission permanente du lundi 3 décembre, la Région consacre 160 M€ à la mise en œuvre de ses politiques, via plus de 1 450 opérations (dépenses d’investissement et de fonctionnement, subventions individuelles ou collectives). Parmi les décisions votées, on peut retenir :

Côte d'Armor

10 000 € pour l’association Itinérance
La Région participe au remplacement du camion-roulotte de l’association qui sillonne les Côtes d’Armor pour développer l’usage du numérique chez les gens du voyage installés sur les aires d’accueil du département.

  • Pays de Saint-Brieuc

Saint-Brieuc : 810 000 € pour rénover le service de restauration du lycée Jean-Moulin
La Région prend en charge l’ensemble du projet de restructuration du service de restauration de l’établissement. Envisagé pendant l’été 2020, il prévoit le réaménagement de la laverie et de l’espace de distribution, ainsi que la réfection de l’éclairage et du système de ventilation.

Saint-Brieuc : 500 000 € pour dynamiser le centre
Lauréate du 1er appel à candidatures « dynamisme des centres-villes & bourgs ruraux », la ville se voit attribuer une subvention pour réhabiliter les espaces publics de la place de la Grille et de la rue des Trois frères Le Goff.

Le Foeil : 60 000 € pour Agemos Sofware
Il s’agit d’une avance remboursable accordée dans le cadre du dispositif Inno Market’up visant à soutenir la création d’un poste de responsable commercial.

Saint-Malo : 50 000 € pour Harris Briochin
Dans le cadre du dispositif d’aides à l’innovation Inno R&D.

Langueux : 100 000 € pour la salle omnisports
Au côté de l’ADEME, la Région accompagne la commune, lauréate de l’appel à projets 2018 sur les bâtiments performants, pour la construction d’une salle omnisports. Le projet dépasse les exigences réglementaires en termes d’éco-construction.  

Morieux : 60 600 € pour un nouveau gîte d’étape
Proche du GR 34, ce projet de création d’un gîte d’étape, destiné aux randonneurs à pied et à cheval, est porté par des agriculteurs au sein de la SCI Ker Noé. Il est aidé à hauteur de 25 %.

Ploufragan : 48 400 € pour le CFA de la CMA 22
Soutenant les investissements dans les CFA, la Région finance à hauteur de 50 % diverses opérations conduites sur le site de Ploufragan par le CFA de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Côtes d’Armor : renouvellement de matériels de restauration, acquisition d’un véhicule de service, remplacement d’équipements informatiques...

  • Dinan Agglomération

Fréhel : 157 000 € pour l’Hôtel de Diane
Cette avance remboursable est attribuée dans le cadre du Pass Investissement. Elle vise à soutenir la rénovation de l’hôtel dans la station balnéaire des Sables d’Or. La modernisation et la création d’un espace bien-être s’accompagnent de la création de 2 postes en CDI.

Dinan : 55 000 € pour le CFA de la CMA 22
La Région prend à sa charge 50% de frais inhérents au remplacement du four du service de restauration, à l’achat de matériels pour la filière coiffure et d’équipements pour l’internat du CFA de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Côtes d’Armor sur son site de Dinan.

  • Pays de Guingamp

Guingamp : 98 400 € pour le lycée Jules-Verne
La Région finance l’acquisition d’une presse plieuse 4 axes pour la formation en structures métalliques., du lycée professionnel.

Pabu : 10 000 € pour le lycée du Restmeur
Soutenant les investissements des établissements privés, la Région contribue pour moitié aux travaux de renouvellement des menuiseries extérieures engagés par le lycée professionnel.

Guingamp : 3 500 € pour l’Escale Jeunesse
Retenue dans le cadre de « Rural’idées », dispositif d’appui aux initiatives innovantes des acteurs du réseau rural lancé en 2017, la Résidence Habitat Jeunes bénéficie du soutien de la Région pour son projet de création d’un atelier de récupération, prêt et réparation de vélos, baptisé Vélo Sprint.

Louargat : 16 800 € pour stocker le bois bocager
Avec l’aide de la Région, les Transports Omnès ont fait l’acquisition d’un ancien hangar pour l’aménager en plate-forme de stockage de plaquettes bois issues du bocage des environs. L’objectif est de pouvoir fournir régulièrement collectivités, agriculteurs et acteurs impliqués dans la filière bois du Trégor, tout en organisant une gestion durable des haies.

  • Lannion Trégor Communauté

Lannion : 60 000 € pour Copeeks
Il s’agit d’une avance remboursable accordée dans le cadre du dispositif Inno Market’up visant à soutenir la création d’un poste de responsable commercial.

Pommerit-Jaudy : 16 000 € pour le lycée agricole
Accompagnant les investissements immobiliers dans les lycées privés, la Région participe, à hauteur de 50 %, aux travaux conduits dans l’établissement : mise en place d’un système de régulation du chauffage, installation de projecteurs sur les terrains de sport, aménagements intérieurs de l’internat…

Plestin : 7 800 € pour un réseau de chaleur bois
La commune développe un nouveau réseau de chaleur bois-plaquettes en lien avec la construction d’une école maternelle. Il desservira aussi les collège, écoles et restaurant scolaire.

