Dernières décisions
La Région agit sur le territoire - octobre 2018

Au terme de la Commission permanente du lundi 29 octobre, la Région consacre 58.7 M€ à la mise en œuvre de ses politiques, à travers plus de 700 opérations dans l'économie, la formation, les transports, la transition énergétique, la culture et le sport (dépenses d’investissement et de fonctionnement, subventions individuelles ou collectives). Découvrez l'essentiel des décisions.

Jeune fille en formation électricité
La Région soutient la formation et l'apprentissage Matthieu Grandel

En chiffres

Réunis à Rennes, en Commission permanente, les élus régionaux ont décidé d'engager 58,7 M€ de crédits pour mettre en oeuvre les politiques publiques régionales. Qu'il s'agisse de rénovation des lycées, de formations pour les demandeurs d'emplois, d'aides aux entreprises, de participation à des équipements ou projets culturels, ce sont autant de moyens investis pour développer la Bretagne et accompagner des Bretons. Découvrez la ventilation de ces décisions parmi les six grandes ambitions que s'est donné la Région.

 

L'essentiel

Aménagement du territoire

  • Aménagements des villes et bourgs : 3.3 M€ pour les contrats Europe-Région-Pays 2014-2020 à travers le soutien apporté ce mois-ci à 31 opérations (pôle social et solidaire à Antrain - 600 000 € ; réhabilitation du gymnase Foch à Brest - 200 000 €; construction d'une école maternelle à Questembert - 250 000 €, etc.).

Economie

  • Aides aux entreprises : 5 entreprises soutenues par les dispositifs Inno à travers des subventions (158 160 €) et des avances remboursables (283 500 M€)  :  4 entreprise via Inno R&D, 4 entreprises via Inno Conseil, et 1 entreprise via Inno Market'up ; 1,3 M€ pour 2 projets du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA3); 6.5 M€ pour soutenir 12 projets de développement dans les entreprises bretonnes via le Pass Conseil via 37 Pass Investissement TPE (1.4M€), 11 Pass Investissement (1.29 M€), 4 interventions au titre du Fonds spécial d’intervention économique (1 M€) et 7 accompagnements via le PASS compétitivité IAA (2.82 M€); 31 800 € pour 3 Pass Export VIE pour soutenir le volontariat à l’international en entreprise (VIE) afin d'aider les entreprises bretonnes à développer ou structurer leurs activités à l’étranger, 47 400 € pour 4 Pass Export Com pour soutenir le développement à l’international des PME et 450 000 € pour soutenir la présence de de 105 entreprises bretonnes sur 12 salons professionnels majeurs internationaux avec les Pass Export Salonprès de 190 000 € pour le showroom du CEA Tech.
  • Économie sociale et solidaire : 90 000 € pour soutenir les Compagnons batisseurs de Bretagne; 50 000 € de soutien au fonds de confiance Bretagne Active pour des études de faisabilité de projets en émergence; 50 000 € pour la Fédération des Entreprises d’Insertion et 28 000 € pour la création de 2 emplois associatifs.
  • Agriculture : 57 000 € pour reconstituer le cheptel de 15 apiculteurs via une aide à l'autorenouvellement et une aide à l'achat d'essains complémentaires; 841 000 € pour la Chambre régionale d’agriculture ; soutien au recyclage des solutions nutritives et à la récupération d’eau de pluie dans les serres la mise en place de ces installations pour éviter tout rejet dans le milieu et limiter les prélèvements d’eau dans les nappes phréatiques; 75 000 € pour la transformation ou la vente directe ; 12 000 € pour accompagner l’installation de 2 neo-exploitants de +40 ans ; 13 000 € pour les économies d’énergie dans 6 exploitations laitières ; 12 500 € pour 11 Pass'Bio qui soutient la réalisation de diagnostics conversion ou pour des suivis de conversion ; 44 000 € pour le programme régional de promotion et de valorisation des races locales bretonnes et 20 000 € pour le CERAFEL et l’animation de la filière horticole en 2018 .

Transports

  • 930 000 € pour la rénovation de l’aéroport de Quimper
  • 22 % du montant global des travaux de réaménagement du pôle multimodal de Quimper ; 
  • 400 000 € pour la nouvelle gare de Landivisiau
  • 340 000 € pour une étude de renouvellement de la ligne ferroviaire Dinan - Lamballe.

Transition écologique et environnement

  • 214 000 € pour 7 Projets de territoires pour l’eau pour une approche plus intégrée de la gestion de la ressource, construite avec l’ensemble des acteurs locaux : suppression des produits phytosanitaires, conseil auprès des agriculteurs pour améliorer leurs pratiques, actions de sensibilisation…
  • 361 000 € pour la continuité écologique des rivières 8 opérations d’entretien et restauration des milieux aquatiques ;
  • 1,2 M€ pour une ferme multi-énergies à Ouessant pour atteindre la quasi-autonomie énergétique de l’île d’Ouessant en 2021 ;

Education et formation tout au long de la vie

Jeunes, lycéens et apprentis

  • 18 800 € pour l’accompagnement des jeunes « pairs-relais » santé en 2018 suite à l'appel à projets 2018 ;
  • 7 050 € pour 4 projets d'« Accélérateur d'initiatives jeunes » pour soutenir les jeunes âgés de 18 à 29 ans développant en Bretagne un projet innovant et créatif ;
  • 8,9 M€ de travaux dans les lycées publics et 5 opérations d’aménagement des établissements privés ;
  • 1.4 M€ pour l’équipement pédagogiques et de fonctionnement des lycées publics afin de financer par exemple équipements à commande numérique pour les formations de la filière productique ;
  • 264 places supplémentaires pour les apprentis ;
  • 6,9 M€ pour la 2e tranche de la construction du nouveau CFA du Bâtiment d’Ille-et-Vilaine sur le site de Montgermont et 1,1 M€ pour les investissements dans les CFA pour les équipements pédagogiques et les travaux de maintenance et d’aménagement de locaux dans 4 Centres de Formation d’Apprentis ;
  • 24 800 € pour la mobilité des apprentis et étudiants pour des voyages d’études réalisés en Espagne, Allemagne et Royaume-Uni par 57 apprentis.

