Olympiades des métiers en Bretagne
Clôture des candidatures dans une semaine !

Ouvert mi-septembre, le dépôt des candidatures pour les Olympiades des métiers 2018 sera clos le 10 octobre, prochain. Il ne reste donc plus qu’une petite semaine aux apprentis, lycéens professionnels, étudiants, mais aussi aux jeunes salariés ou demandeurs d’emplois de moins de 23 ans, pour s’inscrire à ces JO des métiers. L’occasion pour eux de relever un défi, de démontrer et confronter leur talent mais aussi de valoriser leur métier et leurs savoir-faire. Un plus sur un CV et un atout à valoriser par les employeurs, sans oublier l’enrichissement personnel apporté par cette belle expérience !

Dépôt des candidatures avant le 10 octobre 2017

Le concours est ouvert aux jeunes, nés entre le 1er janvier 1997 et le 8 février 2002, qui sont en formation (CAP, BEP, Bac pro, BTS, DUT...) ou en activité (salariés ou demandeurs d’emploi) dans l'un des 52 métiers en compétition ou démonstration. Autre condition à remplir : le candidat doit habiter, être formé et/ou être salarié en Bretagne.

Toutes les informations sont sur le site olympiades-des-metiers.bzh.

Dans certains métiers, les candidats manquent à l’appel, en particulier : boucherie, marin-pêcheur et marin de commerce, soudage, fraisage, maintenance poids lourds et mécatronique-maintenance industrielle. Venez tenter votre chance !

Les sélections régionales en février 2018 à St-Brieuc

Les Olympiades des métiers sont une compétition au cours de laquelle lycéens, apprentis, compagnons, étudiants, demandeurs d'emploi et jeunes salariés sont invités à démontrer et mesurer leur talent professionnel. Elles se déroulent en 3 étapes, via un concours régional, national puis international. En Bretagne, les sélections régionales auront lieu du 8 au 10 février 2018, à Saint-Brieuc –comme en 2016-, et mettront en compétition des jeunes en formation ou en activité depuis peu, autour d’une cinquantaine de métiers.
Les 3 jours de concours donnent lieu à une compétition de haut vol au cours de laquelle de jeunes talents se surpassent pour tenter de décrocher une place pour les finales nationales à Caen, en novembre 2018, puis internationales à Kazan (Russie), en 2019.

Les Olympiades : un bel outil de promotion des métiers

Les sélections régionales, ouvertes au grand public, sont une belle opportunité de faire découvrir, à des milliers de visiteurs (ils étaient 13 000 à Saint-Brieuc en 2016), des métiers parfois peu ou mal connus à travers des réalisations en direct. Un espace d’information sur les formations ad hoc est également à disposition sur site. Les Olympiades sont donc un bon outil pour informer la jeune génération et prévoir la relève. C’est aussi, pour les professionnels qui voient leurs jeunes salariés ou apprentis participer ou revenir médaillé, un bel argument de promotion de la qualité de leurs savoir-faire.

Pendant les épreuves, les frais de transport, d’hôtel et la restauration des candidats sont indemnisés, de manière forfaitaire, par la Région Bretagne.

52 métiers en compétition ou démonstration

Pôle agriculture : Horticulture, Jardinier-paysagiste (concours en binôme), Maintenance des matériels.
Pôle automobile : Carrosserie, Maintenance poids-lourds, Peinture automobile, Technologie automobile.
Pôle construction : Carrelage, Charpente, Couverture, Ebénisterie, Installations électriques, Métallerie, Maçonnerie, Menuiserie, Plomberie, Peinture, Plâtrerie, Canalisation, Construction de routes, Taille de pierre.
Pôle industrie : Chaudronnerie, DAO dessin industriel, Maintenance industrielle – contrôle industriel, Maintenance industrielle – mécatronique (concours en binôme), Fraisage, Tournage, Soudage.
Pôle métiers de la mer : Marin pêcheur, Marin de commerce et, en démonstration, Maintenance nautique et Mécanicien embarquée
Pôle métiers de bouche : Boucherie, Boulangerie, Cuisine, Pâtisserie, Poissonnerie, Service en salle et, en démonstration, Charcuterie.
Pôle métiers des services : Art floral, Esthétique, Mode et création, Propreté et, en démonstration : Optique-lunetterie.
Pôle métiers d’art : Arts graphiques, Horlogerie et, en démonstration : Bijouterie, Maroquinerie, Staffeur ornemaniste, Tapisserie d’ameublement.
Pôle transports et logistique : Cariste et Conduite de poids lourds, en démonstration.

Tags : Apprentissage

Modifié le


Partagez ce contenu