Innovation et filères
3e appel à projets pour expérimenter des innovations numériques

Pour encourager les PME bretonnes du numérique à expérimenter leurs solutions innovantes en s’associant à des structures prêtes à les tester en grandeur nature, la Région Bretagne lance un 3e appel à projets «expérimentation d’innovations numériques»: portez-vous candidats avant le 26 novembre 2018 !

Outil de numérisation de documents sécurisé
Caroline Ablain

Télécoms, broadcast et multimédia, logiciels, électronique, internet des objets, optique et photonique, smart grids ou encore production de contenus : les produits et services numériques ouvrent des pistes d’innovations dans de nombreux domaines. Davantage encore que les autres secteurs, le numérique se situe au croisement des filières.

Les projets candidats de ce 3e appel à projets devront être expérimentés dans des filières prioritaires de la  « Glaz économie », la stratégie régionale de développement économique (voir plus bas). Ils pourront, en particulier, s’inscrire dans les programmes structurants bretons au croisement du numérique et des filières comme cybersécurité, AgreTIC (agri-agro), smart-grids (énergie), course au large, transports et mobilité (BreizhGo).

Comment répondre à l’appel à projets ?

Tous les projets devront être accompagnés par l’une des 7 technopoles bretonnes, pour le montage et le suivi de projet. Chaque candidat est invité à se rapprocher de l’une d’elles (date limite de dépôt de dossier le 26 novembre) : Adit Technopole Anticipa (Lannion), Audelor (Lorient), Le Poool (Rennes), Technopôle Brest Iroise, Technopole Quimper-Cornouaille, VIPE Vannes, Zoopole Développement (Ploufragan).

 

Innover dans 11 filières prioritaires pour la Bretagne

La stratégie de développement économique de la Bretagne, la Glaz économie : miser à la la fois sur les savoirs-faire historiques et sur l’émergence de nouvelles activités, mais aussi favoriser le croisement de ces filières pour stimuler l’innovation et investir de nouveaux marchés.

Les 11 filières prioritaires identifiées : alimentaire, naval-nautisme, tourisme, numérique, véhicules et mobilités, défense et sécurité, éco-activités, santé, bâtiment (éco-construction ou éco-rénovation). Dans le même temps, 7 domaines d’innovation liés au développement de ces filières ont été fléchés et bénéficient d’un haut niveau d’investissement.