[EMPOWER] Surveillance de l'énergie

Engagée pour 5 ans dans ce projet européen, la ville de Lorient (56) expérimente le suivi des consommations d'énergie des bâtiments tertiaires afin de réduire leurs émissions de CO2.

Présentation :

Alors que les bâtiments représentent 40% des besoins énergétiques de l'UE et 36% des émissions de carbone, une surveillance efficace de l'énergie pourrait réduire la demande de 10% d'ici 2021. Si des systèmes de surveillance de l'énergie sont disponibles pour les habitations individuelles et les grandes installations, il en existe peu pour les projets de taille moyenne. C'est pourquoi les collectivités ont besoin d'une bonne gestion locale et de données de performance de qualité.
> Site du projet EMPOWER (en anglais)

Objectifs :

Ce projet répond de manière innovante à deux défis urgents dans les villes et les régions européennes :

  • réduire les émissions de CO2 des bâtiments grâce aux nouvelles technologies et une meilleure gestion
  • investir davantage pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de CO2 de 10% au sein de l'UE.

Différentes actions sont menées pour réduire les émissions de carbone des bâtiments, en particulier dans les moyennes entreprises, tout en soutenant l'emploi et la croissance dans l'économie locale :

  • analyse des plans des partenaires par la méthode dite de "l'examen par les pairs"
  • identification des bonnes pratiques pour améliorer ces plans, les étudier par des visites d'étude, les importer par le biais d'ateliers spéciaux et de plans d'action régionaux.
  • mise en place de systèmes de surveillance de l'énergie rentables pour les utiliser dans les bâtiments existants et attirer les investissements privés
  • renforcement des capacités de toutes les autorités publiques compétentes, y compris les autorités de gestion du FEDER

Coopération :

Porté par l'agence de l'énergie de Podravje (Slovénie), le projet EMPOWER regroupe des collectivités et agences locales de l'énergie de 9 pays européens : Slovénie, Suède, Pologne, Allemagne, Italie, Portugal, Espagne, France (Lorient), Irlande. Le secrétariat du projet est assuré par un bureau d'étude basé au Royaume-Uni.

empower-carte

* More carbon reduction by dynamically monitoring energy efficiency

Coût du projet :

Coût total
2 233 596.00
Participation européenne
1 898 556.60

Modifié le


Partagez ce contenu