Breizh COP : 38 propositions en débat
5 réunions territoriales pour préciser les objectifs

Alors que la concertation citoyenne se poursuit, la Région invite les élus locaux et les acteurs de la société civile à débattre et affiner les objectifs de la Breizh COP, projet d’avenir pour toute la Bretagne, à horizon 2040. Au cours de ces 5 réunions territoriales, l’enjeu est d’entendre l’expression de chacun sur 38 premières propositions en tenant compte des différences d’approche entre territoires urbains, ruraux, mixtes ou littoraux. À l’image des COP sur le climat, ces « conférences des parties » organisées localement, doivent permettre de dessiner une Bretagne au développement plus durable et plus sobre. Premier rendez-vous ce jour à Goudelin.

Intervention du Président Chesnais-Girard à Goudelin Région Bretagne

« La réussite de la Breizh COP, lancée véritablement en avril dernier, ne se fera qu’avec l’adhésion du plus grand nombre, autour d’objectifs partagés et d’engagements concrets, insiste le Président de Région Loïg Chesnais-Girard. C’est pourquoi j’ai voulu ouvrir les débats de ces 5 réunions pour redire qu’il faut, face à l’urgence climatique, se mobiliser pour écrire ensemble, avec les habitants, les maires, les décideurs locaux, les associations, les jeunes, un projet équilibré et durable pour la Bretagne de demain. »

Nouvelle étape : partager les objectifs d’ici décembre

Au côté de quatre de ses Vice-présidents, Jean-Michel Le Boulanger (culture et démocratie régionale), Laurence Fortin (aménagement territorial), Thierry Burlot (environnement, climat, biodiversité), et Gérard Lahellec (transports et mobilités),  le Président de Région a mis en débat 38 propositions, issues de premiers travaux et contributions, et correspondant à de grands domaines d’intervention : l’habitat, le foncier, l’égalité des territoires, la biodiversité, la mobilité...

Matière à discussion autour de 3 grandes orientations

Ces 38 objectifs possibles (cf. dossier en pj) se rattachent à 3 orientations majeures :

  • Une Bretagne, créatrice, performante et rayonnante : se raccorder et se connecter au monde, développer les liaisons longues distances, le fret, les infrastructures et usages numériques, mais aussi accélérer les transitions et mutations, via de nouvelles filières industrielles et maritimes, de nouveaux modèles d’économie circulaire, l’ESS...
  • Une Bretagne, terre de progrès humains et écologiques pour les générations actuelles et futures : défendre la proximité au sein des territoires, de nouvelles centralités, mobilités, formes urbaines, mais aussi la sobriété liée à l’usage de l’eau et des énergies, à la gestion des déchets et du foncier, à la préservation de la biodiversité, à l’adaptation climatique.
  • Une Bretagne diverse, unie et démocratique : inventer de nouvelles relations solidaires et des coopérations entre territoires, coproduire localement avec les habitants, maintenir une offre de logement et de services de qualité.

Vers une convergence citoyenne, issue du terrain

Les 13 et 14 décembre, les élus régionaux voteront les objectifs qui auront été partagés, enrichis et consolidés au terme des nombreuses animations citoyennes et des 5 réunions de concertation organisées sur tout le territoire.

L’année 2019 marquera la mise en place d’outils pour les atteindre : engagements volontaires, individuels et collectifs, nouvelles règles communes applicables dans les territoires (SCOT, PLUI, PLU), politiques publiques innovantes et participatives qui feront évoluer les modes de production, de décision, d’occupation de l’espace…

Quatre autres réunions territoriales

> Jeudi 20 septembre à Guidel
> Mardi 2 octobre à Melesse
> Mercredi 3 octobre à Pont-de-Buis-lès-Quimerch
> Vendredi 12 octobre à Guerlédan

Où en est-on de la concertation citoyenne ?  
Engagée en mai dernier, elle se poursuit cet automne

Pour mobiliser le plus grand nombre, la Région a mis en place différents outils ludiques et interactifs, dont les Bretonnes et les Bretons peuvent s’emparer seul ou à plusieurs. 

Opération Breizh Cop, un jeu en ligne interactif

« Si j’étais Président… » : près de 1 000 personnes, à  ce jour, se sont prêtées au jeu. À partir de 12 scenarii possibles, la finalité de ce serious game est de dessiner la Bretagne de demain, à la manière du jeu bien connu Simcity. Une partie dure environ  20 minutes.
www.breizhcop.bzh/breizh-builder/index.php

Strategiezh, un jeu de cartes et de plateau

Depuis mai, une centaine de sessions Strategiezh ont été co-organisées avec les communes ou dans les lycées.
Et ce n’est pas fini ! On peut encore commander ce jeu gratuitement (breizhcop@bretagne.bzh).
Une fois l’atelier terminé –prévoir deux heures de jeu et d’échanges-, l’idée est de renvoyer à la Région les plateaux complétés par les joueurs –de 7 à 77 ans-.

Après dépouillement et synthèse, les priorités identifiées seront prises en compte et intégrées au projet final.

Panel citoyen et site participatif

Un panel d’une quarantaine de personnes des 4 départements, volontaires et représentatives de la population, ont également été sondées sur leur vision future de la Bretagne.
Enfin, la Région met à disposition des Bretonnes et des Bretons une plate-forme  participative atelier.bretagne.bzh / rubrique Breizh COP où chacun peut encore exprimer son avis.

Rendez-vous en décembre pour un bilan de cette large concertation citoyenne.

En savoir plus sur www.BreizhCOP.bzh

Le saviez-vous ?
La Bretagne est la seule Région de France à s’engager dans un projet d’avenir et de transition globale de ses territoires.

Ci-dessous le communiqué complet, le discours du Président et une photo illustrant cette réunion.

Tags : BreizhCOP

Modifié le


Partagez ce contenu