Dynamisme des centres-villes et bourgs ruraux
Le nouvel appel à candidatures est lancé !

Dans la continuité des 60 projets soutenus en 2018, l’État, la Région, l’Établissement Public Foncier et la Banque des Territoires lancent, conjointement, le nouvel appel à candidatures “dynamisme des centres-villes et bourgs ruraux”. L’enjeu : accompagner les villes et bourgs qui réinventent leur centre pour retrouver une attractivité parfois perdue et s’adapter aux nouveaux modes de vie de leurs habitants. Candidatures attendues jusqu’à fin février.

Recréer des centralités attractives

L’État, la Région, l’Établissement public foncier (EPF) de Bretagne et la Banque des Territoires sont convaincus du rôle moteur des centres-villes et centres-bourgs dans la cohésion territoriale et l’accompagnement des transitions, écologiques et numériques notamment. Ils ont vocation à attirer des investissements publics et privés favorisant le développement économique.

Pourtant, nombre de ces centres sont aujourd’hui confrontés à des défis multiples en termes d’habitat, de commerce, de mobilités, d’aménagement… et manquent d’attractivité. Ils doivent s’adapter aux nouveaux modes de vie des habitants, se transformer pour se renforcer.

Forts du succès d’une première édition lancée en 2017, l’État, la Région, l’Établissement public foncier (EPF) de Bretagne et la Banque des Territoires lancent conjointement un nouvel appel à candidatures destiné à soutenir les communes qui veulent réinventer leur centre par des programmes d’intervention globale.

Des projets globaux, multi-acteurs et concertés

L’enjeu, pour les partenaires, reste le même : soutenir des projets globaux, multi-acteurs et multi-maîtrises d’ouvrages, sur un périmètre géographique défini.

La concertation avec la population ainsi que la cohérence du projet avec la stratégie territoriale de la collectivité seront particulièrement regardées. Sa contribution aux économies de foncier afin de limiter le mitage urbain et rural aura également un poids important dans la sélection du dossier.

Les candidats devront déposer leurs dossiers avant la fin du mois de février 2019. Le choix des candidats retenus sera effectué avant l'été.

Une enveloppe dédiée de 28 M€ 

Une enveloppe de 28 M€ est réservée pour cet appel à candidatures : 14 M€ pour les bourgs et 14 M€ pour les villes qui pourront être soutenus au stade d’études de leur projet ou en cycle travaux. 

Informations sur :

www.bretagne.bzh rubrique aides & interventions
www.prefectures-regions.gouv.fr/bretagne

www.epfbretagne.fr/

Retour sur les 60 candidatures retenues en 2017

Au total, 208 communes avait présenté un projet (en phase d’étude ou travaux) ; les partenaires en ont retenu 60 auxquels ils apportent un soutien global de 28 M€ :

  • pour les bourgs : 16 en phase études (plus de 450 000 €) et 23 en phase travaux (près de 14 M€) ;
  • pour les villes : 9 en phase études (315 000 €) et 12 en phase travaux (près de 14 M€).

Ces aides ont fait l’objet d’un contrat, d’une durée de 12 mois, pour les études, et de 4 ans, pour la phase travaux.

Tags : Territoire

Modifié le


Partagez ce contenu