Recherche, enseignement supérieur

  • 22 000 € pour le dispositif Boost’Europe pour encourager les équipes bretonnes à s’impliquer dans des projets européens de recherche ;

Formation tout au long de la vie

  • 403 000 € pour des Actions Territoriales Expérimentales qui consistent à organiser des formations spécifiques pour répondre à un besoin précis, repéré localement, d'une ou plusieurs entreprises proposant des emplois durables ;
  • Création d’une nouvelle aide financière pour accompagner les stagiaires de la formation professionnelle à compter du 1er janvier 2019.

Culture, tourisme et patrimoine

Culture et  sport 

  • Culture : 250 000 € pour le spectacle vivant et les arts visuels ; 13 400 € pour la production d’albums de musique ; 741 000 € pour 19 projets cinématographiques dont 7 longs métrages de fiction ou d’animation et 10 documentaires ; 117 500 € pour la Cinémathèque de Bretagne dont 100 000 € de fonctionnement et 17 500 € pour la restauration de 4 films ;
  • Sport  : 315 000 € pour la Filière d’excellence Bretagne-CMB dans le cadre de son partenariat autour de la Filière d’excellence de course au large Bretagne-Crédit Mutuel de Bretagne ; 16 300 € pour les déplacements des clubs amateurs dans le cadre de participations aux championnats de France ; 300 000 € pour la course à la voile Brest Oceans ; 42 000 € pour le Tour de Bretagne à la Voile 2019 et 59 000 € pour l’organisation de 5 autres événements sportifs majeurs sur le territoire breton.

Langues de Bretagne

  • 60 000 € pour obtenir l’emoji du drapeau breton porté par l'association www.bzh ;
  • 153 000 € pour DESK enseignement & petite enfance dont 61 aides individuelles pour se former à la langue bretonne et 13 aides pour s’orienter vers un métier bilingue de la petite enfance ;
  • 144 000 € pour 36 bourses Skoazell pour préparer un master 1 d'enseignement bilingue français-breton ;
  • 100 000 € pour la chaîne de WebTV gratuite Brezhoweb et 18 500 € pour Blaz Produktion qui organise des formations spécialisées en breton
  • 14 500 € pour 42 séjours de vacances en breton et 420 € pour 20 séjours en gallo ;
  • Soutien à deux structures pour la promotion du breton : Kelennomp et Formation Education Animation ;
  • et à deux structures de promotion du gallo : le Cercle Celtique de Rennes et Bertègn Gallèzz ;
  • 22 000 € pour les Priz du galo/Prix du gallo 2018 organisés pour la 2e fois par la Région.

Tourisme et Patrimoine

  • 507 000 € pour 29 opérations valorisant le patrimoine, dont les travaux de restauration des églises Saint-Marc et Saint-Joseph à Augan (60 000 €), de la cathédrale Paul-Aurélien à Saint-Pol-de-Léon (4e phase, 60 000 €), de la basilique Notre-Dame-du-Roncier à Josselin (54 000 €), ou encore du château de Châteaugiron (41 000 €) ;

 

Qu'est-ce que la commission permanente ?

Emanation de l'assemblée régionale, la commission permanente compte 27 conseillers régionaux de la majorité et de l'opposition (élus à la proportionnelle des groupes politiques représentés au sein de l'assemblée). Elle se réunit chaque mois pour mettre en œuvre, par délégation, les décisions prises par le Conseil régional en session plénière.
Les commissions permanentes 2018 par politique et par département/pays

Les six grandes «missions»

Une présentation du budget régional autour de six « missions budgétaires » traduit le projet du mandat 2016-2021, construit autour de six grandes ambitions politiques pour la Bretagne.
Mission 1 : Pour un aménagement équilibré, garant de la cohésion, de la performance et de la solidarité territoriale
Mission 2 : Pour une économie dynamique au service de filières fortes et créatrices d'un emploi durable
Mission 3 : Pour une formation permettant à chacun de construire son propre parcours vers la compétence et l'emploi
Mission 4 : Pour une Bretagne de toutes les mobilités
Mission 5 : Pour une région engagée dans la transition écologique
Mission 6 : Pour le rayonnement de la Bretagne et la vitalité culturelle bretonne

Une présentation plus complète des commissions permanentes par politique et par département et pays dans la rubrique dédiée aux décisions du Conseil régional
Les commissions permanentes 2018 par politique et par département/pays

Infographie « En chiffres »

- Volume financier par ambition politique : aménagement du territoire : 5.954.024 € ; développement économique et emploi : 21.552.681 € ; éducation et formation :  23.963.612 € ; transports et mobilité :  1.713.736 € ; environnement et énergie : 2.592.965 € ; culture et attractivité : 3.007.067 €.

- Nombre de dossier par ambition politique : aménagement du territoire :  61  ; développement économique et emploi : 180 ; éducation et formation : 251 ;  transports et mobilité : 6  ;  environnement et énergie : 37 ; culture et attractivité : 169.