"La norme c’est toi", pour lutter contre les stéréotypes sexuels
Une action du CRJ largement diffusée dans les établissements de formation

La prévention des comportements sexistes est, plus que jamais, considérée comme une priorité nationale. Elle passe assurément par l’éducation à l’égalité filles/garçons et par la déconstruction d’idées reçues qui restent parfois tenaces. Sous la mandature qui s’est achevée en juin 2018, la commission santé du Conseil Régional des Jeunes (CRJ) s’est mobilisée sur ce sujet. De ce travail est née une série d’affiches qui viennent d’être diffusées dans plus de 300 établissements bretons : 247 lycées, 38 CFA, écoles d’infirmiers, missions locales... Quatre jeunes élus à l’origine de ce projet sont revenus mercredi sur la finalité de « La norme c’est toi » : faire partager l’action au plus grand nombre d’adolescents bretons, alors qu’un nouveau CRJ, qui aura à cœur de prolonger cette initiative citoyenne, s’installera en janvier.

Les quatre élus de la Commission Santé du CRJ, à l'origine du projet "La Norme cest toi" Région Bretagne

Dénoncer et ne pas laisser s’imposer des normes rigides, inciter les jeunes à s’interroger sur les préjugés inlassablement ressassés en matière de sexualité, c’est toute l’ambition que s’était fixée, il y a deux ans, la trentaine de lycéens et apprentis à l’initiative de ce projet. Une ambition qui s’est concrétisée à travers la création d’affiches, d’un guide pédagogique et d’un site internet  (www.lanorme.bzh).

Mercredi, quatre élus du CRJ dont le mandat vient de s’achever ont témoigné des tenants et aboutissants de cette expérience, conduite avec l’appui de l’association Libertés Couleurs et de la fédération Léo-Lagrange : Prune Marion et Thomas Legain, du lycée de l’Iroise à Brest, Swan Fouque et Geoffrey Lavollée (désormais salarié), du lycée horticole Saint-Ilan à Langueux.

Aller plus loin que les affiches

Les dix visuels, au ton délibérément percutant et transgressif, ont été conçus comme des supports éducatifs favorisant le débat entre jeunes sur une thématique sensible.

Sont par exemple évoquées les questions du handicap, des performances ou encore de l’orientation sexuelle.

Quand vient l’heure du débat avec les jeunes

Dès avril dernier, les membres du CRJ ont pu tester leur projet en organisant eux-mêmes deux rencontres dans les lycées Benjamin-Franklin, à Auray, et Pierre-Mendès-France, à Rennes.

Cet été, consécration pour les jeunes de la commission santé !  « La norme c’est toi » était récompensée par l’ANACEJ, association nationale des conseils d’enfants et des jeunes. Un prix national qui venait saluer l’engagement des élus du CRJ.

Depuis, le dispositif a été présenté à Fougères, lors d’une rencontre dédiée aux infirmières de vie scolaire, aux référents scolaires ainsi qu’aux personnels des maisons de jeunes. Enfin, une intervention est à nouveau prévue au lycée Benjamin-Franklin la semaine prochaine, « ce qui tend à prouver que le premier débat avait été fructueux, estime Gaby Cadiou, Conseillère régionale chargée d’animer le CRJ. Il faut donc persévérer dans cette voie ».

Le Conseil Régional des jeunes 2018-2020
144 lycéens et apprentis impliqués

À l’issue d’un appel de la Région concernant tous les lycéens et apprentis de Bretagne, un nouveau Conseil régional des jeunes, constitué de 72 tandems fille-garçon (dont 3 binômes d’apprentis) a été désigné pour une durée de près de deux ans.

Chaque jeune élu siège dans une commission de travail où il a mission, sur la durée de sa mandature, de bâtir des projets citoyens, utiles à tous les jeunes Bretons, dans les domaines comme la santé, la culture, l’ouverture au monde ou encore le développement durable.

Créé en 2004, le CRJ se veut un espace d’échanges et d’expression représentatif de la jeunesse bretonne. La Région informe et recueille les avis des jeunes élus sur différentes politiques publiques. Elle souhaite continuer à impliquer la nouvelle équipe en place, en l’associant aux décisions qui concernent leur génération : égalité fille-garçon, lutte contre le changement climatique...

Les 144 nouveaux élus se réuniront pour la première fois le mercredi 23 janvier, à Rennes, dans l’hémicycle du Conseil régional, pour leur séance d’installation. Ils désigneront à cette occasion leur co-président(e) qui animera cette instance jusqu’en juin 2020 au côté de Gaby Cadiou, Conseillère régionale en charge du CRJ.

Téléchargez ici le guide pédagogique, le dépliant et les dix affiches diffusées, ou retrouvez-les en pièces jointes.

 

Tags : lycées Jeunesse

Modifié le


Partagez ce contenu