  • Loudéac Communauté Bretagne Centre

Merdrignac : 128 0000 € pour le centre de vacances
Créé en 1980, le village de vacances du Val de Landrouet (487 lits et un camping) est géré par Vacances Accueil Loisirs. Sa modernisation, financée à hauteur de 30% par la Région, prévoit la rénovation de l’accueil et de 16 gîtes.

Merdrignac : 13 300 € pour le CFA du Mené
La Région finance l’acquisition par le CFA d’un microtracteur de 26 ch.

Loudéac : 5 300 € pour le lycée Xavier-Grall
La Région soutient les investissements dans les établissements privés et prend en charge 50% du      renouvellement des menuiseries extérieures sur l’un des bâtiments du lycée.

Loudéac : 2 000 € pour le lycée Fulgence-Bienvenüe
Avec l’appui de la Région, l’établissement s’équipe de logiciels pédagogiques.

Langast : 371 € pour Vos récits
La maison d’édition publie, avec une participation de la Région, l’ouvrage bilingue français-gallo Tchi quy a d’neu
ané?
des Caousous de Saint-Etieunne.

  • Pays du Centre Ouest Bretagne (22)

Le Moustoir : 110 000 € pour Jus Solutions
Une aide dans le cadre du Pass compétitivité IAA pour soutenir l’entreprise dans son programme de près de 590 000 € d’investissements destinés à renforcer sa production de jus et diversifier les conditionnements. Également financé par des fonds FEADER, le projet s’accompagne de la création de 4 emplois en CDI.

Finistère

  • Pays de Brest

Brest : 1,3 M€ pour un bâtiment sur le pôle santé
Dans le cadre du Contrat de plan État-Région 2015-2020, la Région participe à la construction d’un nouveau bâtiment sur le campus du pôle santé.

Brest : 307 000 € pour le lycée de l’Harteloire
La Région finance deux opérations de rafraîchissement à venir dans l’établissement : la réfection complète des sols, murs et plafonds des salles d’enseignement et du couloir du premier étage du bâtiment A (227 000 €) ainsi que la rénovation des cages d’escalier dans la rotonde faisant la liaison entre les bâtiments A et B (80 000 €).

Brest : 298 000 € pour des travaux au lycée Vauban
Il s’agit de rénover 4 salles de sciences du bâtiment N et de procéder au désamiantage du flocage de la chaufferie, sur le site de Lanroze.

Pleyben : 150 000 € pour le lycée professionnel
La Région prend en charge cette opération visant à optimiser les consommations d’énergie de la chaufferie à travers, notamment, l’installation d’une chaudière à granulés.

Brest : 90 000 € pour le lycée Jules-Lesven
Les travaux de réfection et de réaménagement de la salle des professeurs de l’établissement mobilisent une enveloppe de 90 000 €.

Plouarzel : 250 000 € pour dynamiser le centre-ville
Lauréate du 1er appel à candidatures « dynamisme des centres-villes & bourgs ruraux », la commune est accompagnée dans la construction de 7 maisons locatives destinées aux personnes âgées, l’aménagement de la rue des écoles et la création de logements sociaux à la place des anciennes écoles Saint-Charles et Saints-Anges.

Brest : 390 000 € pour un système de purification collectif dans la rade
L’investissement de près de 500 000 € est porté par le GIE de la rade de Brest (qui compte 9 entreprises membres) afin de mettre en sécurité l’activité expédition des producteurs de coquillages, en cas de problème de qualité de l’eau.

Locmaria-Plouzané et Landéda : 113 800 € pour deux bâtiments éco-performants
Au côté de l’ADEME, la Région accompagne les deux communes, lauréates de l’appel à projets 2018 sur les bâtiments performants : Locmaria-Plouzané (98 100 €)pour la rénovation-extension de sa mairie, et Landéda (15 700 €) pour la construction d’un centre technique municipal. Deux projets d’aménagement qui dépassent les exigences réglementaires en matière d’éco-construction. 

Plouguerneau : 7 500 € pour la recyclerie Adimplij
Retenue dans le cadre de « Rural’idées », dispositif d’appui aux initiatives innovantes des acteurs du réseau rural lancé en 2017, la recyclerie bénéficie d’une aide régionale pour se doter d’un véhicule lui permettant de collecter des objets chez des habitants.

Le Relecq-Kerhuon : 149 000 € pour Asten, sous forme d’avance remboursable, dans le cadre du dispositif d’aides à l’innovation Inno R&D.

Brest : 15 000 € pour un secrétariat à l’orientation à la faculté de médecine
Conformément aux orientations prises par la Région en matière de santé publique, la collectivité soutient la fac de médecine qui expérimente un secrétariat à l’orientation professionnelle et à la démographie médicale en 2018-2019. Son objectif : mieux organiser les études de médecine autour de la préparation du projet pro, en tenant compte de la carte de la démographie médicale.

Brest : 70 000 € pour le Salon Azimut 2019
La Région soutient le salon finistérien d’information sur les métiers et les formations post-bac qui accueille chaque année plus de 22 000 visiteurs et qui aura lieu du 24 au 26 janvier.

Brest : 8 000 € pour FOROMAP 2019
La Région contribue aussi à l’organisation du forum de l’apprentissage et de la formation en alternance du Finistère, qui se tiendra le 19 janvier.

