Première enquête régionale
À la découverte du patrimoine des sports en Bretagne

L'Inventaire du patrimoine a présenté au grand public, le samedi 16 avril dernier, à Pontivy, son enquête régionale consacrée aux lieux du sport d'hier et d'aujourd'hui en Bretagne. Philippe Bonnet, conservateur en chef du Patrimoine au Conseil régional, y a donné un conférence sur cette étude inédite et passionnante.

La Piscine Saint-Georges, à Rennes

Attestée depuis le Moyen-Âge, la pratique sportive est fortement liée à l’image de la Bretagne contemporaine, en particulier dans le nautisme, le cyclisme et le football. Le service de l’Inventaire du patrimoine, rattaché à la Région Bretagne, a entrepris d’en recenser et d'en étudier les témoignages bâtis : hippodromes, vélodromes, centres nautiques, gymnases, piscines..., dont le plus ancien – la salle du jeu de paume de Rennes – remonte au début du XVIIe siècle.

2 500 sites répertoriés

L'objectif de cette enquête thématique est de conserver la mémoire de cet héritage fragile en vue de mieux en préserver les éléments remarquables qui subsistent. Car, parmi tous ces équipements, considérés jusqu’ici principalement sous le seul angle de leur utilité, figurent quelques joyaux de l’Art Déco ou de la modernité des Trente Glorieuses.

Philippe Bonnet, conservateur en chef du patrimoine au Service de l'Inventaire du Conseil régional, s'est engagé depuis deux ans sur ce terrain de jeu original. Historien de l'architecture reconnu, il en a donné un aperçu ce samedi 16 avril, à Pontivy, lors d'un point d'étape dans ce recensement de près de 2 500 sites à travers toute la Bretagne.

Cette étude se poursuit durant encore une année.

Photos disponibles sur demande au Service Presse.