L’accompagnement de 10 entreprises à fort développement
Performances PME Bretagne à l’heure du bilan

Initié par la Région, le programme Performances PME Bretagne a permis à 10 entreprises ayant un fort potentiel de croissance de bénéficier d’un accompagnement sur mesure. Le 27 juin, Martin Meyrier, Vice-président de la Région chargé de l’économie, l’innovation, des TPE et de l’artisanat, a réuni les dirigeants des entreprises bénéficiaires pour dresser le bilan de ce dispositif dans l’une d’entre elles, Sigmaphi à Vannes. Au terme de ces deux années d’expérimentation, les PME participant au programme ont créé 133 emplois et accru leur chiffre d’affaires de 21%.

À travers cette action expérimentale, la Région a souhaité mettre entre les mains d’entreprises à fort potentiel de croissance toutes les clés pour accélérer leur développement. Elle a dédié 500 000 € à cette opération, qu’elle a voulu entièrement gratuite pour les PME participantes. 

Après avoir présélectionné 27 entreprises à fort potentiel, 10 ont finalement pu bénéficier du programme au regard, notamment, de leur motivation à s’investir dans l’opération. Représentant un chiffre d’affaires cumulé de 116 M€ et un effectif total de 873 salariés au lancement de Performances PME Bretagne, elles quittent le programme, deux ans plus tard, en affichant un chiffre d’affaires en progression de 20,6% (140 M€) et la création de 133 emplois (soit +15%).  

Si la part de cette progression imputable au programme est difficile à mesurer, on peut toutefois estimer qu’il y a contribué. La Région continuera d’ailleurs à suivre l’évolution de ces entreprises durant les deux prochaines années.

Le programme Performances PME Bretagne se composait deux volets : un accompagnement individuel et des ateliers collectifs.

Un accompagnement à la carte

Stratégie, efficacité opérationnelle, performance des ressources humaines, financement… : c’est tout d’abord un diagnostic à 360° qui a été réalisé auprès de chaque entreprise afin d’analyser les principales dimensions clés de son développement. Sur cette base, a été construit un programme d’accompagnement, à la carte.

Les entreprises ont ainsi bénéficié de jours de conseils -ici en amélioration de la performance, là en stratégie, ailleurs, encore, en matière de gouvernance- apportés par les experts du cabinet Deloitte, à qui la Région avait confié l’animation et la mise en œuvre du dispositif. Ce sont ainsi, hors diagnostic, 200 jours d’accompagnement individuel qui ont été apportés par 12 consultants seniors de chez Deloitte. Un conseil sur mesure, adapté aux besoins et au rythme de chaque entreprise : une intervention lourde d’une dizaine de jours pour les unes, un coaching régulier d’une demi-journée ou d’une journée par mois pour d’autres…

Sans dévoiler les stratégies des structures, le programme a permis de préparer l’accélération de la croissance de l’une d’entre elles, en renforçant la gouvernance et en travaillant sur la structuration de la direction notamment. Pour une deuxième, il s’est agi d’améliorer le profit en s’attardant sur la gestion de la trésorerie et la recherche de nouveaux financements. Pour une autre encore, c’est l’exploration de marchés en forte évolution, porteurs de relais de croissance, qui a été menée en parallèle d’un travail sur la sécurisation IT (technologies de l’information) des process… 

Performances PME Bretagne en quelques chiffres

  • 10 entreprises bénéficiaires
  • un chiffre d’affaires cumulé de 140 M€ soit 20,6% de plus qu’au début du programme
  • 133 emplois créés durant les 2 années du programme
  • 200 jours d’accompagnement
  • 12 consultants séniors du cabinet Deloitte mobilisés

 

Des ateliers collectifs

Parallèlement à ce travail personnalisé, des ateliers collectifs ont été organisés pour favoriser un échange de bonnes pratiques entre les dirigeants, autour de thématiques prédéfinies. Ainsi, 4 rencontres ont ainsi été proposées autour des meilleures pratiques relatives aux opérations de croissance externe, de l’efficience de la gouvernance, ou encore du capital humain : l’attraction et le développement des talents… Une dernière rencontre, en septembre, pourrait prendre la forme d’un serious game sur l’intelligence économique. 