Camaret-sur-Mer : 438 000 € pour le centre nautique
Dans le cadre du contrat de partenariat Europe-Région-Pays, la Région apporte une participation de 288 000 € à la rénovation complète du bâtiment abritant le centre nautique Léo-Lagrange, qui prévoit, notamment, la restructuration de l’espace hébergement. Ce financement est complété par 150 000 € de subvention attribuée au titre de sa politique touristique.

Milizac : 50 000 € pour Greenphyt
Dans le cadre du Pass Investissement, l’entreprise est accompagnée, via une avance remboursable, pour l’acquisition de 3 lignes (micronisation, tamis et broyage). Des équipements destinés à améliorer sa productivité et à diversifier sa gamme de produits. Le projet s’accompagne de la création de 2 postes en CDI.

Rosnoën : 50 000 € pour la Brasserie du Bout du Monde
C’est avec ce même dispositif d’avance remboursable que la Région soutient la brasserie qui fait l’acquisition d’une nouvelle ligne de production et crée 5 emplois en CDI. À la clé : gain de compétitivité et diversification.

Pencran : 462 000 € pour UCLAB Industrie
Une aide « Pass Investissement IAA » (doublée d’une intervention du FEADER) pour l’entreprise du Groupe Even spécialisée dans la transformation du lait et la production de beurre qui investit près de   5 M€ pour, notamment, renforcer sa compétitivité et améliorer les conditions de travail de ses salariés. Elle prévoit de créer 5 emplois en CDI.

Ploudaniel : 421 000 € pour Even Lait Industrie
Même dispositif d’aide (doublée d’un versement du FEADER) pour une autre entreprise du groupe Even qui investit 4,48 M€ dans des matériels de conditionnement de l’emmental, de nouveaux trancheurs, une nouvelle ligne de transitique de meules… Elle créera 4 emplois en CDI.

Le Faou : 71 000 € pour le PNR d’Armorique
Le syndicat mixte, gestionnaire du Parc naturel   régional, bénéficie d’une dernière aide de 59 000 € pour l’achèvement des récents travaux de modernisation du domaine de Ménez-Meur.

Le PNR est également soutenu à hauteur de 12 000€ dans le cadre d’une candidature pour être labellisé Géoparc mondial de l’UNESCO, à horizon 2020. Il s’agit de mettre en valeur le patrimoine géologique exceptionnel sur une quarantaine de sites du parc.

Crozon : 23 400 € pour la réserve géologique
C’est la communauté de communes de la presqu’île de Crozon qui gère cette Réserve Naturelle Régionale, crée en 2013 autour de la géologie exceptionnelle des lieux. Six ans après, il s’agit d’accompagner la collectivité dans le renouvellement, pour 10 ans, du classement et du plan de gestion de cette RNR.

Molène : 15 300 € pour l’autonomie énergétique
Lauréate de l’appel à projets « boucle énergétique locale », Molène est aidée dans l’aménagement d’une centrale solaire photovoltaïque (installation de panneaux et systèmes de stockage de l’énergie) et dans la rénovation complète de son éclairage public (remplacement de luminaires vétustes par des lampes LED autonomes alimentées par la production solaire).

Dirinon : 19 800 € pour Al Liamm
La Région apporte son soutien au fonctionnement et aux activités de la maison d’édition associative en langue bretonne en 2018-2019.

  • Pays de Cornouaille

Quimper : 2,4 M€ pour le lycée Brizeux
L’établissement fait l’objet d’une opération de mise en sécurité des façades et cages d’escalier de ses bâtiments B et D.

Quimper : 445 000 € pour le CEA Tech en 2019
Pour le fonctionnement de son équipe bretonne implantée à Quimper, le centre de transfert technologique bénéficiera d’une subvention globale de 890 000 € financée, à part égale, par la Région et Quimper Bretagne Occidentale.

Quimper : 203 000 € pour le lycée Jean-Chaptal
La Région équipe le lycée professionnel et technologique en matériels de cuisine pour les formations en accueil, hôtellerie et tourisme.

Quimper : 156 000 € pour des travaux dans le CFA
La Région participe, pour moitié, à la réalisation de salles multi-fonctions destinées à l’enseignement général (100 000 €) et à la création d’un parking    sécurisé pour les apprentis (56 000 €).

Briec : 31 800 € pour Carenecolo
Dans le cadre du dispositif d’aides à l’innovation Inno R&D.

Pont-L’Abbé : 105 000 € pour le lycée Laënnec
La Région prend en charge des travaux d’agencement et de revêtement prévus dans plusieurs classes de l’établissement lors des 1ers semestres 2019 et 2020.

Fouesnant : 90 000 € pour le lycée Bréhoulou
La Région finance la rénovation du pôle cuisson de l’établissement. Cette opération interviendra au cours de l’été prochain.

Douarnenez : 26 500 € pour TITA B productions
La société de production est aidée dans la réalisation d’une fiction courte de Avel Corre intitulé « Termaji » ainsi que pour la création de la musique originale qui l’accompagne (2 500 € sur les 26 500 €).

