Plan bâtiment durable breton
De nouveaux services bancaires pour les particuliers

Pour encourager les ménages bretons à entreprendre les travaux de rénovation qui leur permettront de vivre dans un habitat économe en énergie, la Région incite les organismes bancaires à développer des prêts et services spécifiques. Deux nouveaux organismes bancaires rejoignent la démarche : le lundi 3 avril, dans les locaux de la Plateforme locale de rénovation de l’habitat (PLRH) de Montreuil-le-Gast, Dominique Ramard, Conseiller régional délégué à la transition énergétique, a signé avec Marie-Françoise Bocquet, Présidente du Crédit Agricole en Bretagne, et Benoît Mariton, Directeur des Partenariats du Crédit Foncier, les conventions qui engagent leur établissement respectif.

Benoît Mariton, Directeur des partenariats au Crédit Foncier, Claude Jaouen, Président de la CC du Val d'Ille Aubigné, Dominique Ramard et Marie-Françoise Bocquet, Présidente du Crédit agri en Bretagne

Voté au printemps 2014, le Plan bâtiment durable breton (PBDB) poursuit deux grandes ambitions : assurer à tous les Bretons un bâti, sain, économe en énergie et soutenir l’activité de la filière bâtiment.
Création de 22 Plateformes de rénovation de l’habitat (PLRH) pour guider les particuliers dans leur projet, formation des formateurs du bâtiment, Small business Act pour favoriser l’accès des TPE et PME aux marchés publics... : la mise en œuvre du plan va bon train et marque une nouvelle avancée, en ce début avril, avec l’engagement du Crédit Foncier et du Crédit Agricole en Bretagne.

Épauler les particuliers dans leur projet

Les coûts générés par d’importants travaux de rénovation peuvent constituer un frein pour les particuliers. Afin d’encourager le déploiement d’offres et services spécifiques pour soutenir ces projets et, ainsi, contribuer à la massification des chantiers de rénovation énergétique dans le bâti résidentiel, la Région avait lancé en avril 2015 un appel à manifestation d'intérêt auprès des organismes bancaires et financiers. Aujourd’hui, avec le Crédit Foncier et le Crédit Agricole en Bretagne, ce sont désormais 3 établissements bancaires(1) qui s’impliquent dans le Plan bâtiment durable breton.      
Ils s’investissent dans la démarche en proposant des offres de prêts spécifiques mais aussi en apportant conseil et orientation aux ménages qui portent un projet de rénovation thermique de leur habitat.
À travers les conventions signées, l’ambition de la Région est de faciliter et de fluidifier le financement des travaux destinés à la réhabilitation énergétique de l’habitat existant en Bretagne. Il s’agit aussi de sécuriser les parcours de travaux grâce à une clarification du rôle de chaque intervenant, corollaire d’une bonne coordination des acteurs et des Plateformes de rénovation de l’habitat, assurée par la Région”, précise Dominique Ramard.

Les engagements du Crédit Foncier en Bretagne

Le Crédit Foncier s’engage notamment à faciliter et à privilégier l’accès à l’Eco PTZ (prêt à taux zéro) individuel et collectif, à garantir une bonne distribution des produits bancaires au sein de son réseau sur le territoire breton, à informer ses clients potentiels de l’ingénierie proposée par les PLRH –et ce, quelle que soit l’ampleur de leur projet-, à former au sein de son organisation une équipe dédiée à l’analyse des dossiers de prêts destinés aux travaux de réhabilitation énergétique.
Il propose parallèlement une offre adaptée au financement de la rénovation de l’habitat en copropriétés.

Pour Benoit Catel, Directeur général délégué du Crédit Foncier : “Le Crédit Foncier est heureux de signer cette convention de partenariat avec la région Bretagne qui illustre notre volonté commune de contribuer à l’atteinte des objectifs de rénovation de 45 000 logements par an. Cette convention nous permettra de collaborer plus étroitement avec les plateformes locales de rénovation de l’habitat et de diffuser notre offre plus largement.

Les engagements du Crédit Agricole en Bretagne

Pour sa part, le Crédit Agricole en Bretagne s’engage notamment à accompagner les projets de rénovation de l’habitat des particuliers par des offres de financement dédiées (Orizon Habitat) et à faciliter l’accès à l’Eco PTZ sur l’ensemble du territoire breton, à favoriser auprès de ses clients, le recours à l’ingénierie proposée par les PLRH et à faciliter les démarches des porteurs de projets par la mise à disposition d’interlocuteurs dédiés au sein de chacune de ses caisses, ainsi que des référents à l’échelle de chaque PLRH.
Il s’engage également à poursuivre ses travaux, pour finaliser, d’ici 2 ans, une offre financière attractive pour la rénovation des copropriétés et à participer et contribuer aux groupes de travail organisés par la Région sur le financement de la rénovation des copropriétés.

Pour Marie-Françoise Bocquet, Présidente du Crédit Agricole en Bretagne : “Aujourd’hui, par cet engagement avec la Région Bretagne, nous réitérons notre volonté d’investir et de donner des moyens supplémentaires aux Bretons pour répondre aux besoins d’amélioration de l’habitat résidentiel. Tous nos collaborateurs et nos administrateurs sont mobilisés pour participer au dynamisme et à la pleine réussite des Plateformes Locales de Rénovation de l’Habitat.

(1) Le Crédit Mutuel Arkéa s’est engagé en octobre dernier. 

 

 

Logo Renov CMJNRénov’Habitat Bretagne, un réseau de proximité

L’État, l’ADEME et la Région Bretagne ont créé le réseau Rénov’Habitat Bretagne qui regroupe toutes les plateformes locales de rénovation de l’habitat. Animé par la Région Bretagne et ses partenaires, il permet de mener des actions auprès des animateurs et des conseillers techniques des PLRH, d’organiser de la formation, de réunir des groupes de travail... Et pour faciliter l’accès des particuliers à l’information, le site dédié http://renov-habitat.bzh/ est à leur disposition

 

 

Retrouvez ci-dessous le communiqué complet.

Tags : Énergie

Modifié le


Partagez ce contenu