Tro breizh maritime de Pierre Karleskind : Douarnenez
Visite du Chantier de construction navale Gléhen

Comme chaque année à cette période, Pierre Karleskind, Vice-président de la Région à la mer et aux infrastructures portuaires, entreprend un tour de Bretagne pour aller à la rencontre des acteurs de la mer. Après l’avoir lancé à Erquy, lundi, l’élu a mis le cap ce mardi sur la Cornouaille et Douarnenez pour se rendre sur l’un des trois sites du chantier de construction et de réparation navale Gléhen. L’occasion de faire le point sur cette filière ainsi que sur le renouvellement des flottilles, auquel peut contribuer la Région via sa participation au fonds Breizh Armor Capital.

Pierre Karleskind, accompagné des conseillers régionaux du territoire, s'entretient avec Yves et Pierre-Yves Gléhen, les responsables du chantier naval CRB

Chaque été, la Région organise un « tro breizh » consacré à la mer et à l’ensemble de ses activités. Du 6 au 29 août, cette tournée conduira Pierre Karleskind d’Erquy à Brest, en passant par Douarnenez, Le Guilvinec, Loctudy, Lorient, l’Île aux Moines et Saint-Nolff.

Au gré de ses escales, le Vice-président de la Région rencontre des professionnels pour échanger avec eux, filière par filière, sur leurs projets et leurs préoccupations, et pour évoquer l’action de la Région Bretagne en la matière ou le FEAMP*.

Après avoir débuté à Erquy, son tour de Bretagne s’est poursuivi en à Douarnenez, ce mardi, en présence de Karim Ghachem, Gaël Le Meur et Emmanuelle Rasseneur, Conseillers régionaux du territoire, et de Nicole Ziegler, Vice-présidente du syndicat mixte Pêche et Plaisance de Cornouaille, pour y visiter le Chantier naval Gléhen.

Yves et Pierre-Yves Gléhen, les responsables de l’entreprise familiale, et Gaël Guillemin, son Directeur général, leur ont présenté les activités du chantier de Douarnenez, l’un des trois sites, avec Le Guilvinec et Loctudy, de la société de construction/réparation de bateaux en acier et aluminium. Créée en 1911, celle-ci emploie entre 46 et 69 personnes en fonction des charge de travail.

Un site dédié au renouvellement de la flotte

Le site de Douarnenez est exclusivement dédié à la construction. En sortent des bateaux de pêche, des vedettes à passagers, des navires de servitude, des barges ostréicoles mais aussi des embarcations pour la Marine Nationale.

Sur le chantier attitré des Bara de l’Armement bigouden, il aura notamment été question du soutien au renouvellement des flottilles, devenu une nécessité alors que les navires bretons affichent 28 ans de moyenne d’âge et que les armateurs hésitent à s’engager dans investissements lourds sans visibilité sur leur rentabilité.


 

Breizh Armor Capital, un outil pour les entreprises de la pêche et de l’aquaculture

Afin de soutenir la filière maritime bretonne, la Région participe à Breizh Armor Capital, fonds professionnel de capital investissement créé par Arkéa Capital, avec Arkéa et la Banque populaire Grand Ouest- Crédit maritime.

Ce fonds privé a vocation à prendre des participations, minoritaires, par apport de fonds propres, dans des entreprises en phase d’amorçage, de développement ou de transmission qui exercent leurs activités dans les domaines de la mer et du littoral, notamment les sociétés d’armement à la pêche.

La Région contribue à hauteur de 3 M€ à ce fonds doté d’une enveloppe de 10 M€.