La Torche : 17 000 € pour les Waves games 2018
La Région a soutenu l’organisation de cette épreuve des championnats internationaux de windsurf, kite, surf et paddle, pilotée par Terre de glisse à Douarnenez.

Trégunc : 35 700 € pour le Chantier Marée Haute
Une avance remboursable « Pass Investissement » est accordée au chantier de construction de bateaux de plaisance pour l’acquisition de matériels et équipements (bers, portiques, ventilation, pont…). L’objectif est d’augmenter la production et de créer 6 emplois en CDI. 

Pleuven : 11 000 € pour Seanova
Via le Pass Export RH, la Région soutient les entreprises qui souhaitent se développer à l’international et recruter un personnel dédié. C’est le cas de Seanova qui renforce son équipe avec une assistante commerciale export.

Quimper : 128 000 € pour Dizale
La Région apporte son soutien à l’association pour son doublage en breton des longs-métrages Terminator 2, Avril et le monde truqué, Your name ainsi que de la saison 2 des Nouvelles aventures de Lucky Luke.

Quimper : 6 500 € pour Mouladuriou Hor Yezh
La maison d’édition en breton bénéficie de l’appui de la Région pour, notamment, la traduction du Baron perché d’Italo Calvino et de Réunion de Fred Uhlman.

Plomelin : 3 990 € pour les Éditions Preder
La maison d’édition en langue bretonne est accompagnée par la Région dans son fonctionnement et ses activités en 2018-2019.

  • Pays de Morlaix

Morlaix : 8,5 M€ pour la dernière phase du réaménagement du lycée Tristan-Corbière
Dans le cadre de la restructuration générale de l’établissement débutée en 2008, la Région affecte une enveloppe couvrant la dernière phase de travaux. Celle-ci sera consacrée à la construction de logements de fonction et, surtout, à une extension d’un bâtiment sur 2 000 m² comprenant un hall d’accueil, une salle polyvalente de 250 places, un CDI, l’administration et l’espace santé. Au final, le coût de ce vaste projet de réaménagement s’élève à 23 M€.

Saint-Pol-de-Léon : 724 000 € pour le lycée Notre-Dame du Kreisker
Avec le soutien de la Région, le lycée Notre-Dame du Kreisker-Saint-Jean Baptiste a engagé une lourde opération de restructuration portant sur ses salles de classe et l’atrium.

Morlaix : 234 000 € pour le lycée Suscinio
L’aménagement du lycée agricole qui comprenait la réalisation de nouveaux locaux pédagogiques et de hangars de stockage est complété par la création d’une aire de lavage et de compostage. Le coût total de ce projet est porté à 2,3 M€.

Landivisiau : 195 000 € pour le lycée du Léon
La Région engage une opération pour refaire les sols et murs des principales circulations du lycée.

Landivisiau : 175 000 € pour Akabois
Le constructeur de maison en bois bénéficie de cette avance remboursable dans le cadre de la modernisation de son outil de production (acquisition d’une ligne de fabrication de panneaux ossature bois et formation sur le centre d’usinage). La Région soutient cette démarche visant à gagner en compétitivité et qui permet de créer 9 emplois en CDI.

  • Pays du Centre Ouest Bretagne (29)

Châteauneuf-du-Faou : 1 200 € pour le forum de l’emploi et de la formation
La Région soutient la 1re édition de ce rendez-vous destiné à mettre en relation des demandeurs d’emploi et des entreprises, principalement dans le secteur agroalimentaire de Haute-Cornouaille. L’opération s’est déroulé le 7 décembre.

Carhaix : 141 200 € pour la SAS SMV
Dans le cadre du PASS Investissement IAA, l’entreprise de désossage-parage perçoit cette aide, doublée d’une intervention du FEADER, pour soutenir les 750 000 € d’investissements qu’elle réalise en vue de renforcer sa compétitivité, améliorer les conditions de travail de ses salariés et renforcer son efficacité énergétique.

Îles du Ponant
Ouessant : 3 000 € pour les Eleveurs de moutons
de Ouessant pour soutenir leur programme de valorisation et de sauvegarde de la race.

Ille et Vilaine

Pays de Rennes, Brocéliande, Vallons de Vilaine : 15 000 € pour les projet ESS de Réso Solidaire
Il s’agit de soutenir l’action du pôle territorial de coopération économique qui vise à développer, sur les 3 pays, une offre de services pour les projets collaboratifs partagés entre entreprises ESS et entreprises classiques.

  • Pays de Rennes

Rennes : 16,2 M€ pour le lycée V&H Basch
La Région affecte l’enveloppe dévolue à la 1re phase du projet de réaménagement de l’établissement. Celle-ci concerne les bâtiments C et D : elle comprend des travaux de mise en conformité incendie, d’isolation par l’extérieur et la création d’un nouvel espace scientifique.

Cesson : 6 M€ pour le nouvel internat dédié aux lycéens sportifs de haut niveau
Dans le cadre de son nouveau « plan internats », la Région construit, sur le site du lycée Sévigné, un internat mixte de 102 places répartis en 3 unités dortoir pour y accueillir les sportifs de haut niveau qui s’entraînent à Cesson. L’entrée en service du nouveau bâtiment, situé à proximité du Palais des Sports, est prévu pour la rentrée 2021.

