Économie circulaire
La Région va accompagner 13 nouveaux projets sur tout le territoire

Après avoir accompagné 8 actions pilotes en 2015 et 2016, la Région a lancé un 2e appel à projets dont les 13 lauréats -entreprises, collectivités et associations- ont été présentés ce jour. Retenues parmi 35 candidatures, ces initiatives innovantes et concrètes bénéficieront pendant 18 mois d’un appui technique et financier (195 000 € au total) du Conseil régional, dont l’ambition est d’accélérer le développement de l’économie circulaire sur tout le territoire. L’ADEME est partenaire de ce dispositif.

DR

« La volonté de la Région, déjà bien engagée sur la voie de la transition énergétique, est de rassembler tous les acteurs publics, privés et associatifs, et de les aider à bâtir des boucles économiques vertueuses qui pourront inspirer d’autres projets ou s’appliquer à plus grande échelle, explique Thierry Burlot, Vice-président à l’environnement. C’est là toute l’ambition de la COP régionale que nous sommes en train de bâtir depuis 6 mois. »
Plus de 30 % des matières produites et consommées sont encore enfouies ou incinérées en fin de vie. L’enjeu est bel et bien de passer du gaspillage à l'utilisation efficace et responsable des ressources dont dispose la Bretagne. Et les Bretons ne manquent pas d’idées en matière de recyclage ou de valorisation !

Les 13 lauréats pour des projets à rayonnement local ou régional

  • Association Fil et Fab (Brest) : valorisation de filets de pêche usagés, nocifs pour l’environnement, en différents objets du quotidien : lampes, espadrilles, dessous de verre… ;
  • Entreprise Rizhome (Vannes) : structuration d’une filière roseau, depuis les roselières, qu’il est nécessaire d’entretenir, jusqu’à la mise au point d’un matériau de construction bio-sourcé bois-roseau ;
  • Rubalise (Brest) : nouvelle forme de restauration collective d’insertion intégrant légumerie, cuisine centrale en produits bio et locaux, restaurant, avec possibilité d'élargir vers des publics hors-foyer (FJT) ;
  • Recyclerie Un peu d’R et les Manufacteurs (Brest) : synergie entre une recyclerie et un collectif pour le réemploi de mobilier et matériaux de construction dans un nouveau lieu et à plus grande échelle ;
  • Saint-Brieuc Armor Agglomération : stratégie de développement économique en transition vers une économie circulaire territoriale, avec un besoin d’ingénierie pour le montage de projets locaux : remise des terres à l'agriculture, innovation dans zones d'activité, nouvelle déchetterie, filière lin à relancer… ;
  • CAUE du Morbihan (Vannes et Kervignac) : permaculture dans les espaces publics et parcs d'activités en lien avec les entreprises sur site, une collectivité et un maraîcher installé sur la zone d'activités ;
  • IAUR de Rennes 2 : recherche appliquée sur le recyclage de terres excavées au cours d’opérations d'urbanisme et terrassement pour les utiliser comme matériau de construction, à la manière de la bauge ;
  • Incubateur d’entreprises Open Bay (Saint-Brieuc) : développement d’un laboratoire communautaire autour de la valorisation des déchets, via différentes activités : observatoire, écriture, Actio'thèque... ;
  • Immaterra avec le CJD : accompagner le changement vers une économie de fonctionnalité (privilégier la valeur d'usage d'un produit/service) via des ateliers d'animation, sensibilisation, coaching… ;
  • Entreprise SADEX Embrayages (Fougères) : filière de rénovation de turbocompresseurs, actuellement broyés en fin de vie et réduits en ferraille, malgré la valeur de leurs composants métalliques ;
  • Association d’entreprises AZIC (Saint-Brieuc) : co-développement d'interdépendances positives au sein d’une zone d'activités, celle des Chatelets à Ploufragan, la plus importante du Département ;
  • Association étudiante Hélicity (Rennes) : développement d’habitats modulables, déplaçables, écologiques et peu coûteux. Réalisation par les futurs ingénieurs d’un prototype de bâtiment passif ;
  • Cabinet EVEA (Nantes) avec SAMSIC Propreté (Rennes) : étude du principe de TVA circulaire avec modulations de fiscalité entre produits éco-conçus et produits classiques dans les filières ameublement, nettoyage, électroménager et équipement des ménages.

Retrouvez ci-dessous le communiqué complet, avec une présentation détaillée des lauréats (+ contacts) par département.