Lycée Bréquigny
Amélioration des conditions d'accueil : les opérations sont lancées pour deux ans !

En charge du bâti des 115 lycées publics bretons, la Région engage au lycée Bréquigny un vaste programme de travaux afin d’offrir à ses usagers les meilleures conditions d’études et de travail. S’élevant à 30 M€, ce plan prévoit, d’ici mai 2020, la construction d’un nouveau service de restauration et la rénovation énergétique de plusieurs bâtiments. Accompagné d’Isabelle Pellerin, Vice-présidente en charge des lycées, le Président Loïg Chesnais-Girard s’est rendu, le 12 octobre, dans l’établissement pour faire un point sur ces opérations et poser symboliquement un élément d’isolation thermique sur l’un des immeubles en cours de réhabilitation.

Thomas Crabot - Région Bretagne

Ce projet de restructuration porte sur 20 000 m² de planchers et plusieurs bâtiments situés dans la partie ouest du lycée, celle qui accueille la majeure partie des élèves.

Un chantier de 2 ans en 3 étapes

Débutés durant l’été, les travaux se dérouleront en 3 phases jusqu’en mai 2020 :

  • De juillet 2018 à mai 2019
    Rénovation énergétique et mise en conformité / accessibilité des bâtiments A, B et C.
  • D’octobre 2018 à septembre 2019
    Construction d’un nouveau pôle de restauration, d’une capacité d’accueil étendue à 2 500 places (2 300 places pour les élèves et 200 places pour les personnels), qui améliorera les conditions de travail des agents de la Région.
  • De juin 2019 à mai 2020
    Réhabilitation du bâtiment R, abritant actuellement le restaurant scolaire, pour y créer un foyer des lycéens, un CDI, un espace de travail pour les enseignants, un espace pour les agents et une salle polyvalente.

Une procédure innovante

Pour la réalisation de ce programme de modernisation, piloté par la Sembreizh, la Région a adopté une procédure de passation des marchés publics innovante, garantissant un gain de temps en termes de réalisation (à peine deux ans dans le cas présent) : un marché global de performance (MGP), alliant conception des ouvrages, réalisation et conduite des travaux.

Le lycée Bréquigny est ainsi le premier des lycées publics bretons à bénéficier d’une opération globale de rénovation gérée par un seul et même groupement d’entreprises, constitué par le constructeur Legendre, le bureau d’études techniques Egis Bâtiment et le cabinet Anthracite Architecture 2.0.

Un mode d’intervention original

L’un des principaux enjeux de ce chantier consiste à limiter les nuisances liées aux travaux dans un site occupé. Et il est de taille puisque le lycée
Bréquigny n’est rien moins que l’établissement le plus fréquenté de Bretagne (3 200 élèves) !

Afin d’intervenir dans les meilleurs délais et d’éviter d’entraver le fonctionnement du lycée, le groupement d’entreprises a choisi de recourir à un système de modules préfabriqués et de produits finis industrialisés.

Les modules qui composent les façades seront partiellement bardés, isolés, vitrés et assemblés en amont pour venir ensuite se fixer sur la façade extérieure existante. Ce n’est qu’ensuite que les anciens vitrages et menuiseries seront déposés et évacués.

S’agissant des finitions intérieures, des cadres d’habillage industrialisés incluant des stores, seront posés en fin d’opération, salle par salle.

Au gré de ses 60 ans d’existence, ce lycée, conçu par l’architecte Louis Arretche en 1958, a fait l’objet de plusieurs aménagements qui ont toujours veillé à respecter l’unité de ses bâtiments.

Privilégiant le zinc, l’aluminium et l’acier en façades, le projet d’Anthracite Architecture 2.0 s’inscrit dans cette continuité tout en valorisant l’image de l’établissement, au sein de son quartier d’implantation.

Un chantier favorisant l’insertion

Ce marché public inclut une clause obligatoire d’insertion portant sur 10 000 heures de travail en phase de réalisation et de 560 heures en phase d’exploitation-maintenance, en lien avec la Maison de l’emploi, de l’insertion et de la formation professionnelle du bassin d’emploi de Rennes.

Le projet en quelques chiffres

Coût de l’opération : 30 M€ TTC sur 19 580 m² de planchers
Durée des travaux : 22 mois, de juillet 2018 à mai 2020

Le futur restaurant scolaire :
> Capacité d’accueil de 2 500 places
> 3 150 repas/jour dont 450 dîners et petits-déjeuners

Les intervenants

Maîtrise d’ouvrage : Conseil régional de Bretagne
Maîtrise d’ouvrage déléguée : Sembreizh
Architecte : Anthracite Architecture 2.0
Bureau d’études technique : Egis Bâtiment
Entreprise mandataire du groupement : Legendre

Zoom sur la rénovation des bâtiments A, B et C

Première phase de travaux lancée dans l’établissement, la rénovation des bâtiments A, B et C poursuit 2 objectifs prioritaires :

  • améliorer leur consommation énergétique,
  • améliorer leur mise en accessibilité.

Elle repose sur 3 étapes simultanées.

> Jusqu’en mars 2019
Isolation par l’extérieur des bâtiments avec la mise en place de murs à ossature bois.

Alors que travaux de percements sur les façades ont été réalisés, cet été, pour ne pas gêner les enseignements durant l’année, les murs préfabriqués vont être mis en place à l’aide de grues sur les façades.

> Jusqu’en avril 2019
Mise en place de nouveaux escaliers extérieurs avec ascenseur.

Les terrassements ont été réalisés durant l’été. Il y aura 4 nouveaux escaliers : trois sur la façade Nord du bâtiment C et un sur la façade Est du bâtiment B.

> Jusqu’en mai 2019
Changement de ventilation, de chauffage et d’éclairage.

Le réseau de ventilation a déjà été modifié lors du changement de faux plafond intervenu cet été avant le remplacement des luminaires et des radiateurs dans les salles de cours, dont les fenêtres actuelles vont désormais être remplacées par de nouvelles.

Retrouvez ci-dessous le communiqué de presse, avec un phasage du chantier des bâtiments A, B et C et une photo illustrant la visite du Président Chesnais-Girard le 12 octobre.

Tags : lycées

Modifié le


Partagez ce contenu