Bruz : 945 000 € pour la Faculté des métiers
La Région participe aux travaux de restructuration de la partie nord de la Faculté des métiers engagés par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat. Il s’agit d’y insérer des locaux de vie scolaire ainsi que espaces pour les équipes pédagogiques et administratives.

Rennes : 100 000 € pour le lycée Charles-Tillon
La Région engage au 1er semestre 2019 la réfection des toitures des locaux situés sur le site de Laënnec qui souffrent d’infiltrations.

Rennes : 59 000 € pour l’espace accueil de la gare
Porté par Rennes Métropole, l’aménagement de l’espace accueil et information de la nouvelle gare de Rennes est aidé à hauteur de 30 % par la Région.

525 000 € pour soutenir 7 entreprises innovantes
Dans le cadre de ses dispositifs Inno, la Région soutient les projets d’innovation de 7 entreprises du pays de Rennes pour un montant total de 70 000 € sous forme de subventions et 455 000 € sous forme d’avances remboursables :

  • dans le cadre de Inno R&D : des avances remboursables de 250 000 € pour Blacknut à Cesson-Sévigné (35) et 85 000 € à Heyliot à Betton (35), et une subvention de 39 800 € pour Noham à Rennes (35).
  • dans le cadre d’Inno Conseil : 15 000 € pour Happybiote et Lavoisier à Rennes.
  • dans le cadre d’Inno Market’up (pour la création de poste de responsable ou directeur commercial) : 2 avances remboursables de 60 000 € pour Scaledynamics à Brécé et Jules à Rennes

Saint-Aubin d’Aubigné : 317 000 € pour la salle omnisports
Dans le cadre du contrat de partenariat Europe-Région-Pays, la Région finance la construction d’une salle de sports à l’intérieur de l’actuel complexe sportif de la commune. Ayant vocation à accueillir les adhérents des associations et les élèves de Saint-Aubin, cet équipement comprendra un dojo et une salle de danse/gymnastique.

Rennes : 100 000 € pour le lycée Charles-Tillon
La Région engage au 1er semestre 2019 la réfection des toitures des locaux situés sur le site de Laënnec qui présentent des infiltrations.

Rennes : 30 000 € pour le projet Ecomaterre
L’université de Rennes 2 poursuit un programme de R&D pour mettre au point un matériau de terre crue, comme la bauge, susceptible d’être utilisée dans la construction contemporaine. 

Rennes : 96 000 € pour Clair Obscur et Travelling
L’association Clair Obscur organise, en février dans l’agglomération, la 30e édition de Travelling, le plus important festival cinéma de Bretagne, qui aura cette année pour thème les villes-monde. Le festival Travelling junior se déroule toujours en parallèle.

Rennes : 95 000 € pour Vivement Lundi et JPL Films
Côté cinéma d’animation, Vivement Lundi est aidé à hauteur de 40 000 € pour la réalisation de la saison 2 de la série d’Emma Carré, #Dans la toile. JPL Films est pour sa part soutenu pour un montant de 25 000 € pour le documentaire de 52’ réalisé par PF Lebrun, Colères d’affiches. Le studio de production bénéficie aussi d’une subvention de 30 000 € pour développer la série pour enfants en breton PetraTa (2e tranche).

Acigné : 83 000 € pour le cinéma Le Foyer
La restructuration et l’aménagement de la salle sont financées à hauteur de 20% par la Région.

Montgermont : 59 400 € pour le centre périscolaire
Au côté de l’ADEME, la Région accompagne la commune, lauréate de l’appel à projets 2018 sur les bâtiments performants, pour la rénovation-extension d’un bâtiment périscolaire. Un projet économe en énergie qui dépasse les exigences réglementaires en terme d’éco-construction.  

Rennes : 20 000 € pour les championnats de France de natation
La ligue régionale de natation est aidée dans l’organisation des championnats de France Élite, du 16 au 21 avril prochains.

Rennes : 10 000 € pour Chubri
Lors de cette commission, l’association de promotion du gallo bénéficie d’une aide régionale pour ses activités prévues en 2019 (1re attribution).

Rennes : 1 200 € pour Rue des Scribes
Avec le soutien de la Région, la maison d’édition associative publie les Contes gallos de Daniel Robert et réédite Le Petit Matao, le dictionnaire bilingue français-gallo de Régis Auffray.

Noyal-sur-Vilaine : 50 000 € pour Provectio
La société de service informatique est soutenue, via le dispositif Pass Investissement TPE, pour l’acquisition de 16 nouveaux serveurs de production. Un investissement qui lui permettra de se convertir à une nouvelle technologie plus performante et attractive (Services Informatiques Managés) et d’élargir sa zone de clientèle. À la clé : 8 emplois en CDI.  

Liffré : 105 000 € pour Coretec
Une intervention au titre du Fonds Spécial d’intervention économique (FSIE) pour soutenir l’entreprise qui déménagera à Saint-Aubin-du-Cormier début 2019. Elle recrute 35 collaborateurs pour renforcer les capacités d’expertise, de créativité et d’innovation.

Noyal-s/-Vilaine : 98 000 € pour les Ets Terre Azur
L’entreprise du groupe Pomona voit cette aide doublée par les fonds FEADER pour soutenir son programme d’investissements (matériels frigorifiques, chambre de mûrissage…) destinée à renforcer sa compétitivité.

