Pour une vie associative toujours plus dynamique et citoyenne
La Région s’engage avec le Mouvement Associatif de Bretagne

En cette période de rentrée des classes, comme de la plupart des associations du territoire, le Conseil régional renouvelle et renforce son soutien à l’ensemble de ces structures indispensables au vivre-ensemble et au développement socio-économique de la Bretagne. Ce lundi, le Président Loïg Chesnais-Girard l’a confirmé en signant, en présence notamment de Jean-Michel Le Boulanger, 1er Vice-Président à la culture et la démocratie, et d’Anne Patault, Vice-présidente à la vie associative, une charte d’engagements réciproques, avec le Mouvement Associatif de Bretagne, représenté par Yannick Hervé, son Président. L’occasion d’évoquer le gel des contrats aidés et la position du Conseil régional sur ce sujet d'inquiétude pour le monde associatif.

Adrien Dusquesnel - RB

Quelques chiffres suffisent à prendre le pouls de la vie associative en Bretagne. 65 000 associations s’y activent, employant 108 000 salariés et mobilisant 550 000 bénévoles quand 3 000 structures y voient le jour chaque année !

Conscient du rôle fondamental jouées par les associations et leur contribution à l’intérêt général, la Région réaffirme tout son soutien au fait associatif à travers la signature de ce partenariat avec le Mouvement Associatif de Bretagne (MAB), voté lors de la Commission permanente du 10 juillet.

Dans la continuité d’une première charte adoptée en 2009, ce nouveau contrat social fixe des principes d’action partagés avec les associations bretonnes en mettant l’accent sur la vie démocratique et le dialogue civique ainsi que sur la création de richesses sociales, culturelles ou économiques dans tout autre but que le partage des bénéfices. Cet accord ouvre le champ à des déclinaisons de ces engagements réciproques aux niveaux régional et territorial, avec pour cap : l’humain au cœur de la démarche citoyenne.

La mise en œuvre de cette charte sera évaluée tous les 3 ans.

La Région et le Mouvement associatif

Instance de représentation des associations bretonnes depuis la fin des années 90, le MAB a pour mission de dynamiser et structurer la vie associative en Bretagne. Interlocuteur privilégié des collectivités territoriales et de l’État, il regroupe 13 coordinations et fédérations associatives(1) œuvrant dans tous les domaines, du sport à la culture en passant par l’éducation populaire.

Le MAB est notamment consulté par le Conseil régional sur la mise en place et l’évolution des dispositifs régionaux de soutien aux associations. Toute politiques confondues, la Région consacre en effet quelque 80 M€ chaque année à l’accompagnement des structures associatives à travers notamment : 

  • l’appui à 200 emplois associatifs d’intérêt régional en cours (1,2 M€ en 2017) ;
  • la formation de 10 000 bénévoles associatifs chaque année (200 000 € par an) ;
  • les conventions passées avec les fédérations d’éducation populaire pour favoriser innovations et expérimentations en leur sein.

 

Retrouvez ci-dessous le communiqué complet, détaillant les engagements réciproques du Conseil régional et du Mouvement Associatif de Bretagne ainsi que le courrier adressé par le Président Loïg Chesnais-Girard au Premier Ministre Édouard Philippe pour solliciter « un moratoire du gel des emplois aidés dans le secteur non marchand pour 2017 ».


(1) URIOPSS, URAF Bretagne, Ligue de l’enseignement de Bretagne, CROS Bretagne, Kevre Breizh, Celavar, REEB, CASI Bretagne, UNAT Bretagne, Espace Associatif de Quimper, RESAM, coordination Égalité Droits des femmes et coordination Environnement.

Tags : Association

Modifié le


Partagez ce contenu