Rentrée de 147 500 lycéens bretons
À travers son action, la Région s’engage pour l’éducation des jeunes

En ce début septembre, Loïg Chesnais-Girard, Président de Région, a choisi d’accompagner la rentrée des lycéens bretons, de plus en plus nombreux, en se rendant, au côté d’Isabelle Pellerin, Vice-présidente, dans deux établissements à Saint-Malo et Auray. Un signal clair en direction des jeunes qu’il souhaite encourager dans leur parcours : où qu’ils soient scolarisés, et quelle que soit leur formation, tous doivent avoir accès aux mêmes conditions de travail et d’accueil. La Région s’y emploie en consacrant aux lycées plus de 200 M€ par an.

Faire face à la poussée démographique

Côté éducation, la Bretagne a bonne réputation : elle est, cette année encore, en tête des régions françaises pour la réussite de ses lycéens au baccalauréat (92,6% toutes sections confondues). Une constante alors que le nombre de jeunes bretons inscrits au lycée progresse (+2 000), du fait d’une forte poussée démographique, notamment autour de Rennes.
 
«Il est de la responsabilité de la Région d’accueillir ces lycéens dans les meilleures conditions, insiste le Président Chesnais-Girard, et si la qualité des équipes enseignantes est primordiale, l’environnement quotidien des jeunes, confortable et convivial, contribue aussi pleinement à leur réussite.»

Pousser les murs, rénover et construire si nécessaire

En consacrant chaque année plus de 80 M€ au bâti des lycées publics (100 M€ en 2017), la Région s’attache à accueillir les élèves dans des locaux adaptés à leur nombre croissant, dotés d’équipements performants, notamment d’un débit Internet « confortable » permettant d’y développer les usages numériques.

Cette volonté se traduit par l’extension et la modernisation de bâtiments mais aussi par la construction à venir de 3 nouveaux lycées : Ploërmel et Liffré, à l’horizon 2020-2022, et un 3e au sud de Rennes, après 2025.
 
Si la Région, important donneur d’ordre du bâtiment, sait anticiper et répondre aux besoins quantitatifs, elle s’emploie aussi à construire durablement en s’appuyant sur un référentiel exigeant. L’enjeu est de former les jeunes dans des bâtiments économes en énergie et accessibles à tous les élèves, valides ou non.

Au-delà des cours, les projets et les plus du quotidien

Au lycée, il y a les cours, bien sûr, mais aussi les inter-cours et tout ce qui va autour ! Pour la Région, il est tout aussi essentiel d’offrir un cadre optimal dans les salles de classes, les laboratoires, les ateliers, les gymnases que dans les internats, restaurants, et CDI.

Au-delà, la Région souhaite aussi apporter aux lycéens tous ces petits plus qui améliorent le quotidien : qualité des repas servis, via le programme Breizh Alim' faisant appel aux produits locaux, coup de pouce aux familles, avec le Pass ressources pour les manuels scolaires et l’aide au 1er équipement pour les lycéens professionnels, soutien aux projets éducatifs Karta ou bourses à l’international. Autant d’initiatives qui permettent d‘offrir à tous les mêmes chances d’avancer et de réussir. Enfin, l’idée est de leur donner la parole au sein du Conseil régional des jeunes, espace d’expression devenu incontournable dans le paysage breton.

Retrouvez en pj le dossier complet "rentrée scolaire 2017-2018".