  • Pays de Saint-Malo

Saint-Malo : 1,5 M€ affectés pour le poste de commandement de l’avant-port qui fait l’objet d’un projet de restructuration (disposition, surélévation, utilisation de matériaux nobles).

Saint-Malo : 300 000 € pour l’École Breizh Café
Cette avance est attribuée à l’Atelier de la Crêpe pour l’équipement d’une nouvelle cuisine professionnelle au sein de son centre de formation. L’ambition est de proposer ici une nouvelle offre de formation qualifiante de haut niveau. Le projet s’accompagne de la création de 5 emplois.

Saint-Malo : 9 400 € pour l’Institut Supérieur du Design
La Région participe à l’acquisition d’équipements informatiques nécessaires à la formation en design numérique et innovation, ouverte depuis la rentrée.

Dol-de-Bretagne : 222 000 € pour le lycée Alphonse-Pellé
La Région finance l’acquisition de mobiliers et équipements pour les formations en électricité et électronique du lycée professionnel.

Dol-de-Bretagne : 34 000 € pour un assainissement cyclique en habitat participatif social
L’association Habitat Dol conduit une expérimentation pour la mise en place d’un assainissement différencié (urines/matières fécales) au sein d’un collectif de 15 logements en habitat participatif. Ce projet, livrable début 2020 et premier du genre en France, s’inscrit dans l’objectif de transition de la Breizh COP : permettre des économies d’eau et une valorisation agronomique des ressources.

Chateauneuf : 20 300 € pour la gestion du marais
C’est la Fédération des chasseurs d’Ille-et-Vilaine qui se charge, avec l’appui de la Région, de gérer et de préparer l’ouverture au public et le classement en Réserve Naturelle Régionale du marais de Chateauneuf.

  • Pays de Fougères

Fougères : 65 000 € pour le CFA de la CMA 35
Soutenant les investissements dans les CFA, la Région prend en charge 50% des coûts engendrés par les travaux de ravalement des façades extérieures engagés par le CFA de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat d’Ille-et-Vilaine, sur son site de Fougères.

Maen Roch : 29 200 € pour Adaf Somatherm
Dans le cadre du dispositif d’aides à l’innovation Inno R&D.

Baillé : 15 600 € pour un bâtiment éco-performant
Au côté de l’ADEME, la Région accompagne la commune, lauréate de l’appel à projets 2018 sur les bâtiments performants, pour la réhabilitation de sa salle communale, utilisée par les associations. Un projet qui dépasse les exigences réglementaires en terme d’éco-construction.  

Fleurigné : 9 800 € pour Cllasiers
Lors de cette commission, l’association qui promeut le gallo dans les écoles primaires bénéficie d’une aide régionale pour ses activités lors de l’année 2019 (1re attribution).

Parcé : 4 000 € pour La Granjagoul
L’association de promotion du gallo se voit aussi attribuer une 1re dotation de la Région pour son fonctionnement en 2019.

  • Pays de Vitré-Porte de Bretagne

Vitré : 362 660 € pour la SVA Jean Rozé
L’entreprise crée 20 emplois et augmente ses capacités d’abattage via un programme d’investissements de 3,85 M€. Ce projet, qui améliorera les conditions de travail des salariés, bénéficie également d’un soutien du fonds européen FEADER.

Coësmes et Martigné-Ferchaud : 241 700 € pour les réseaux de chaleur bois plaquettes
Roche aux Fées Communauté a souhaité construire des réseaux de chaleur au bois sur les deux communes, dans le cadre du Plan Énergie-Bois Bretagne. Coësmes est soutenu à hauteur de 103 400 € pour chauffer ainsi, à compter de fin 2019, l’essentiel de ses bâtiments publics, école, mairie et salles diverses. Idem à Martigné-Ferchaud, aidée pour un montant de 138 300 €. La construction de la chaufferie se fera dans un bâtiment technique désaffecté pour fournir en chaleur, d’ici un an, l’EPHAD, le pôle scolaire, le collège privé et d’autres espaces publics.

Argentré-du-Plessis : 26 000 € pour le GAEC Champs des vents
La Région soutient l’exploitation arboricole et céréalière, qui investit en vue de créer un atelier de fabrication de jus de pomme ainsi qu’un point de vente.

Torcé : plus de 310 000 € pour Geldélis
Une avance de près de 250 000 € et une subvention de 63 000 € viennent soutenir l’entreprise dans son extension -qui s’accompagne de la création de 21 emplois– et plus spécifiquement les investissements matériels accompagnant ce développement (ligne de production). 

  • Pays de Brocéliande

Montfort-sur-Meu : 70 000 € pour le lycée René-Cassin
La Région finance la réfection des toitures de l’amphithéâtre et du bâtiment d’externat, opération qui interviendra au cours du 1er semestre 2019.

Iffendic-Montfort : 55 600 € pour la voie verte
C’est Iffendic qui aménage, entre les deux communes, la voie verte n°6, à vocation touristique, avec l’appui de la Région (20 %).

