Développement du port de Brest
Nouvelle société portuaire : un opérateur unique pour développer la place de Brest

La CCIMBO, le Conseil régional de Bretagne et Brest métropole ont décidé de constituer un opérateur unique qui aura vocation à développer le port de Brest.

Chacun des partenaires aborde cette étape majeure, fort de son expertise :

  • la CCIMBO par une ressource humaine aux compétences reconnues au niveau national et une gestion circonstanciée de chaque équipement ;
  • une ambition maritime affirmée, doublée d’une forte capacité à mobiliser les collectivités locales, de Brest métropole ;
  • dans l’élaboration de la loi de décentralisation de 2006, la Région Bretagne affirmait son ambition à exercer son rôle de propriétaire des ports bretons et, dès 2007, le traduisait par un engagement financier majeur sur Brest.

Ce projet s’inscrit dans le plan d’investissement de 220 M€ (2017/2021), voulu par la Région et ses partenaires pour accroître le trafic et aménager de nouveaux espaces industriels sur le port de commerce. Les trois institutions affirment ainsi leur volonté commune de donner une nouvelle référence au développement portuaire.

Un contexte international et une tendance continue à la massification des flux de transports imposent de pouvoir décider et agir vite. Il apparaît indispensable de conforter Brest comme une entité unique dans les approches commerciales mais également dans la définition des choix stratégiques.

Aussi, le Conseil régional de Bretagne, Brest Métropole et la CCIMBO s’engagent dans la préfiguration d’un nouveau modèle de gestion portuaire.

La Région restant l’autorité portuaire et le propriétaire du port, les trois partenaires engagent ainsi la constitution d’une société commune qui aura vocation à incarner le port de commerce dans toutes ses composantes, à fixer et à mettre en oeuvre sa stratégie de développement.

Cette stratégie doit permettre :

  • d’appuyer résolument la dimension métropolitaine du port de Brest ;
  • de renforcer les synergies entre les différentes activités économiques du port et entre les activités aujourd’hui non concédées ;
  • de faciliter l’intégration du port de Brest dans les réseaux portuaires locaux entre Brest et Roscoff, dans les réseaux logistiques étendus aux plates formes multimodales afin de regrouper du fret à l’échelle régionale, dans les réseaux européens pour démontrer la place des ports de Brest et Roscoff dans le système prioritaire de transport de l’Europe - RTE-T.

Une fois constituée, la société portuaire aura vocation à assurer les missions de développement stratégique du port, dans le cadre d’un contrat de service public négocié avec la Région, après publicité.

Retrouvez en pj le dossier de presse complet, avec la déclaration commune des participants, une présentation du port de Brest et un zoom sur le Polder, le RTE-T et le schéma de référence portuaire.

 

Tags : Ports

Modifié le


Partagez ce contenu