Voile
La Solitaire Urgo le Figaro fait étape au port du Légué

Pour la première fois, la Solitaire Urgo-Le Figaro fait étape à Saint-Brieuc, au port du Légué, du 28 août au 2 septembre 2018.

Sébastien Simon sur la Solitaire du Figaro
RB

Chaque année, 366 000 tonnes de marchandises transitent par le port de commerce du Légué, qui est aussi une aire de réparation navale et un port de plaisance. Toutes les équipes de la Région (propriétaire du port depuis janvier 2017) et en particulier ses éclusiers, sont donc sur le pont pour assurer l’entrée et la sortie des bateaux au port. Cette année, la Solitaire part du Havre pour rejoindre Saint-Gilles Croix de Vie. Au programme : 4 étapes pour 1695 miles nautiques de course (chaque étape constituant une course.) Le classement au temps de chaque étape ainsi que le classement général au temps attribuent des points au Championnat de France Elite de Course au Large en Solitaire. Parmi les participants :  les skippers de la Filière d’excellence de course au large Bretagne-Crédit Mutuel de Bretagne, Loïs Berrehar, sur Bretagne-CMB Espoir, et Sébastien Simon, à la manœuvre sur Bretagne-CMB Performance.

La Région Bretagne, partenaire historique de la course au large

Au-delà de la belle fête populaire, les grands rendez-vous de course au large sont une formidable vitrine du patrimoine maritime breton, mais également un salon de la haute technologie et du savoir-faire des entreprises nautiques bretonnes.

La filière nautique bretonne

Conçus, construits ou équipés en Bretagne, nombre de bateaux au départ des courses au large ont une âme bretonne. Sur les 7 450 emplois que compte la filière nautique en Bretagne, 1 550 sont salariés dans l’une des 160 PME qui évoluent dans le domaine des technologies de la course au large. En s’appuyant notamment sur la notoriété de la « sailing valley », la Région Bretagne accompagne et soutient ces entreprises afin de développer la place de la filière à l’international.

Visitez l'exposition "Énergies marines, la Bretagne à pleine puissance"

Cette exposition est déployée sur le village avec une médiation scientifique assurée par l'association "Le temps des sciences". Lancée en 2017 à l’occasion de la Semaine la semaine du Golfe à Vannes et à la Solitaire du Figaro à Concarneau, son objectif reste le même : présenter toute la dynamique bretonne en matière d’énergies marines renouvelables : une dynamique soutenue par l’engagement de la Région Bretagne en faveur de la transition énergétique.

Tags : Sport Nautisme

Publié le


Partagez ce contenu