  • Redon Agglomération

Redon : 10 000 € pour le lycée Marcel-Callo
Participant à l’amélioration des équipements dans les établissements privés, la Région contribue, pour moitié, à l’acquisition de mobilier pour l’internat et le restaurant du lycée.

Peillac (56) : 7 000 € pour le Fauteuil à ressorts
Retenue dans le cadre de « Rural’idées », dispositif d’appui aux initiatives innovantes des acteurs du réseau rural lancé en 2017, l’association bénéficie d’une aide régionale pour meubler et équiper son espace de travail partagé.

Redon : 2 900 € pour l’accueil de volontaires internationaux dans 3 établissements
Depuis la rentrée, les lycées Saint-Sauveur et Notre-Dame ainsi que la cité scolaire Beaumont accueillent, avec l’aide de la Région, 3 volontaires internationaux venant du Royaume-Uni, de Moldavie et du Danemark. Pendant 9 à 10 mois, ces jeunes participent à l’animation de la vie lycéenne, assistent l’équipe éducative et les élèves dans leurs projets et contribuent à l’ouverture de ces établissements à l’international.

Morbihan

  • Pays de Vannes

Vannes : 256 000 € pour le CFA de la CMA 56
Soutenant les investissements dans les CFA, la Région contribue, à hauteur de 50%, à la réfection des sols dans les labos de boulangerie et à la rénovation des locaux sportifs engagées par le CFA de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Morbihan.

Vannes : 15 000 € pour Blob Enjeu
Dans le cadre du dispositif d’aide à l’innovation Inno Conseil.

Vannes : 20 000 € pour le Salon Info’Sup
La Région soutient ce temps d’information sur les métiers et les formations post-bac, organisé du 29 janvier au 2 février.

Vannes : 30 000 € pour les Scènes du Golfe
Basées au théâtre Anne de Bretagne, les Scènes du Golfe sont accompagnées dans leur projet artistique sur 2019.

Questembert : 22 000 € pour le lycée Marcellin-Berthelot
La Région équipe l’établissement en matériels d’expérimentation assistée par ordinateur.

Elven : 200 000 € pour un bâtiment d’accueil multifonctions
Dans le cadre du contrat Europe-Région-Pays, la Région participe à la réalisation d’un accueil multifonctions. Porté par la commune, ce projet prévoit d’agrandir l’école actuelle à travers une extension permettant d’accueillir 3 classes supplémentaires et de créer un espace de loisirs sur 461 m².

Larré : 87 500 € de SCOP Échopaille
Le constructeur d’habitats et bâtiments tertiaires en matériaux écologiques bio-sourcés, notamment en paille, investit pour développer son activité et crée 3 emplois en CDI. L’aide régionale se décompose en une subvention du programme Leader de 50 000 € et de 37 500 € au titre du PASS Investissement TPE. 

Saint-Gildas de Rhuys : 180 000 € pour un centre de vacances
Le domaine de Laouenekaat entreprend, avec l’aide de la Région (30%), de moderniser son village de vacances (180 lits, dont 50 en camping l’été) et d’y créer une piscine.

Saint-Nolff : 80 030 € pour un centre multi-accueil
Au côté de l’ADEME, la Région accompagne l’Eveil du Rohig, lauréat de l’appel à projets 2018 sur les bâtiments performants. Cette construction d’un centre multi-accueil pour enfants dépasse les exigences réglementaires en terme d’éco-construction.  

  • Pays de Lorient (et Quimperlé)

Lorient : 600 000 € pour le lycée Dupuy de Lôme
La Région finance la réfection des sols du petit gymnase de l’établissement. Le plancher bois, victime d’un parasite, sera remplacé l’été prochain par un sol sportif sur chape béton.

Rédéné : 156 000 € d’avance remboursable pour l’entreprise Guy Le Gall dans le cadre du dispositif d’aide à l’innovation Inno R&D.

Lorient : 6 000 € à Classe Figaro Bénéteau
Dans le cadre d’un autre dispositif d’aide à l’innovation, sous forme de subvention, Inno Conseil.

Ploemeur : 60 000 € pour Sens IN
Cette fois-ci, il s’agit d’une avance remboursable destinée à accompagner l’entreprise dans la création d’un poste de responsable commercial dans le cadre du dispositif d’aide à l’innovation Inno Market.

Port-Louis : 96 000 € pour TY Hotess
Créée en 2017, la société réalise des travaux de modernisation et d’accessibilité à l’hôtel La Citadelle pour un montant total de 480 000 €.

Groix : 69 500 € pour la Bière de Groix
Une aide est versée au titre du Fonds Spécial d’Intervention Économique pour accompagner le développement de l’entreprise. Lancée en avril, elle fait l’acquisition de matériels de production et crée 3 emplois.

Moëlan : 180 000 € pour le centre de vacances
Situé à l’entrée de la ria de Belon et proche du GR 34, le domaine de Beg Porz appartient à la MSA. La modernisation globale et la mise aux normes de ce centre de bord de mer est aidée par la Région à hauteur de 30 %.

  • Pays de Pontivy

Pontivy : 570 000 € pour le lycée du Gros Chêne
La Région finance les travaux d’aménagement de bureaux d’accueil et de vie scolaire au niveau de l’entrée du public (300 000 €). Elle prend aussi en charge le désamiantage et la réfection de la toiture de la stabulation laitière de l’établissement agricole (270 000 €).

