Bretagne numérique
La fibre optique en Bretagne : une nouvelle offre de formation

2030, c’est la date retenue pour couvrir l’ensemble de la Bretagne avec le très haut débit ! Pour ce faire, la Région travaille à déployer la fibre optique sur tout son territoire. Elle a signé, lundi 26 juin avec ses partenaires, une feuille de route qui entérine une nouvelle formation spécifique à cette filière afin de concrétiser cet objectif.

Pose de câbles souterrrains dans le cadre de l'installation de la fibre à Lorient
Stéphane Cuisset

Ils étaient 7 ce lundi 26 juin à se joindre à la Région pour signer la feuille de route d’une nouvelle formation dans la fibre optique. L’Etat, Pôle emploi, Mégalis Bretagne, la Fédération bretonne des travaux publics, le syndicat des entreprises de génie électrique et climatique (SERCE), Constructys Bretagne ainsi qu’Objectif fibre et Prism’emploi sont parties prenantes de ce nouveau projet. Génératrice d’emploi, la filière de la fibre optique et ses entreprises peinent parfois à trouver de la main d’œuvre de qualité. Cette feuille de route a donc vocation à former plus de personnes afin de répondre aux enjeux numériques de demain.

Une feuille de route pragmatique

L’objectif principal de cette convention est de mettre en relation les besoins en compétences des entreprises et les profils des candidats demandeurs d’emploi afin de résoudre in fine les problèmes de retard du projet BTHD (Bretagne très haut débit). Ces objectifs s’articulent autour de deux axes : l’accompagnement des entreprises et celui des personnes.

  • Concernant les entreprises le but est de les accompagner dans leur phase de recrutement, d’une part en améliorant la visibilité des offres et d’autre part en facilitant leur mise en relation avec les candidats.
  • Pour ce qui est des personnes, l’exigence d’information apparait comme la clé de voûte de cet accompagnement. Une information sera dispensée sur les métiers de la fibre optique, sur les formations et les entreprises du secteur qui cherchent de la main d’œuvre. Une attention particulière sera portée aux personnes les plus éloignées de l’emploi. En outre, afin de faciliter leur insertion professionnelle, cette convention prévoit des parcours professionnels attractifs à l’issue de ces formations.

La fibre optique : une filière d’avenir !

En 2015 et 2016, ce sont plus de 150 places de formations qui ont été créées. Il s’agissait principalement de formations de monteurs télécom. Aujourd’hui, la convention promeut des emplois plus divers :

  • Monteur télécom 
  • Planteur de poteaux
  • Conducteur de nacelle
  • Technicien de réseaux câblés de communication
  • Chefs de chantier
  • Piqueteur
  • Dessinateur projecteur
  • Géomaticien

Stratégie partagée pour déployer la fibre optique


Un schéma de cohérence régional sur l’aménagement numérique du territoire (Scoran) a été élaboré avec l'Etat et des autres collectivités bretonnes.Ce projet partagé pour une « Bretagne très haut débit » va guider la mise en place d’un réseau d’infrastructures capables de déployer le très haut débit via la fibre optique jusqu’à chaque foyer ou entreprise : FTTH Fiber to the home (la fibre jusqu'au domicile) à l'horizon 2030. Les engagements clés :
- L’ accès à tous les services et innovations numériques
- Le très haut débit à 100% pour un tarif accessible à tous à l'horizon 2025
- La fibre optique jusqu'à l'abonné pour 2030
- Une intervention publique pour compléter l'intervention privée (dans les zones où les opérateurs privés ne déploieront pas la fibre optique jusqu’à l’abonné)
- Des sites prioritaires : sites d'intérêt éducatif, économique ou de service public