Transition énergétique et numérique
Projet SMILE : vers les nouveaux réseaux électriques intelligents de l'Ouest

Désormais territoires pilotes du développement à grande échelle des réseaux électriques intelligents, la Bretagne et les Pays de la Loire avaient rendez-vous avec les 160 partenaires impliqués dans le projet, vendredi 22 avril à Lorient, à l'occasion d'une réunion de lancement en présence de Jean-Yves Le Drian et Bertrand Retailleau, président de la Région Pays de la Loire.


Emmanuel Pain

Une nouvelle étape a été franchie lors de cette journée de lancement qui a permis de réaffirmer la volonté de la Bretagne et des Pays de la Loire de s'appuyer sur SMILE, pour faire de l'Ouest de la France, d'ici à 2020, le territoire pionnier pour le développement, à grande échelle, des réseaux électriques intelligents. Les partenaires qui avaient répondu présents à ce rendez-vous ont ainsi pu assister à la présentation du projet et de l'organisation de SMILE, ainsi qu'à deux tables rondes sur les thèmes "réseaux et données : construire l'internet de l'énergie" et " SMILE, un projet au service des entreprises et territoires". 

« En un temps record, nous avons réussi à construire un projet très ambitieux. D'ici l'été, nos partenariats seront consolidés entre acteurs publics et privés, pour créer cette filière industrielle d'avenir. L'Ouest de la France réunit toutes les conditions pour devenir le leader européen des réseaux électriques intelligents » a souligné Jean-Yves Le Drian.

17 projets de territoires

Ils regroupent un ensemble de technologies et de services qui visent à accélérer la transition énergétique et lutter contre le changement climatique, en modernisant les réseaux. En y intégrant plus de numérique, il s'agit de piloter plus facilement les réseaux à toutes les échelles : pour intégrer et stocker plus d'énergies renouvelables et locales, pour sécuriser le réseau à tout moment, pour comprendre et agir au quotidien sur les consommations d'énergie, pour développer la mobilité électrique… 17 projets de territoire se dessinent actuellement, mobilisant une centaine d'entreprises, grands groupes et starts up du numérique pour mettre en œuvre des outils innovants d'ici 2020. Une dynamique nouvelle qui laisse entrevoir l'émergence d'une véritable filière (220 M€ d'investissements escomptés sur 2017-2020) et 10 000 emplois.

 

Les retombées à l'horizon 2020 :

  • près de 10 000 emplois directs ou induits
  • la création d'une dynamique industrielle à l'international
  • 1 000 bornes de recharges publiques pour véhicules électriques
  • 50 MWh de stockage d'électricité
  • 1 000 bâtiments à énergie positive
  • 2 000 points lumineux intelligents
  • un outil de sensibilisation des citoyens à grande échelle, ...

 

Dates-clés
19 décembre 2014 : annonce par les Ministres de l’Économie et de l'Énergie d'un appel à projets pour le déploiement des réseaux électriques intelligents, dans le cadre de la Nouvelle France Industrielle
15 avril 2015 : publication de l'appel à projets
17 juillet 2015 : date de clôture de dépôts des candidature, dont celle de SMILE
15 mars 2016 : annonce par les deux Ministres de la sélection de trois lauréats, dont le projet SMILE
22 avril : lancement officiel du projet SMILE
Eté 2016 : consolidation des consortia industriels
2017-2020 : déploiement des projets.