Emploi mutualisé et coopération dans le secteur culturel
La Région renouvelle son soutien aux Gesticulteurs

En ce 11e mois de l’économie sociale et solidaire, plus de 200 évènements sont organisés à travers le territoire breton. C’est dans ce cadre que le groupement d’employeurs Gesticulteurs a réuni, le 23 novembre, une centaine d’acteurs de l’ESS et de la vie culturelle pour une journée d’échanges et d’informations. Ce rendez-vous a été l’occasion de fêter les 10 ans de la structure et de signer une nouvelle convention pluriannuelle ave la Région Bretagne pour la période 2018-2021. Anne Patault, Vice-Présidente à l’innovation Sociale, ainsi que Jean-Michel Le Boulanger, Vice-Président à la culture, participaient à l’évènement.

Région Bretagne

Soutenu par la Région dès 2008, le groupement d’employeurs Gesticulteurs, présidé par Yann Vioux, permet à ses 30 adhérents de s'unir pour mutualiser des ressources humaines et partager la responsabilité de l’embauche d’un salarié, dans un secteur où la pérennisation des emplois est cruciale. La structure compte 9 salariés en CDI, dont 7 travaillent directement à temps partiel pour le compte des compagnies.
Pour renforcer le rayonnement régional du groupement, déjà présent à Redon, Saint-Brieuc, Rennes et Lorient, un poste de directrice du développement a été créé avec le soutien de la Région. Isabelle Mérand, en charge de cette mission, ira la rencontre des acteurs culturels susceptibles de rejoindre Gesticulteurs, en décémbre et janvier prochains.

La nouvelle convention Région Bretagne/Gesticulteurs, signée ce jour, fixe 6 objectifs majeurs :

  • travailler sur l’organisation interne du GE,
  • s’ouvrir davantage au territoire régional, notamment dans le Finistère,
  • développer une ingénierie et une politique RH,
  • diversifier les profils d’adhérents (libraires, par exemple, pour leur fournir des renforts ponctuels),
  • enrichir les compétences (administration/production/diffusion) en proposant des services en matière de coordination événementielle et de communication,
  • s’adapter aux besoins émergents du secteur culture.

Ces ambitions sont en affinité avec la politique culturelle de la Région qui encourage vivement les structures culturelles à harmoniser leurs ressources avec des partenaires.

Chant, danse, marionnettes, arts de la rue… : des adhérents très variés

À ce jour, le groupement d’employeurs compte 30 membres implantés en Bretagne et dans les Pays de la Loire.
De Scopitone & Compagnie (marionnettes) à La Compagnie Poc (jongleurs) en passant par La Goulotte (spectacles musicaux jeune public), Gesticulteurs regroupe une très grande diversité d’acteurs du spectacle vivant. A noter que le GE accueille aussi en son sein la Fédé Breizh, fédération bretonne des arts de rue en Bretagne.

Au total, ce sont 314 artistes qui, via les adhérents du groupement, sont liés à ce réseau.

En savoir plus sur  : http://gesticulteurs.org/

Tags : Culture

Modifié le


Partagez ce contenu