Fêtes maritimes
A Douarnenez, le Temps est à la Fête

Du 25 au 29 juillet, le festival maritime Temps Fête accueillait à Douarnenez bateaux et équipages de toutes tailles, qui se sont affrontés lors de courses et de concours de manœuvres sous voiles. A terre, plus d'une vingtaine de groupes se sont se succédés pour faire vivre en musique cette nouvelle édition.

Gréement El Galeon
El Galeon Region Bretagne

Rendez-vous incontournable des passionnés de vieux gréements et de patrimoine maritime, le Festival Temps Fête, soutenu par la Région Bretagne, rassemble tous les deux ans plus de 100 000 spectateurs autour d’une centaine de bateaux traditionnels de toutes tailles, du fameux 3 mâts au petit misainier. Sur l’eau, les équipages défilent, s’affrontent lors de courses et de concours de manœuvres, et font des démonstrations d’abordage ou de déchargement. Le public en profite aussi pour s’initier au paddle et au kayak. Sur les quais, tout un panel d’animations s’offre aux festivaliers : initiation au lancé de touline, cinéma sur voile, démonstration de chiens de sauvetage, spectacles de rue, etc. Sur scène enfin, plus d’une vingtaine de groupes se succèdent, entre chants de marins, musique du monde et electro.

30 ans de fêtes maritimes

Initié en 1986, le festival Temps Fête attire des bateaux de plus en plus nombreux, si bien que le port de Douarnenez n'est plus en capacité de les accueillir tous. C’est donc Brest qui reçoit, à partir de 1992, le rassemblement maritime, tandis que Douarnenez s'attache à renouer avec l'esprit originel des fêtes, celui de la rencontre entre public et marins. Temps Fête se veut d’abord un moment de convivialité, d’échange et de découverte pour les visiteurs. Pour cette nouvelle édition, un vent de renouveau a soufflé sur le festival. Louis Tanniou et Justine Bonneau, 23 et 26 ans, ont en effet rejoint Loïc Hénaff à la tête de l’association, et courtisent un public plus jeune en proposant une programmation artistique plus éclectique, faisant une place aux musiques actuelles.

 

Douarnenez et le patrimoine maritime

Port de pêche situé entre le Cap Sizun au sud et la presqu’île de Crozon au Nord, l’identité de Douarnenez est fortement attachée au patrimoine maritime. Ainsi, dès 1981, la revue culturelle « Chasse-Marée » y prend ses quartiers, puis le festival maritime « Temps-Fête » voit le jour. Des années plus tard, le port-musée succède au musée du bateau. Un temps présidé par Jean-Michel Le Boulanger, vice-président de la région Bretagne en charge de la culture et de la démocratie régionale, le port-musée propose aux visiteurs une immersion dans les cultures maritimes de Bretagne et d’ailleurs, et expose à quai ou à flot une quinzaine de bateaux de travail et de transport. En 2017, la ville inaugure au port-Rhu un quai dédié à l’accueil de bateaux d’exception, Escale Patrimoine, faisant de Douarnenez un lieu incontournable du paysage culturel maritime français.