Un dispositif apprécié des dirigeants bénéficiaires

Les entreprises bénéficiaires ont apprécié le programme Performances PME Bretagne car :

  • il constitue un accompagnement complémentaire aux aides financières dont elles peuvent bénéficier en phase de développement.
  • l’analyse et l’apport venus de l’extérieur, neutres et constructifs, constituent un élément fédérateur pour les entreprises.
  • il leur a donné accès à des prestations habituellement réservées à de grands groupes et non à des PME, avec plusieurs intervenants experts dans des domaines variés.  
  • il leur a offert une grande flexibilité dans le mode d’accompagnement afin de l’adapter à leur fonctionnement et leurs échéances.   

Performances PME Bretagne : ils en parlent

Une prise de recul à 360°” H. tTiqui (Secure-IC)

“Un accompagnement efficace. Une analyse marketing poussée qui nous a conduit à mettre en place une équipe technico-commerciale dédiée depuis.” G. Richard (Syrlinks)

“C’est un privilège de bénéficier de l’accompagnement structurant et très professionnel de Deloitte.” T. Troesch (ST Industrie).

“C’est un excellent programme, très mobilisateur pour nos équipes et qui nous a beaucoup fait progresser.” E. Faubry (Winco Technologies).

 

Les 10 entreprises bénéficiaires du programme Performances PME Bretagne

Bretagne Télécom (Châteaubourg, 35),

dirigée par Nicolas Boittin, accompagne les entreprises dans la mise en place de projets de télécommunication : téléphonie IP, Cloud computing, réseaux internet, hébergement et virtualisation.

Diateam (Brest, 29),

dirigée par Guillaume Prigent, édite des solutions de sécurité numérique. Elle organise ses activités autour de deux axes : développement et  R&D de plateformes numériques, de briques technologiques et de logiciels de cybersécurité en propre, d’une part, et la fourniture de services de cybersécurité et de contenus de testing, d’autre part.

Mulann (Lannion, 22),

dirigée par Jean-Luc Renou, est positionnée sur les marchés de la carte bancaire (sécurisation des données) et de l'audio (studio, archivage et écoute pour les activités scientifiques et militaires). Elle conçoit, fabrique et commercialise des consommables et des produits finis à haute valeur ajoutée.

Multiplast, Groupe Carboman (Vannes, 56),

dirigée par Dominique Dubois et Yann Penfornis, dessine et conçoit des multicoques et monocoques en matériaux composites. La société a entamé sa diversification, au début des années 2000, en  direction de l'industrie, de l'aéronautique, des télécommunications ou du bâtiment.

Secure-IC (Cesson-Sévigné, 35),

dirigée par Hassan Triqui, est un fournisseur de technologies de protection et d'évaluation des systèmes électroniques embarqués contre les attaques malveillantes et les menaces cyber.

Sigmaphi (Vannes, 56),

dirigée par Jean-Luc Lancelot, est un spécialiste de renommée mondiale dans les technologies des accélérateurs de particules, des aimants résistifs et des aimants supraconducteurs destinés aux secteurs de la recherche fondamentale et du médical.

ST Industries (Cavan, 22),

dirigée par Thierry Troesch, est un spécialiste de l'usinage de précision : activités amont de maquettage et de prototypage, intégration mécanique et pré-séries, production de grandes séries, et réparation, maintenance et production de pièces de grande dimension.

Syleps (Lorient, 56),

dirigée par Xavier Duquesne, œuvre dans le domaine de l'intralogistique avec une offre complète de process packagés  (offre informatique de pilotage des usines et plateformes, conception et mise en œuvre de la mécanisation automatisée et robotisée ) pour l'industrie agroalimentaire, les plateformes logistiques de la grande distribution, les drives et de multiples secteurs de l'industrie manufacturière.

Syrlinks (Cesson, 35),

dirigée par Guy Richard, est un fournisseur d'équipements de radiocommunication et de systèmes de géolocalisation adaptés aux environnements contraints : systèmes de radiocommunication et de positionnement embarqués sur les satellites en orbite basse (Espace), équipements de guerre électronique et systèmes de positionnement embarqués (Défense), solutions de balises de détresse miniatures (Sécurité).

Winco Technologies (Trégueux, 22),

dirigée par Éric Faubry, est un spécialiste de l'isolation thermique dès sa création et au cœur des préoccupations de développement durable. L’entreprise développe et commercialise des matériaux innovants et haut de gamme permettant à ses clients de réduire leur consommation d'énergie.

 

Modifié le


Partagez ce contenu