Pontivy : 8 800 € pour le lycée St-Ivy-Ste-Jeanne d’Arc
Soutenant par ailleurs les investissements immobiliers dans les lycées privés, la Région participe, à hauteur de 70%, au remplacement du four du service de restauration.

Locminé : 37 000 € pour le lycée Louis-Armand
La Région équipe le lycée professionnel et technologique de 3 tables à soudage avec ventilation centrale pour les formations moteurs et mécanique auto. Elle finance aussi l’acquisition de mobilier pour l’ouverture d’une classe ULIS.

Guern : 125 000 € pour un équipement mutualisé
Au titre du contrat de partenariat Europe-Région-Pays, la Région contribue à la construction, en cœur de bourg, d’un bâtiment hébergeant le restaurant scolaire d’une capacité de 60 enfants (202 m²), la médiathèque (165 m²), une garderie périscolaire et un accueil de loisirs (226 m²).

Saint-Gérand : 356 800 € pour Altho
En soutien à son programme d’investissement, l’entreprise bénéficie d’une aide via le PASS Compétitivité IAA en contrepartie d’une mobilisation d’un montant similaire du FEADER.

Plumeliau : 75 000 € pour un nouveau gîte d’étape
La création de ce gîte de 15 places, au bord du Blavet et de la Véloroute Voie verte n°6, vient conforter la capacité d’accueil des randonneurs et touristes et autour du site de Bieuzy-les-Eaux.

  • Pays d’Auray

Auray : 668 750 € pour dynamiser le centre-ville
Lauréate du 1er appel à candidatures « dynamisme des centres-villes & bourgs ruraux », la commune se voit attribuer une subvention pour requalifier des espaces publics de son cœur de ville.

Gâvres-Quiberon : 100 000 € pour des toilettes sèches
Sur le littoral du Grand site n’existait jusqu’ici aucun sanitaire. En l’absence de raccordement possible aux réseau, le syndicat mixte a entrepris d’installer des toilettes sèches publiques, financées à 70 % par la Région.

St-Philibert : 21 400 € pour Charpentier Marine Morbihan
Après avoir investi dans des locaux plus grands, l’entreprise de construction et réparation de bateaux en bois s’équipe d’une tour à bois et crée un emploi pour promouvoir de nouveaux produits, gagner des parts de marché et améliorer les conditions de travail de ses salariés. 

Erdeven : 80 000 € pour le Bar des Voyageurs repris récemment par la SAS de L’Océan, suite au départ en retraite de l’ancien exploitant.

Baud : 12 600 € pour un réseau de chaleur bois
Centre Morbihan Communauté construit dans le centre-ville de Baud un nouveau centre aquatique, en lieu et place de l’ancienne piscine « tournesol ».  En sous-sol sera mise en service en septembre 2020 une chaufferie biomasse à laquelle sera aussi raccordé le pôle enfance de la commune.

  • Pays de Ploërmel-Cœur de Bretagne

Josselin : 453 000 € pour moderniser le centre-ville
Retenue dans le cadre du 1er l’appel à candidatures « dynamisme des centres-villes & bourgs ruraux », la commune est soutenue par la Région dans son projet qui consiste à revoir le plan de circulation et de stationnement du centre historique, à requalifier l’axe est-ouest et à mettre en lumière le cœur de ville.

Mauron : 109 400 € pour 2 bâtiments performants
Au côté de l’ADEME, la Région accompagne deux opérations de construction, lauréates de l’appel à projets 2018 sur les bâtiments performants : le promoteur Habiozone Eco (83 300 €), pour un programme de 10 logements collectifs, et la SCI Kerianne (26 100 €), pour un immeuble de bureaux, dont la réalisation dépasse les exigences réglementaires en terme d’éco-construction.  

Saint-Servant : 90 000 € pour Providence Films
La société de production est aidée dans la réalisation d’une fiction longue de Robert Coudray, intitulé « Bienvenue les fêlés ».

Ploërmel : 15 000 € pour Den Ran
Dans le cadre du dispositif de soutien à l’innovation Inno Conseil.

Guer : 172 000 € pour la Maison Tiegezh
Le restaurant étoilé est accompagné dans la création d’un hôtel 4 étoiles de 7 chambres avec espace bien-être et piscine.

  • Pays du Centre Ouest Bretagne (56)

Guémené-sur-Scorff : 421 000 € pour dynamiser le centre
Lauréate du 1er appel à candidatures « dynamisme des centres-villes & bourgs ruraux », la commune bénéficie de l’appui de la Région dans le cadre de son programme de réhabilitation de bâtiments en logements sociaux et locaux commerciaux.

  • Redon Agglomération (56)

Peillac : 7 000 € pour le Fauteuil à ressort
Retenue dans le cadre de « Rural’idées », dispositif d’appui aux initiatives innovantes des acteurs du réseau rural lancé en 2017, l’association bénéficie d’une aide régionale pour meubler et équiper son espace de travail partagé.

Allaire : 14 280 € à Digital Decoration dans le cadre du dispositif d’aide à l’innovation Inno Conseil.


Modifié le


Partagez ce contenu