2e édition de l’appel à projets autour des mégalithes
Pour la Région, un patrimoine emblématique à valoriser en priorité

Alors que la Région lance la 2e édition de son appel à projets sur les mégalithes, les 7 lauréats 2017 sont venus témoigner des actions concrètes qu’ils ont engagées pour faire connaître cet extraordinaire patrimoine datant de l’époque néolithique (-6000 à -3000 av JC) et toujours très présent dans le paysage breton. Qu’il s’agisse de projets portant sur la connaissance des menhirs, dolmens et autres vestiges monumentaux, sur la protection et la mise en valeur des sites ou encore sur une approche innovante et participative de cet héritage, les passionnés de Préhistoire ont jusqu’au 20 avril pour postuler à leur tour.

En Bretagne, les mégalithes sont omniprésents, sur le littoral comme dans les terres, et chacun de ces sites, individuellement ou collectivement, représente un potentiel d’attractivité touristique et de développement local, à condition qu’ils soient mieux préservés, appréhendés et valorisés.

La Région a donc souhaité encourager les acteurs publics et privés, soucieux d’aller plus loin et de mettre en avant ce patrimoine conséquent, emblématique de la Bretagne et parfois encore méconnu.

La 1ère édition de cet appel à projets thématique ouvert pendant 3 ans (2017-2019) a permis de faire émerger sept initiatives contribuant à valoriser ces richesses auprès du plus grand nombre. La Région a travaillé en lien avec le Service régional de l’archéologie de la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) qui a validé scientifiquement les projets retenus.

Les 7 lauréats de l’édition 2017

Catégorie « connaissance »

  • L’Université de Nantes pour un inventaire des  signes gravés à l’époque néolithique en Armorique.
  • L’Université de Rennes 1 pour l’étude des architectures et technologies  des tumulus néolithiques, à travers l’exemple de la nécropole de Guennoc (ou Guénioc) à Landéda (Finistère nord).

Catégorie « conservation »

  • Pontivy Communauté pour l’aménagement des accès aux menhirs de Maneven et à l'allée couverte de Saint-Nizon à Malguénac (Morbihan).

Catégorie « valorisation »

  • L’association Nature et Mégalithes pour la création d’un circuit du Néolithique autour des mégalithes et des habitats, entre Saint-Just, Renac, Langon et Saint-Ganton (Ille-et-Vilaine).
  • L’association Paysages de Mégalithes pour la mise en lumière de sites, en soutien de la candidature au patrimoine mondial de l’UNESCO des mégalithes de Carnac, du golfe du Morbihan et de la baie de Quiberon.

Catégorie « innovation »

  • L’association Concordia pour les chantiers de bénévoles « Volontaires pour nos mégalithes ».
  • L’Université de Bretagne Occidentale pour l’inventaire des mégalithes côtiers du Finistère.

Pour mener à bien leurs projets, les 7 lauréats se sont répartis une enveloppe régionale de 85 000 €.

Trois grands sites mégalithiques majeurs en Bretagne

- Le cairn de Barnenez : 40 000 visiteurs/an
- Les alignements de Carnac : 600 000 visiteurs/an
- Les mégalithes de Locmariaquer : 65 000 visiteurs/an
504 monuments protégés sur 1 300 en France.

Modalités de l’appel à projets 2018

Universités, collectivités et associations ont déjà participé en 2017, mais d’autres structures -musées, laboratoires de recherche ou parcs naturels régionaux- peuvent aussi répondre à cet appel à projets.

Les candidats ont jusqu’au 20 avril pour déposer leur dossier, dans l’un des 4 volets proposés au choix :
- connaissance (inventaire, études et diagnostics),
- conservation (restauration, entretien des sites et abords),
- valorisation (parcours, actions culturelles & touristiques),
- innovation dans les usages (numériques, participatifs…).

En savoir plus sur www.bretagne.bzh ou 02 99 22 93 98 12

Retrouvez ci-dessous le communiqué complet avec une présentation détaillée des lauréats 2017.

Tags : Patrimoine

Modifié le


Partagez ce contenu